BACKCOUNTRY

"EDORAS" VILLE La seconde plus grande ville de Néphède est une version miniature de Néodam, plus abordable mais tout aussi chargée en tours et polluée. Ceux qui choisissent de vivre ici sont souvent des anciens habitants de Néodam ayant décidé de fonder une famille, voulant échapper un tant soit peu à la pression constante ou n'ayant pas les moyens de vivre décemment à la capitale. Bien sûr, la pression existe aussi ici : les rues sont grouillantes de monde, il y a des commerces et des lieux de loisirs en nombre… Mais on a l’impression de respirer un peu mieux. Sans doute parce qu'aux buildings, un peu plus espacés les uns des autres, s'ajoutent des maisons et propriétés privées cassant enfin l'allure impersonnelle de Néphède. Et peut-être bien, aussi, parce que les organes principaux du gouvernement et les plus grandes entreprises n’ont pas élu domicile ici… On s’y sent plus libre. Mais Néphède offre peu de répit, avec son crachin constant et sa mauvaise humeur ambiante, qu’on soit dans la capitale ou ailleurs...
OLDIES BUT GOODIES (OBG)
Pas de nouveaux messages0 msg 0 sjt
"PARSLEYLAND" PARSLEYLAND Le plus grand parc d’attraction de Néphède a élu domicile à mi-chemin entre Néodam et la forêt rousse. Son fondateur, le Dr. Edmund Parsley, était un médecin, inventeur et écrivain de talent, dont les histoires bercent depuis toujours l’enfance des Néphèdiens. Créé en 1624, le parc n’avait à l’origine que des attractions liées aux contes de Parsley, mais il n’a fait que grossir avec les années, offrant plus d’attractions et des expériences plus folle à chaque décennie. Spectacles, manèges, jeux d’équipes, immersion dans des situations catastrophe ou horrifiques… Il y en a pour tous les goûts.
Pas de nouveaux messages0 msg 0 sjt
"THE LOST LANDS" RUINES En 2017 ans, les Néphédiens ont épuisé bon nombre de leurs ressources et ils ont laissé de nombreux dégâts derrière eux. The Lost Lands est l’exemple le plus marquant de cette triste réalité. De la taille de 20 terrains d’Exy, cet espace isolé et abandonné ressemble à un décor de film d’horreur ou d’apocalypse. Ruines d’immeubles, sols effondrés, usines aux vitres cassées et aux machines archaïques… On a l’impression d’être dans un autre monde: un monde de désolation. Certains aiment s’y aventurer pour se faire peur, d’autres pour réaliser les dégâts qu’entraîne leur mode de vie ; beaucoup amplifient le désastre en y déversant leurs propres déchets matériaux et carcasses de métal. D'autres s'approprient des espaces pourtant clairement réputés dangereux, tantôt pour de la récupération, tantôt pour des reventes illégales. Techniquement, la zone est bouclée, mais le gouvernement - bien loin des réalités - semble presque avoir oublié l’endroit et les dangers qu’il représente encore aujourd’hui (pollution, glissements de terrain, combustions spontanées…).
Pas de nouveaux messages0 msg 0 sjt
 Sujets ; from chaos stars are born
Pas de nouveaux messages Day One
[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2]
298
vues
14
rep.
le 07.10.18 10:52
William Griffiths Voir le dernier message
Pas de nouveaux messages Day One
[ Aller à la pageAller à la page: 1, 2]
289
vues
11
rep.
le 24.09.18 20:18
Jeremiah Lynch Voir le dernier message
 Revenir en haut 
Utilisateurs parcourant actuellement ce forum: Aucun
Modérateurs:Aucun
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: