année jouée : 4035 (les jours et mois suivent l'irl)

multivers futuriste, dimensions parallèles liens physiques et cosmiques avatars réels 200*320 diversité à favoriser 3 jrs pour poster la fiche, 7 jrs pour la remplir, délais autorisés parrainage et entraide 300 mots minimum en rp 2 rp par mois nos playlists.

Partagez | 
 

 i'm not giving up i'm just giving in (sin #6) (explicit)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
avatar
Date d'inscription : 26/11/2017
Messages : 1009
Pseudo : jiji
Avatar : bella hadid
multi : ameera kolisnychenko & zazala simões & alex kaligaris
Réputation : 217
Bloc-note : DANGEROUS WOMAN LP: dangerous woman (ariana grande), belong to the world (the weeknd), hauting (halsey), circus (britney spears), lucky (britney spears), eyes closed (halsey deep house remix), out from under (britney spears) [secret track: echoes of silence (the weeknd)], crazy (britney spears), side to side (ariana grande), love in the sky (the weeknd), into you (ariana grande), if U seek Amy (britney spears), shameless (the weeknd), just a little bit of your heart (ariana grande), dusk till dawn (sia ft. zayn)

JAZ VANE LP: break free (ariana grande), I'm a slave 4 u (britney spears), hurricane (halsey), oops! I did it Again (britney spears), sit still, look pretty (daya), sometimes (britney spears), blue jeans (lana del rey), oath (cher lloyd), one last time (ariana grande), baby one more time (britney spears), problem (ariana grande), pacify her (melanie martinez), overprotected (britney spears), dark paradise (lana del rey).
INTERSPATIAL CINNAMON ROLL
Voir le profil de l'utilisateur

Jaz a du mal à imaginer qu’il puisse exister de bonheur plus puissant au monde, que celui qu’elle ressent avec Sami dans les bras, leurs sourires plaqués l’un contre l’autre, et Tesfaye qui se frotte à leurs jambes pour attirer leur attention. Il aboie et ils rient à deux ; rien ne pourrait leur arracher ce qu’ils ressentent actuellement, pas même le besoin d’attention de leur chien. “ Right, I think we need to take that walk... ” c’est un peu dommage, ils étaient sinon plutôt prêts à fêter leurs fiançailles comme il se doit, sur-le-champ. Elle hoche tout de même vivement la tête, satisfaite quand il l’embrasse encore, même si c’est très rapide. Ils auront tout le temps du monde pour fêter leur amour, ils auront toute la vie. Tesfaye doit être promené maintenant et Jaz aime beaucoup l’y emmener avec Sami, se rappeler par tous ses petits jappements et écarts de conduite (sans compter ses besoins) qu’il est réel, vrai, vivant, pas juste un robot inventé pour faire plaisir aux humains. Elle n’est de toute façon pas très à plaindre vu comme Sami non plus ne semble pas disposé à se séparer d’elle plus qu’il n’est strictement nécessaire, attrapant même sa main sans prévenir pour déposer ses lèvres sur ses doigts, la faire frissonner un peu. Normalement elle devrait porter une bague. C’est comme ça qu’on reconnaît les femmes fiancées. Évidemment, elle ne lui en veut pas de ne pas en avoir une à lui offrir vu les circonstances c'est bien normal. Elle n’y pense même pas, sourit juste et espère pouvoir très bientôt porter son alliance et lui en offrir une à lui aussi. “ Thanks for making me the happiest man alive by agreeing to marry me, Jaz. ” Elle ne croit pas avoir jamais sourit si grand, si brillamment de toute sa vie. Elle se souvient d’avoir déjà pensé ça plusieurs fois, senti ses joues lui faire mal à cause d’une joie si forte et puissante, ses yeux plissés et le bout de son nez avec. Ce genre de bonheur, elle ne l’a connu qu’avec lui. Et elle en est tellement reconnaissante; “ Thanks for wanting to marry me, my love. ” lui répond-elle, si simplement et honnêtement, la voix pleine d’émotions.

Rien n’est ordinaire dans leur manière de faire les choses, mais Jaz ne s’en étonne pas, et surtout elle ne regrette rien. Ils ont toujours été comme ça, différents. Ils n’ont pas de tatouages, ou de cheveux qui changent de couleur — c’est pour ça aussi, que sa mère a énoncé assez justement qu’elle n’avait pas de soulmark. Mais ils avaient le monde des rêves, un royaume fantastique rien qu’à eux, parfait pour se découvrir, se réfugier, tomber amoureux. Et aujourd’hui ils s’ont eux, ils ont leur amour, leurs promesses, leur avenir. Ils ne font pas les choses comme les autres, mais ça n’est pas grave, c’est comme ça qu’ils sont et Jaz elle ne peut pas s’attrister de la manière des fiançailles, pourvues qu’elles soient réelles, pourvu qu’ils se marient, pourvus qu’ils soient ensemble pour toujours. Ils ont une journée presque-ordinaire, à l’hôtel, à la salle de sport et puis dans leur chambre. Leur nuit est spéciale, ceci dit, Jaz pense. Sami est toujours parfait, mais il prend vraiment son temps cette fois, comme pour être bien sûr que Jaz comprend chacun des mots murmurés contre sa peau, comme pour être certain qu’elle accepte, dans toute son ampleur l’amour qu’il a à lui offrir. Et elle n’est pas en reste, elle lui donne tout ce qu’elle a, rit et soupire et s’épuise dans ses bras, le cœur rempli et le sourire aux lèvres quand elle s’endort sur son torse.

Elle ne s’étonne pas trop de se réveiller en second, même si trouver le lit vide à côté d’elle est loin d’être agréable. Sami lui a laissé un message sur son téléphone pour la rassurer, lui dire qu’il est parti acheter à manger à Tesfaye. Le message ne date que d’il y a quelques minutes, et elle sourit légèrement alors qu’une idée plantée la veille au milieu de leurs ébats germe enfin dans son esprit. Elle ne sait pas encore comment ils vont se marier, ils n’en ont pas parlé. Elle ne sait pas non plus quand. Elle sait une chose toutefois : il est traditionnel d’offrir des cadeaux aux époux. Elle sait aussi, qu’elle adore faire plaisir à Sami. Alors elle envoie rapidement un message à celui tout désigné pour être son complice. Sami va faire sa vie à Sigan pour elle, la moindre des choses est de lui ramener un peu de Néphède.

Scar est d’accord même si sa réponse (‘odd timing, sure thing!’) la laisse un peu perplexe, elle est juste contente que son plan se mette en place, qu’elle ait de quoi surprendre Sami, elle n’a besoin de rien de plus pour s’autoriser à se rendormir, le nez enfoui dans l’oreiller de son âme-sœur. Son retour dans la suite la réveille et elle n’attend pas une seconde pour rouler sur son dos et lui ouvrir grand les bras, les yeux mi-clos, mais un grand sourire aux lèvres quand il vient s’allonger sur elle en riant. Elle adore ce genre de réveils, auquel elle a eu le droit tout le mois passé à l’hôtel, quand il la câline et lui embrasse le visage et lui rappelle aussi simplement que ça comment, désormais c’est la vie qui est plus belle que les rêves. Il lui donnait envie de dormir, de se perdre dans les songes, maintenant il lui donne envie de se réveiller, de vivre. Elle accepte son offre de déjeuner avec un hochement de tête timide; elle a encore tant de progrès à faire, mais elle y arrive, petit à petit, avec son aide. La table qu’il leur a réservé au restaurant de l’hôtel qui se trouve sur le toit, sa table préférée offrant une vue magnifique aide grandement il faut l’admettre. Sa salade n’est pas imposante, mais c’est un repas, un petit progrès, un petit pas comme elle en fait tous les jours depuis sa rechute. Elle aime beaucoup voir Sami manger en revanche, surtout des gaufres puisqu’il a toujours l’air d’absolument se régaler. Il lui en propose quelques bouchées et elle n’a jamais le cœur à lui dire non, alors elle aussi elle y goûte à ces délices sucrés, fronçant un peu le nez, mais osant sourire un peu quand même. Aujourd’hui, elle travaille, elle l’aurait presque oublié si elle n’avait pas reçu un message de John ce matin. Elle a un photoshoot de prévu, pas très long normalement, les essayages eux ont déjà été faits. Elle n’a pas très hâte — toujours cette peur viscérale que la petite salade fasse une grande différence en enfilant les vêtements — mais elle s’y prépare mentalement quand même, répondant au rappel de John qui fait vibrer son téléphone sur la table. Il faudra qu’elle lui parle des fiançailles aussi, ne serait-ce que pour qu’il lui libère son emploi du temps……l’aide à planifier tout ça aussi. Il faut se marier et ça n’est pas évident, il faut faire un prenup et il faut réussir à faire la cérémonie en secret. Déjà la veille, des paparazzis l’attendaient devant l’hôtel, ce matin aussi. Ce secret est déjà sorti. Et sa mère…Darya a beaucoup de contacts partout. Jaz a peur qu’elle ne les laisse pas faire, jamais.

Elle relève les yeux vers Sami quand il se lève sans prévenir et puis, pose un genou à terre sous les yeux écarquillés de Jaz. Il a un petit écrin dans la main, visiblement usé, vieux, la bague à l’intérieur, elle, est magnifique, avec un petit quelque chose d’antique. Jaz a du mal à se concentrer sur le diamant toutefois, ses émeraudes figées sur le visage de Sami alors qu’elle comprend, sans comprendre. “ This used to belong to my grandmother, and then to my mother. I want you... azizam, I want you to have this ring. I love you. I love you so much. There has not a day that has passed ever since I met you that I have not thanked the universe for your existence and the happiness you bring me. ” Ses yeux s’emplissent très vite de larmes et son souffle devient court. Ils sont déjà fiancés alors, forcément, ça l’a beaucoup surpris de le voir poser un genou devant elle, elle a trouvé ça adorable, si attentionné, tellement Sami……Savoir que cette bague appartient à sa mère, sa mère qui elle le sait lui manque tellement, et dont il a si peu de choses. Cette bague, un bijou de famille, il veut la lui offrir à elle, à Jaz qui pleure tout le temps et fait n’importe quoi et est stupide et malade et qui ne lui a jamais attiré que des ennuis. Jaz qui l’a arraché, un peu malgré elle certes, à son monde, à sa vie et ses souvenirs. Il veut qu’elle porte la bague de sa mère, de sa grand-mère même. Il veut qu’elle devienne sa famille.  “ And I- I-- ” Il semble si perdu, comme s’il avait prévu un discours et qu’il l’avait déjà tout oublié. Mais Jaz, elle n’a pas besoin qu’il lui dise beaucoup plus, les larmes s’échappant déjà du coin de ses yeux, roulant sur ses joues, alors qu’elle en tremblerait presque d’émotion. “ Uh... I love you and I want you to be my wife and I wanted to make a proper proposition, because you deserve it, you deserve the best wedding and we're going to have such a good one. And then we're going to have our little home and our little life and I love you, Jaz, I love you so much. ” Elle renifle et sourit à la fois, crevant de lui dire qu’il est parfait, qu’elle l’aime tellement et que leur mariage et leur vie seront forcément parfaits aussi parce qu’il sera-là et que c’est tout ce dont elle a besoin au monde. Ils auront leur maison, leur chien, leur vie ensemble et c’est tout ce dont elle a jamais rêvé.

So please make me the happiest man on Earth and agree to marry me again. ” Elle n’hésite même pas, évidemment, se laisse glisser de sa chaise pour tomber à genoux devant lui, attrape son poignet d’une main, trouver sa joue de l’autre. “ Yes. Yes, yes, yes, yes, yes. A thousand times yes. ”  Elle pleure et rit à la fois de son propre enthousiasme un peu stupide, mais tellement sincère aussi. Il n’avait pas à faire tout ça, pas une seconde elle ne s’y attendait, mais ça la touche tellement qu’il l’ait fait quand même, qu’il n’ait pas laissé Darya entâcher le moindre détail de leur futur ensemble, de ce moment spécial et déterminant pour eux. Elle est surtout tellement touchée qu’il veuille lui offrir cette bague en particulier. “ It is so beautiful. ” C’est la vérité. Mais elle n’est pas que belle, c’est aussi son sens qui explique ses larmes, son origine. Elle se demande comment il a réussi à la récupérer — l’avait-il sur lui depuis qu’ils ont quitté Néphède ? “ I love you so much ghalbami, my heart. You are the love of my life, you are my dream, my soulmate, nefisi gwadenya! ”  Elle aime parler en amharique même si son accent doit être mauvais, elle a fait des progrès depuis qu’il lui a appris quelques mots, elle en a même beaucoup appris toute seule, pour lui faire plaisir et le surprendre. Ceux-là, âme-sœur, c’est lui qui les lui a appris, pendant leurs rêves. “ Being with you, being loved by you, makes me the happiest woman in the universe, I swear. I love you so much y-you, you gave my life meaning, you gave me courage, so much courage and strength ever since I met you… ” même en rêves, il lui a donné ce dont elle avait besoin pour avoir la force, si ce n’est l’envie, de se lever le matin. “ You made me want to be better, I mean healthier but also a better person. ”  Et il y a encore tellement de travail à faire, pour chacun de ces buts, mais elle a progressé, grâce à lui. Il est tellement mieux que tout ce qu’elle mérite. “You’re my everything Salim, you’re my Angel, you’re perfect, you’re so damn perfect for me and to me and I know our wedding will be perfect, because it’s you I am going to marry. There’s no doubt in my mind that it will be the best day of my life when I unite myself to you forever, it doesn’t matter where and in front of whom, you’ll be here, and we’ll swear to belong to each other forever and that will make me the happiest luckiest person that ever existed. ” Elle sourit encore plus grand, à travers ses grosses larmes de joie, avant de tendre les lèvres pour voler un baiser et, très timidement, lui proposer sa main gauche pour qu’il y enfile la bague. “ Do……do you think your mom would have approved? ” fait-elle toutefois, juste avant qu’il n’essaye de la faire rentrer sur son doigt. Elle n’a jamais connu la mère de Sami, ne la connaîtra jamais. Elle le regrette infiniment, voudrait tant pouvoir lui dire comme son fils est merveilleux, miraculeux à ses yeux. Mais Jaz aurait tellement peur aussi, que sa belle-mère ne l’aime pas, n’approuve pas du cadeau de Sami ou, pire, de leur union. Un peu comme la sienne, finalement.

☾ ☾ ☾

Far across the distance and spaces between us you have come to show you, go on. Love can touch us one time and last for a lifetime and never let go till we're gone. You're here, there's nothing I fear and I know that my heart will go on we'll stay forever this way you are safe in my heart and my heart will go on and on
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 25/11/2017
Messages : 661
Pseudo : poupoune.
Avatar : abel tesfaye.
Réputation : 196
INTERSPATIAL CINNAMON ROLL
Voir le profil de l'utilisateur

Jaz a les yeux plein de larmes et elle tombe à genoux devant lui et pose une main sur sa joue, l'autre autour de son poignet. Sami ne doutait pas qu'elle allait dire oui de nouveau, mais il ne peut pas s'empêcher d'être soulagé et de soupirer en se détendant lentement qu'elle ne regarde pas autour d'eux avec embarras et honte, ou qu'elle ne revienne pas sur sa décision de l'épouser. “ Yes. Yes, yes, yes, yes, yes. A thousand times yes. ” À chaque nouveau mot qu'elle prononce, Sami sourit un peu plus distraitement, son bonheur se répercutant dans ses yeux qui s'illuminent comme deux onyx noires. Elle rit et elle pleure et il trouve ça beau, Sami, qu'il soit capable de lui tirer des larmes de joie lui qui en a vu tant de tristesse dévaler sur ses joues. Elle finit par baisser les yeux sur sa bague ceci dit. Il ne doute pas qu'elle a vu de nombreux bijoux plus beaux et bien plus chers que la seule pièce de bijoutier que possédait sa famille; mais elle a l'air émerveillée tout de même, en penchant la tête pour observer la bague de plus près. “ It is so beautiful. ” Sami rougit de plaisir. Lui bien entendu qu'il la trouve belle, cette bague qui appartenait à sa mère et qui a été offerte à sa mère par son père à leur mariage. Pour lui elle représente l'amour le plus pur de tous les temps, celui de ses parents. Et maintenant, elle représente son amour pour Jaz, qui n'est pas loin derrière.  

I love you so much ghalbami, my heart. You are the love of my life, you are my dream, my soulmate, nefisi gwadenya! ” Il sourit encore plus grand en l'entendant et, bien malgré lui, sent quelques larmes s'amonceler à la lisière de ses cils, s'y accrocher pesamment. Ça lui pique le nez et il n'aime pas ça, mais il ne dit rien, le fronce délicatement pour retenir les larmes d'émotion et de joie qui sont à deux doigts de le submerger. “ Being with you, being loved by you, makes me the happiest woman in the universe, I swear. I love you so much y-you, you gave my life meaning, you gave me courage, so much courage and strength ever since I met you… You made me want to be better, I mean healthier but also a better person. ” Lui aussi. Elle lui a donné le courage de quitter sa vie merdique et les Sharks et de commencer pour vivre pour lui-même par lui-même, et non pas à cause d'engagements terribles et mortels. Elle lui a donné l'envie de ne pas culpabiliser de se faire plaisir, elle lui a donné envie d'accepter le fait qu'il aime les autres et qu'il veut aider les autres et qu'il ne pourra jamais complètement obéir aux règles néphèdiennes ne compter que pour sa peau. Elle lui a donné l'envie d'aimer et d'être aimé, aussi. Il sait qu'il l'a aidée lui aussi, et il en est incroyablement fier. “ You’re my everything Sami, you’re my Angel, you’re perfect, you’re so damn perfect for me and to me and I know our wedding will be perfect, because it’s you I am going to marry. There’s no doubt in my mind that it will be the best day of my life when I unite myself to you forever, it doesn’t matter where and in front of whom, you’ll be here, and we’ll swear to belong to each other forever and that will make me the happiest luckiest person that ever existed. ” Elle sourit et il ne dit rien, une larme s'arrachant de ses cils pour échouer sur sa pommette. C'est la seule qui coule.

Elle tend les lèvres et Sami l'embrasse rapidement avant de baisser la tête vers sa main et la bague. Elle tend le doigt pour qu'il l'y glisse, réalise-t-il avec un temps de retard, et il s'empresse de sortir le bijou de son écrin avec grande délicatesse.  “ Do……do you think your mom would have approved? ” Il hoche la tête sans hésiter, concentré sur la bague. “ I know it, ” dit-il simplement. “ I know she did, I know she does. ” Jaz le rend heureux et elle est son âme-soeur, il n'y a aucun doute pour lui que ça aurait rendu sa mère plus heureuse qu'heureuse. Il y a tant de choses qu'il aime à propos de Jaz que sa mère elle aussi aurait aimé. “ I know it, ” il répète en essayant d'enfiler la bague au doigt de Jaz... en vain, elle se bloque à la première phalange.

Après ça, il faut beaucoup de baisers de la part de Jaz pour le rassurer et le calmer alors qu'il commence à paniquer, ses chuchotements dans son oreille et sa main dans la sienne, finalement baguée au petit doigt, le rassurent un peu mais il est anxieux et il tremble et il vient de ruiner sa seconde demande en mariage. Il ne finit par sa nourriture et elle le ramène à leur chambre où elle l'aide à se déshabiller et puis elle accepte qu'il pose sa tête sur son ventre alors qu'elle chante en lui caressant le crâne et les cheveux. Parfois Sami peut sentir son doigt bagué... ça finit par le calmer, surtout qu'elle a l'air heureuse, sa Jaz, tellement heureuse. Grâce à lui. Il finit par se redresser pour l'embrasser et elle le serre fort contre lui et il s'abandonne dans l'odeur de ses cheveux pendant un long moment sans rien dire. Au moins, contrairement à Mike, elle ne le force pas à prendre des médicaments mais il va rapidement mieux tout de même. “ I love you my angel... my princess, ghalbami, azizam, yene fikir, my love. The worlds are all so old and I'm so lucky I got to live at the same time as you. How lucky are we to have found each other? ” Il tourne la tête vers elle et l'embrasse avec douceur et patience, souriant contre ses lèvres. “ I'm sorry the ring is not the right size and I'm sorry we had to leave breakfast... maybe we can fix it somehow?

☾ ☾ ☾

YOU DECIDE IF I LIVE OR DIE
WHEN YOU'RE CLOSE I'M ALIVE
I CAN FEEL THE SKY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 26/11/2017
Messages : 1009
Pseudo : jiji
Avatar : bella hadid
multi : ameera kolisnychenko & zazala simões & alex kaligaris
Réputation : 217
Bloc-note : DANGEROUS WOMAN LP: dangerous woman (ariana grande), belong to the world (the weeknd), hauting (halsey), circus (britney spears), lucky (britney spears), eyes closed (halsey deep house remix), out from under (britney spears) [secret track: echoes of silence (the weeknd)], crazy (britney spears), side to side (ariana grande), love in the sky (the weeknd), into you (ariana grande), if U seek Amy (britney spears), shameless (the weeknd), just a little bit of your heart (ariana grande), dusk till dawn (sia ft. zayn)

JAZ VANE LP: break free (ariana grande), I'm a slave 4 u (britney spears), hurricane (halsey), oops! I did it Again (britney spears), sit still, look pretty (daya), sometimes (britney spears), blue jeans (lana del rey), oath (cher lloyd), one last time (ariana grande), baby one more time (britney spears), problem (ariana grande), pacify her (melanie martinez), overprotected (britney spears), dark paradise (lana del rey).
INTERSPATIAL CINNAMON ROLL
Voir le profil de l'utilisateur

Are you sure?, Jaz a-t-elle envie de lui demander. Pas qu’elle n’aie pas confiance évidemment, ni qu’elle doute de son amour pour elle, pas en cet instant précis. Mais elle ne voudrait pas qu’il regrette un jour. Elle ne voudrait pas non plus trahir la volonté de sa mère à laquelle il tient tant même s’il en parle si peu. Elle ne demande pas toutefois, malgré l’envie, parce qu’elle aurait peur qu’il le prenne mal et puis, aussi parce qu’il répond tout de suite de toute façon, un vif hochement de tête empêchant Jaz de se morfondre dans l'anxiété plus longtemps. “ I know it, ” Il ne croit pas, il sait. “ I know she did, I know she does. ” Bien sûr, une autre dirait qu’il ne peut pas savoir, qu’il ne sait pas, qu’il ne peut que deviner, imaginer. Que de toute façon, sa mère ne sait pas, ne saura jamais. C’est comme ça que l’on voit les choses à Sigan. Il n’y a que la vie, le Temps que l’on a et que l’on se fait et que l’on parvient à garder le plus longtemps possible. Rien avant et rien après. Jaz elle a grandi comme ça, comme tout le monde. Avec Sami pourtant, ça semble facile de croire à ça. À un après, à un toujours, au fait que le gens qui nous quittent ne partent jamais vraiment, sont toujours là, voient, savent, approuvent, aiment encore. Sami est un miracle à lui tout seul à ses yeux, et une fois qu’elle admis cette merveille-là, pourquoi pas toutes les autres. Rien ne sera jamais plus fou magique et beau à ses yeux que le fait qu’un être comme lui existe, et l’aime. Et peut-être que, parce qu’elle ressent tout ça pour lui, malgré tout ses défauts, Sami a raison et sa mère l’aurait appréciée si elle avait été là. Aurait approuvé. Il est difficile voire impossible pour Jaz d'imaginer que quiconque est pu ressentir un amour plus fort que celui qu'elle ressent pour Sami et qui croît un peu plus tous les jours qu'elle a la chance de passer à ses côtés. Au moins pour ça peut-être leur couple mérite-t-il d'être approuvé — même si elle sait qu'aimer fort ne veut pas dire aimer correctement, elle en est la preuve. “ I know it, ” Elle retient son souffle quand il tente finalement de lui passer la bague au doigt, sans succès. Elle est trop petite.

Elle est un peu déçue bien sûr, mais elle voit sa réaction à lui, son air défait et ses yeux tristes et paniqués et c’est comme si elle sentait son cœur à lui s’emballer dans sa poitrine et elle n’hésite pas un seul instant à le prendre dans ses bras à l’embrasser beaucoup, à lui rappeler doucement qu’elle l’aime et à lui proposer de faire rentrer la bague dans le doigt d’à côté, plus petit, le plus petit. Ça rend Jaz très triste qu’il ne finisse même pas ses gaufres, elle sait à quel point c’est rare, à quel point ça veut dire beaucoup, mais elle essaye d’être forte et calme pour lui, le ramenant gentiment dans leur chambre et le mettant au lit, presque rassurée qu’il veuille poser sa tête sur son ventre. Il ne veut pas qu’elle s’en aille. Il ne lui en veut pas trop. Pourtant, pour Jaz, ça ne fait aucun doute : c’est de sa faute à elle. C’est son doigt qui était trop gros pour la bague. Donc elle a de gros doigts. L’idée réveille évidemment cette voix en elle, dont elle se demande si elle la quittera jamais, qui lui rappelle que c’est une bonne chose au moins qu’elle n’ait pas fini sa salade. (Mais elle aurait mieux fait de ne pas la manger du tout.) Comment va-t-elle rentrer dans une robe de mariée, si elle ne rentre pas même dans la bague de Sami ? (Elle sera si laide à son propre mariage.) Elle déglutit difficilement et commence à se sentir un peu malade, mais elle essaye de le ravaler, de tout ravaler, pour rester concentrée sur Sami, sur son état, sur leur bonheur. Elle veut qu’il se concentre sur ça, sur le fait qu’ils vont se marier malgré tout, contre tous et tout. Lui caresser les cheveux et le crâne, la détend presque autant que lui, elle aime beaucoup la texture de ses boucles et le sentir sur elle, et le savoir qui l’aime. Elle aime beaucoup aussi qu’il vienne finalement la serrer contre lui, le visage dans ses cheveux et elle lui rend son étreinte avec force. Tout ira bien, ils sont ensemble, c’est tout ce qui compte.“ I love you my angel... my princess, ghalbami, azizam, yene fikir, my love. The worlds are all so old and I'm so lucky I got to live at the same time as you. How lucky are we to have found each other? ” Elle ne pourrait être plus d’accord avec lui. Ils sont si chanceux, elle est si chanceuse. Elle a trouvé son âme-sœur, quand d’autres errent toute une vie pour rien. Mais surtout, elle a trouvé en lui tout ce qu’elle aurait jamais pu désirer dans ses rêves les plus fous. Un qu'elle ne mérite même pas. Elle a trouvé son rêve, tout simplement. L’homme de sa vie. Elle se considère sincèrement comme la personne la plus chanceuse qui existe. Elle lui sourit doucement quand il vient l’embrasser avec douceur et patience, ses doigts à elle dessinant distraitement des formes inconnues dans son dos.

I'm sorry the ring is not the right size and I'm sorry we had to leave breakfast... maybe we can fix it somehow? ” Elle s’écarte légèrement, juste pour le regarder avant de planter un baiser entre ses yeux, puis sur le bout de son adorable petit nez. Elle n’est pas sûr de ce dont il parle — bague ou petit-déjeuner — mais elle est d’accord quoi qu’il arrive.  “ Of course we can my beautiful. ” Elle l’embrasse de nouveau, sur la pommette tout près du nez.  “ I’m sorry my finger is too fat. ” Difficile de ne pas en conclure que c’est tout son être qui l’est, mais elle ne s’attarde pas :  “ We could resize it if you want, it can be done. But maybe you don’t want to because it’s a family heirloom — you know something that travelled down your family line.”  prend-elle le temps d’expliquer avec douceur au cas où il ne comprendrait pas le mot comme c’est parfois le cas. “ I can wear it on my pimkie finger!” propose-t-elle rapidement, sans manque d’enthousiasme. Peu lui importe en réalité. Qui a établit la tradition et désigné un seul doigt comme acceptable pour porter bague de fiançailles et alliance ? Elle s’en fiche Jaz, elle veut juste rendre Sami heureux en portant le bijou qu’il a choisi pour elle, un bijou lourd de signification. Et puis c’est joli, même porté comme ça. “ There’s one thing though. Sami-djân,Sami-dear ; elle a remarqué qu’il aimait qu’elle l’appelle comme ça. Il semble apprécier les efforts qu’elle fait en amharique, mais le farsi aussi semble lui plaire. “ Will you- would it be- hm could I wear your name? Would you let me wear your name forever? ” Elle veut être à lui pour toujours, elle veut qu’ils soient une famille. Il a tout laissé derrière pour elle, tout oublié à Néodam pour être avec elle. Avec la bague voilà qu’il ancre quand même un peu de son passé à Sigan aussi. Elle voudrait poursuivre la lancée en prenant son nom, en lui donnant à lui comme à sa famille une place dans ce monde et en prenant la sienne à ses côtés. Il a laissé ses souvenirs à Néodam et elle veut consacrer sa vie, en étant sa femme, à lui en offrir de nouveaux. Il faut qu’elle se promette de ne pas rendre (ou laisser plutôt, de son point de vue) les sacrifices qu’il a fait pour elle, vains.

☾ ☾ ☾

Far across the distance and spaces between us you have come to show you, go on. Love can touch us one time and last for a lifetime and never let go till we're gone. You're here, there's nothing I fear and I know that my heart will go on we'll stay forever this way you are safe in my heart and my heart will go on and on
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 25/11/2017
Messages : 661
Pseudo : poupoune.
Avatar : abel tesfaye.
Réputation : 196
INTERSPATIAL CINNAMON ROLL
Voir le profil de l'utilisateur

Sami est un peu boudeur, il voulait que sa demande soit parfaite et au final, il a tout ruiné: il a oublié la moitié de ce qu'il voulait lui dire, et la bague ne lui convient même pas. Même si il se sent un peu mieux, grâce aux caresses et baisers de Jaz, sa Jaz si parfaite, qui lui embrasse le visage avec douceur même quand il boude et fait la moue. “ Of course we can my beautiful. ” Ils peuvent tout faire, ensemble, et grâce au Temps de Jaz. Il n'y a rien qui semble impossible sur Sigan, lorsqu'on est riches: même si il n'y vit pas depuis longtemps, Sami a vu des choses extraordinaires qu'il n'aurait pas pu imaginer avant. Il fronce du nez après qu'elle en ait embrassé le bout, pressant cette fois ses lèvres sur la pommette de Sami qui parvient à sourire un petit peu. “ I’m sorry my finger is too fat. ” Il fronce les sourcils aussitôt qu'elle dit ces mots. Ça pourrait être innocent, mais ça ne l'est jamais quand Jaz dit quelque chose comme ça. Mais il n'a pas le temps de dire quoique ce soit qu'elle reprend déjà: “ We could resize it if you want, it can be done. But maybe you don’t want to because it’s a family heirloom — you know something that travelled down your family line. ” Il est content qu'elle lui explique ce que ça veut dire (il aurait pu deviner, vu le sens de la phrase, mais il préfère) même si ça le fait bouder un peu plus, comme toujours. “ I can wear it on my pimkie finger! ” Elle a l'air d'apprécier cette idée mais ça fait toujours bouder Sami. Une alliance, ça se porte sur l'annulaire, ça au moins il le sait... “ Maybe... ” concède-t-il, même si il aime bien l'idée de la remettre à la bonne taille. Il s'en fiche que ce soit un objet légué par sa famille, il veut juste que Jaz la porte correctement, enfin si elle veut bien... peut-être que c'est sa manière à elle de lui dire qu'elle ne lui plaît pas complètement et qu'elle préférerait qu'il achète quelque chose de plus... siganais.

There’s one thing though. ” Il fronce les sourcils en l'entendant, avec son ton soudainement un peu sérieux. “ Sami-djân. ” Il se détend en entendant ça, il aime beaucoup ce surnom, ça le fait fondre à chaque fois, il sent son coeur et ses entrailles se liquéfier dans sa poitrine — mais de la meilleure manière possible. Il adore quand elle parle en amharique (même si ça réveille surtout un désir insatiable pour elle quand son accent s'enroule autour des mots antiques) mais le farsi aussi, il aime beaucoup. Il ne lui a pas dit mais il prend des cours sur sa tablette pour ça aussi, il attend d'être meilleur avant de lui montrer... “ Will you- would it be- hm could I wear your name? Would you let me wear your name forever? ” Sami cligne des yeux une ou deux fois et puis il sourit — un grand sourire, un peu canaille, et vraiment heureux. “ I would like that... ” dit-il un peu timidement pourtant, il voulait depuis le début mais il pensait qu'elle voulait absolument garder sa brand avec elle — on ne peut pas changer le nom de Jaz Vane après tout. Et ça ne l'aurait pas gêné d'être Sami Vane, pour être tout à fait honnête (il aimerait beaucoup, il lui demandera peut-être, si il a le courage, si il peut porter son nom lui aussi...). Soudainement ceci dit, son visage s'effondre et il a une mine inquiète, les sourcils légèrement froncés. “ But... Jaz... do you want Alucard as a last name...? Because I- I... ” Il fait la moue, un peu, encore, malgré lui, fronçant les sourcils en même temps. “ It's not... it's not my real name Jaz I'm sorry... My real last name is... ” Il a du mal à le dire — il n'a pas utilisé ce nom depuis des années. “ It's Hedat.

Il ne sait pas pourquoi c'est si dur à prononcer. Sa gorge se serre malgré lui. “ Your finger is not fat my love, ” dit-il rapidement avant qu'il n'ait pu voir sa réaction à son nouveau nom... il aurait peur que ce nouveau nom ne lui plaise pas du tout. “ It's the perfect size! It's the perfect size when you caress my cheek or when you put it in my mouth... ” Il fait un petit sourire en coin à ça, même si il a encore le coeur pincé à l'idée qu'elle ne veuille plus de son nom. “ My grandma probably had very small fingers... it's no matter! Hedat, Hedat that was my grandfather's name, like his first name you know... in old Ethiopia that's how people got names and- and... and my first name... it's not Sami, it's... it's Samrawi. ” Il rougit beaucoup en prononçant ces mots. “ I'm sorry I never told you. I thought... I thought you wouldn't like it or thought it was ugly... I know it's very long and it's not great and... I'm sorry Jaaaaaz.

☾ ☾ ☾

YOU DECIDE IF I LIVE OR DIE
WHEN YOU'RE CLOSE I'M ALIVE
I CAN FEEL THE SKY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 26/11/2017
Messages : 1009
Pseudo : jiji
Avatar : bella hadid
multi : ameera kolisnychenko & zazala simões & alex kaligaris
Réputation : 217
Bloc-note : DANGEROUS WOMAN LP: dangerous woman (ariana grande), belong to the world (the weeknd), hauting (halsey), circus (britney spears), lucky (britney spears), eyes closed (halsey deep house remix), out from under (britney spears) [secret track: echoes of silence (the weeknd)], crazy (britney spears), side to side (ariana grande), love in the sky (the weeknd), into you (ariana grande), if U seek Amy (britney spears), shameless (the weeknd), just a little bit of your heart (ariana grande), dusk till dawn (sia ft. zayn)

JAZ VANE LP: break free (ariana grande), I'm a slave 4 u (britney spears), hurricane (halsey), oops! I did it Again (britney spears), sit still, look pretty (daya), sometimes (britney spears), blue jeans (lana del rey), oath (cher lloyd), one last time (ariana grande), baby one more time (britney spears), problem (ariana grande), pacify her (melanie martinez), overprotected (britney spears), dark paradise (lana del rey).
INTERSPATIAL CINNAMON ROLL
Voir le profil de l'utilisateur

Jaz a un peu peur que Sami dise non ou ne voit peut-être pas l’intérêt du changement, ou ne veuille pas heurter la mémoire de sa famille en lui offrant son nom. Elle a un peu peur et ça semble être stupide en réalité vu le sourire magnifique qu'il lui offre. Il découvre ses dents et creuse son adorable petite fossette juste en-dessous de l'œil, que Jaz a aussitôt envie d’embrasser. Il n’y est rien qui réchauffe plus son cœur que les rires et sourires de Sami, surtout surtout quand, par miracle, elle en est la cause. “ I would like that... ” lui répond-il finalement avec une timidité qu’elle ne comprend pas, qui la rend un peu nerveuse. Peut-être est-il déjà en train de changer d’avis ? Peut-être qu’il ne veut pas, mais ne sait pas comment le lui dire. Jaz est à deux doigts de véritablement paniquer quand elle voit le visage de Sami s'effondrer; ses traits se déformer par inquiétude. Elle a fait une bêtise visiblement, une très grosse bêtise. “ But... Jaz... do you want Alucard as a last name...? Because I- I... ” Il ne veut pas, donc. C’est assez clair, Jaz pense. Quel autre nom qu’Alucard pourrait-elle vouloir si elle parle de porter le sien ?

Elle serre un peu la mâchoire pour l’empêcher de trembler, elle se sent honteuse de sa proposition désormais, stupide de l’avoir énoncée, déçue et triste qu’il ne veuille pas le lui offrir - même si elle devrait comprendre, il a ramené si peu avec lui de Neodam, il doit bien vouloir garder des choses pour lui et lui seul. “ It's not... it's not my real name Jaz I'm sorry... My real last name is... ” Jaz est trop confuse par ce retournement de situation tout à fait inattendu pour pouvoir dire ou faire quoi que ce soit d’autre que cligner des yeux en le regardant. “ It's Hedat. ” Elle ne comprend rien du tout, mais elle entend une certaine fêlure dans la voix de Sami et ça lui suffit à s’accrocher un peu plus à lui, resserrant ses bras autour de lui. Elle veut qu’il sache qu’elle est là, quoi qu’il arrive. “ Your finger is not fat my love, ” Il change de sujet, empruntant ainsi à sa méthode à elle, bien rodée et qu’il connaît déjà lui aussi. Jaz le remarque, mais elle ne sait pas vraiment pourquoi il ressent le besoin de détourner l’attention, de quoi peut-il bien avoir peur ? “ It's the perfect size! It's the perfect size when you caress my cheek or when you put it in my mouth... ” Elle rosit et bat encore des cils, très confuse. Son doigt est trop gros pour la bague et ça la rend très triste et il n’est pas parfait du tout de manière générale non plus, mais ce qui compte c’est qu’il convienne à Sami. Elle essaye d’oublier la petite voix insidieuse à l’origine de la question qui tourne un peu en boucle dans son esprit : lui serait-elle allée, avant ses "efforts" de janvier, puis de Neodam ? “ My grandma probably had very small fingers... it's no matter! Hedat, Hedat that was my grandfather's name, like his first name you know... in old Ethiopia that's how people got names and- and... and my first name... it's not Sami, it's... it's Samrawi. ” Ça fait beaucoup d’informations tout d’un coup, mais ce qui accapare le plus l’attention de Jaz c’est encore l’annonce concernant son prénom. Elle le connaît depuis tant d’années, ils sont ensemble depuis des mois et elle ne connaissait même pas les éléments de base à son sujet, comme son nom et son prénom complet. Quelle piètre soulmate elle fait.

Jaz a très honte brusquement. Elle a tant parlé dans le monde des rêves, révélé tant de choses. Elle a trop parlé, visiblement et ne lui a pas laissé suffisamment de place pour le faire malgré sa curiosité si poussée et si rarement satisfaite à l’égard de Sami. Ou alors il ne lui faisait pas confiance. Lui aurait-il dit un jour si ce n’était pour leur mariage ? “ I'm sorry I never told you. I thought... I thought you wouldn't like it or thought it was ugly... I know it's very long and it's not great and... I'm sorry Jaaaaaz. ” Elle n’hésite pas un seul instant à le serrer plus fort dans ses bras et à l’embrasser rapidement sur les lèvres. “ What are you sorry for my love? Samrawi. Étrange de se dire qu’elle ne l’appelait que par un surnom pendant tout ce temps. Elle essaye de se détendre; c’est lui qui doit être consolé, là tout de suite, pas elle. Elle frotte doucement son nez au sien. “ You have nothing to apologize for. I promise. ” Elle comprend. Elle ne veut surtout pas qu’il soit triste ou coupable ou désolé. “ Samrawi,” murmure-t-elle tout contre sa joue qu’elle embrasse avec tendresse, testant le mot et se surprenant à sourire légèrement. Elle s’écarte juste assez pour le regarder dans les yeux. “ I think it’s beautiful. Original and beautiful, just like you. Can I call you that sometimes? ” Elle lui embrasse le bout du nez de nouveau, souriant toujours légèrement. Peut-être qu’il ne veut pas, c’est pour ça qu’il ne le lui a jamais dit. Mais elle préfère lui demander quand même, au cas où ce serait vraiment pas crainte de son goût à elle qu’il ne lui a jamais donné son vrai prénom. Elle ne le trouve pas laid ou trop long - Yasmeen aussi c’est un peu long. Elle s’en fiche, c’est son prénom de naissance, c’est éthiopien sûrement et c’est très joli. Elle se demande si ça veut dire quelque chose aussi. “ Samrawi-djân, ” fait-elle d’une voix douce et un brin malicieuse, l’air de dire que, comme ça aussi, ça fonctionne. “ I want to wear your name yene fikir. Whatever it is, I want to wear your name. ” Elle ne comprend pas vraiment d’où sort le Alucard si ce n’est pas le nom de son père, mais ça n’a aucune espèce d’importance pour elle. “ I mean, if you want me to of course. ” précise-t-elle avec précipitation, des fois que ça serait ça le fond du problème, même si elle croit avoir compris que non. “ I think Hedat is beautiful too. And I want to wear the name, Alucard or Hedat, anything else even, that you will wear yourself. ” Elle rosit un peu, a l’impression de s’imposer, de forcer la chose. L’envie de rajouter un if I can, lui brûle la langue. “ I want your ring and your name Samrawi Hedat because you have my heart and my soul and my life in your hands. It’s only fair, ” elle plaisante un peu dans la mesure où elle ne le forcera jamais à rien, mais elle aussi très sérieuse dans le sens où elle lui appartient véritablement déjà corps et âme.

☾ ☾ ☾

Far across the distance and spaces between us you have come to show you, go on. Love can touch us one time and last for a lifetime and never let go till we're gone. You're here, there's nothing I fear and I know that my heart will go on we'll stay forever this way you are safe in my heart and my heart will go on and on
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 25/11/2017
Messages : 661
Pseudo : poupoune.
Avatar : abel tesfaye.
Réputation : 196
INTERSPATIAL CINNAMON ROLL
Voir le profil de l'utilisateur

Quand Alucard est mort, Sami a failli mourir. Il ne savait plus qui il était. À croire que tous les adultes qui prenaient soin de lui trouvaient la mort plutôt rapidement: combien de fois l'a-t-il souhaitée à Laszlo après ça... Mais la Faucheuse n'est jamais venue pour le leader des Sharks. Et il est resté sous son joug pendant des années. Jusqu'à ce que Jaz le trouve et le sauve, lui donne le courage de partir sans jamais revenir. Alucard. Mais son père... son père s'appelait Hedat. Sa mère avait pris son nom à son mariage. Son grand-père, son prénom, était Hedat. C'est le nom de sa famille, de son sang. Et le nom que Jaz veut prendre, puisqu'elle veut le sien. Elle semble s'en fiche d'Alucard. Il voit bien pourtant qu'elle est un peu déçue qu'il ait menti à propos de son nom. Il n'a pas vraiment menti: simplement omis. Mais pour Jaz ça ne doit pas faire grande différence. “ What are you sorry for my love? ” Il fait un peu la moue, malgré lui. Il aurait pu, aurait dû, lui dire. C'est un détail, et ça n'importe pas tant que ça après tout. Non? Jaz approche son visage du sien et frotte leurs nez, froissant celui de Sami qui parvient à sourire un peu plus. “ You have nothing to apologize for. I promise. Ok... ” Il a toujours une petite moue sur les lèvres, qu'il tend dans la direction de Jaz en espérant qu'elle les embrasse. “ Samrawi. ” Elle embrasse sa joue à la place, et il fait un peu plus la moue, surtout en entendant ce prénom dans sa bouche. Il ne se souvient pas de la dernière personne qui l'a appelé ainsi. Scar, peut-être. Sans doute. Il n'a pas arrêté de l'embêter avec ce prénom que Sami ne voulait pas utiliser quand il l'a appris en attrapant une fois les papiers d'identité de Sami par hasard. “ I think it’s beautiful. Original and beautiful, just like you. Can I call you that sometimes ? Hm... ok but only sometimes... ” marmonne-t-il alors qu'elle lui embrasse le bout du nez qu'elle semble tant aimer. “ Samrawi-djân. ” Il sourit à ça, plus franchement qu'avant. Si c'est comme ça qu'elle veut utiliser son prénom, alors Sami est pour. Il adore ce petit surnom qu'il trouve doux comme une pâtisserie, comme un bonbon qu'on met dans la bouche; quand il l'entend, il ne sait pas pourquoi, son coeur explose dans sa poitrine.

I want to wear your name yene fikir. Whatever it is, I want to wear your name. ” Sami possède peu de choses, mais son nom en fait partie. Comme tout ce qu'il a, comme tout ce qu'il est, il veut le partager avec sa Jaz. Alors il aime énormément l'entendre dire ça. “ I mean, if you want me to of course. ” Il secoue la tête pour lui faire comprendre que non, il n'en doute pas et oui, il le veut; alors il essaie aussi d'hocher la tête en même temps, ce qui doit rendre la chose encore plus confuse pour tout le monde. “ I think Hedat is beautiful too. And I want to wear the name, Alucard or Hedat, anything else even, that you will wear yourself. I want your ring and your name Samrawi Hedat because you have my heart and my soul and my life in your hands. It’s only fair. ” Il rit un peu à sa blague. “ Yeah that seems like a good deal indeed. ” Il tend les lèvres une énième fois et cette fois elle l'embrasse, doucement et gentiment, et Sami la serre contre lui le temps du baiser. “ My name is yours to take, baby. Everything I have, everything I am, it's yours. I love you Jaz. And I'd be so proud if you wore my name. ” Il revient l'embrasser à plusieurs reprises, rapidement, pressant leurs lèvres ensemble encore et encore avec une joie évidente. “ I... I would like to wear yours too... ” finit-il par admettre timidement. Ça semble la rendre heureuse, vu les rires et les sourires qu'ils échangent toute la journée. Ils retournent dans leur suite et passent la journée sous les draps, mais pour une fois ils sont productifs, passant le plus clair de leur temps sur le téléphone et l'ordinateur de Jaz, Tesfaye sur le lit avec eux. Ils informent leurs amis et John et Nicky et Mike et Sami dépose plein de baisers sur son épaule quand son pouce hésite au-dessus du numéro de sa mère. “ I'm sorry baby, ” lui dit doucement Sami. “ But you and I, we're going to be family and you will never be sad about stuff like that again. ” Il sait que c'est une promesse en l'air, mais il aimerait tellement que ce soit vrai — ça doit compter pour quelque chose. Ils font se marier et ils décident finalement que ça va être bientôt. Dans quelque jours à peine. Faire un mouvement avant que Darya en fasse de même et les double.

Ça stresse Sami. Il ne peut même pas imaginer dans quel état est Jaz. Même si ils sont encore en froid avec lui, John se plie en quatre pour les aider une fois la situation expliquée: il prend rendez-vous avec la banque et une armée d'avocats, qui vont les aider à écrire ce prenup dont Jaz ne veut vraiment pas, elle fronce les sourcils à chaque fois que c'est mentionné et Sami l'embrasse beaucoup pour qu'elle arrête de grimacer. Il va promener le chien alors qu'elle parle au téléphone avec quelques unes de ses amies.

☾ ☾ ☾

YOU DECIDE IF I LIVE OR DIE
WHEN YOU'RE CLOSE I'M ALIVE
I CAN FEEL THE SKY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 26/11/2017
Messages : 1009
Pseudo : jiji
Avatar : bella hadid
multi : ameera kolisnychenko & zazala simões & alex kaligaris
Réputation : 217
Bloc-note : DANGEROUS WOMAN LP: dangerous woman (ariana grande), belong to the world (the weeknd), hauting (halsey), circus (britney spears), lucky (britney spears), eyes closed (halsey deep house remix), out from under (britney spears) [secret track: echoes of silence (the weeknd)], crazy (britney spears), side to side (ariana grande), love in the sky (the weeknd), into you (ariana grande), if U seek Amy (britney spears), shameless (the weeknd), just a little bit of your heart (ariana grande), dusk till dawn (sia ft. zayn)

JAZ VANE LP: break free (ariana grande), I'm a slave 4 u (britney spears), hurricane (halsey), oops! I did it Again (britney spears), sit still, look pretty (daya), sometimes (britney spears), blue jeans (lana del rey), oath (cher lloyd), one last time (ariana grande), baby one more time (britney spears), problem (ariana grande), pacify her (melanie martinez), overprotected (britney spears), dark paradise (lana del rey).
INTERSPATIAL CINNAMON ROLL
Voir le profil de l'utilisateur

Sami rit et ça remplit Jaz de tellement de joie, tellement de chaleur et de bonheur ce simple petit son, la plus belle mélodie au monde pour elle. “ Yeah that seems like a good deal indeed. ” Elle sourit un peu et l’embrasse quand il semble tendre les lèvres à cet effet, avec douceur et tendresse, ravie qu’il la serre un peu plus contre lui.   “ My name is yours to take, baby. Everything I have, everything I am, it's yours. I love you Jaz. And I'd be so proud if you wore my name. ” Il veut bien alors, finalement, après qu’elle ait eu si peur, il veut bien, il veut même, ça lui ferait plaisir, ça le rendrait fier. Jaz rosit de plaisir à cette idée, qu’on puisse non pas avoir honte de son incompétence et de son inutilité, mais être fier d’elle, d’être avec elle, qu’elle partage son nom. Sami est incroyable comme ça, tous les jours à l’aimer et à lui offrir ce dont elle a besoin, il accomplit myriade de miracles. Il l'embrasse alors qu’elle sourit et rit parce qu’elle est tellement heureuse et qu’il a l’air de l’être aussi. “ I... I would like to wear yours too... ” fait-il toutefois après plusieurs baisers, la prenant totalement de court et la faisant grandement rougir. Mais ça aussi, ça lui plaît à Jaz. Elle n’y avait pas pensé bien entendu, ça n’est pas vraiment la coutume et puis, qui voudrait prendre son nom à elle ? Déjà parce que c’est le sien, mais surtout parce que c’est Vane. Un nom si lourd et difficile à porter. Un nom qu’elle ne pourra jamais cesser de porter parce que c’est son nom de scène, sa marque de fabrique. Mais elle le remplacera bien volontiers par celui de Sami, parce que c’est à lui qu’elle veut appartenir, parce que c’est lui qu’elle veut avoir comme famille. Mais si Sami aussi veut avoir un peu de Vane dans son identité, alors peut-être qu’elle ne s’en débarrassera pas totalement, peut-être qu’ils pourront porter deux noms, ensemble. Un fardeau est toujours plus facile à porter à deux. Elle l’embrasse beaucoup et le serre contre elle et ils finissent par retourner dans leur suite, le cœur plus plein que jamais. Ils sont heureux et c’est difficile de croire que la veille encore Jaz pleurait tant à cause de Darya. Mais celle-ci est encore dans son esprit malgré son bonheur, elle l’est forcément parce que c’est à cause d’elle qu’ils sont pressés et nerveux, décident d’organiser le mariage le plus rapidement possible. Sami embrasse à plusieurs reprises son épaule quand son regard se perd et se floute un peu alors que dans son répertoire, quand elle choisit les destinataires de son message d’annonce, elle scrolle pas loin du numéro de sa mère. “ I'm sorry baby. But you and I, we're going to be family and you will never be sad about stuff like that again. ” Elle frissonne un peu à cause de son souffle sur son épaule et sourit doucement, tournant la tête pour pouvoir déposer un baiser sur ses lèvres. Avec lui, Jaz va être heureuse, et ils vont être une famille, elle le sait, elle n’en doute pas. “ I love you so much ghalbami, ” lui rappelle-t-elle simplement avant de finir de cocher les bonnes cases et d’envoyer son message, très nerveusement. Le seul Vane impliqué est Navid, après une plutôt longue réflexion de Jaz aidée par un Sami qui ne l’a cependant encore jamais rencontré.

C’est un peu stressant, ce moment où elle attend les réponses des autres. Bien sûr, aucune opinion ne pourra la faire changer d’avis, changer d’envie. Elle épousera Sami quoi que quiconque en dise. Mais tout de même, s’ils veulent vraiment faire ça dans une poignée à peine de jours et de la manière la plus secrète possible, ils vont avoir besoin d’aide. Visiblement toutefois, on est plutôt prêts à le leur offrir, les félicitations pleuvant avant que Lupe ne rajoute une bonne demi-douzaine de personnes au group chat alors que Sami l’embrasse beaucoup avant d’aller promener le chien. Jaz est un peu inquiète du nombre de personnes que Lupe met ainsi au courant, mais elle lui fait totalement confiance et ne se méfie donc pas, même si elle remarque bien la présence d’Ashley dans le chat qui déjà se propose pour les aider de plusieurs manières ce qui la laisse plus que perplexe. John lui n’a pas hésité à lui envoyer des messages privés même avant ça, prêt à tout organiser pour elle, notamment l’écriture et la signature de ce fameux prenup dont elle ne veut pas mais qui est malheureusement une condition sine qua non de leur mariage. Elle lui répond à lui et puis aux autres en privé surtout, pour leur dire ce dont elle a besoin même si elle a l’impression d’oublier la moitié des choses. C’est plus stressant que tout ce qu’elle jamais vécu, concert, shoot, défilé, et ce n’est pas peu dire du tout, mais c’est que rien ne lui a jamais plus tenu à cœur que Sami. Et ils vont se marier, et elle veut que ce soit parfait, qu’il n’y ait pas un seul détail de la cérémonie à regretter plus tard.

Elle est soulagée quand Sami revient et qu’elle lui montre toute l’avancée du chat — en le lui lisant —, même si bien évidemment il l’a aussi d’accessible sur son téléphone. Il a l'air tellement heureux et surpris et que tant de gens veuillent les aider qu'elle n'a pas le cœur à lui avouer que la moitié au moins n'aurait jamais été invitée au mariage s'il n'en avait tenu qu'à elle. Elle câline Tesfaye et puis Nicky l’appelle pour lui poser plein de questions et elle le met en haut parleur pour que Sami puisse participer aussi — il les félicite chaleureusement et eux s'embrassent avec un sourire, ravis. Il leur demande ce qu’ils veulent, niveau musique, niveau cadre et tout le reste pour pouvoir aider John à l’organisation et diriger un peu le groupe de petits elfes mis en place par Lupe. Navid aussi a fini par répondre qu’il voulait bien l’accompagner à l’autel et Jaz est très timide dans sa joie, mais soulagée quand Sami lui offre plein de baisers. Il faut quand même qu’elle aille au shoot prévu cet après-midi, on lui promet qu’ont peut gérer le reste pour elle — surtout le prenup — en attendant, mais elle insiste pour que Sami vienne avec elle, ne voulant pas s’en séparer de la journée (ni de la vie). Pendant son absence elle a commencé à réfléchir à un cadeau de mariage pour lui, mais trop d’idées ont transformé ça en plusieurs cadeaux, certains dont la commande est déjà en cours.

☾ ☾ ☾

Far across the distance and spaces between us you have come to show you, go on. Love can touch us one time and last for a lifetime and never let go till we're gone. You're here, there's nothing I fear and I know that my heart will go on we'll stay forever this way you are safe in my heart and my heart will go on and on
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 25/11/2017
Messages : 661
Pseudo : poupoune.
Avatar : abel tesfaye.
Réputation : 196
INTERSPATIAL CINNAMON ROLL
Voir le profil de l'utilisateur

Sami aime beaucoup que Jaz s'occupe comme ça, qu'elle semble enthousiaste, même si il y a quelques ombres au tableau. Sami est encore déçu de l'alliance de sa grand-mère qui n'était pas à la bonne taille... Mais il aime beaucoup la conversation qu'ils ont avec Nicky, il a quelques idées pour la musique, une chanson qu'il aimerait chanter pour Jaz, parce qu'il l'a écrite pour elle... il n'en dit rien à voix haute pour l'instant, préférant réfléchir un peu avant. À la place il s'allonge dans le lit à côté de sa fiancée (il aime beaucoup ce mot), Tesfaye lui sautant sur le ventre pour se faire câliner alors qu'ils discutent ensemble et avec Nicky. Bientôt pourtant, elle doit aller travailler et elle veut que Sami vienne, et il est bien loin de ne pas vouloir alors il dit oui, mettant sa laisse à Tesfaye qui est tout content de sortir de nouveau avec ses deux maîtres cette fois. Encore une fois, ils évitent habilement les paparazis avec la porte de derrière, sautant la voiture banalisée envoyée pour eux, Tesfaye montant sur leurs genoux à l'arrière, faisant rire Sami quand il essaye de lécher le visage de Jaz qui le repousse en grognant parce qu'il est en train de ruiner son maquillage. Il est hilare et elle fait un peu la moue quand ils sortent, mais elle se radoucit quand il l'embrasse beaucoup. Ils ont décidé de garder leurs fiançailles secrètes, pour pas que Darya comprenne qu'ils ont prévu de bouger vite et bien pour la cérémonie, alors Nicky doit garder ses félicitations discrètes, même si il prend rudement Sami dans ses bras et lui murmure à l'oreille qu'il est content pour lui. John est un peu plus distant, sans doute parce que Sami l'ignore complètement et que Jaz est un peu awkward avec lui, mais communique lui aussi à mi-voix ses félicitations. Ils s'embrassent beaucoup et puis Jaz salue l'équipe gentiment, le photographe et le creative director aussi, et Sami s'assoit sur une chaise qu'on lui désigne, il refuse le café qu'on lui offre et il discute avec la maquilleuse qui s'est approchée de lui pour caresser leur chien (compliment la douceur de son poil, ce qui fait rire Sami).

Il dit quelque chose et la maquilleuse rit beaucoup et tout d'un coup Jaz est debout à côté de lui, sa main dans sa nuque légère et gentille. Il tend aussitôt le visage pour l'embrasser rapidement avant qu'elle n'aille se changer et travailler et elle l'embrasse passionnément à la place, sa main glissant sur sa gorge. Elle finit par s'éloigner après s'être assurée que ça ne le dérangeait pas d'attendre, et il faut qu'elle adresse un regard noir à la maquilleuse pour que Sami comprenne ce qui vient de se passer, ce qui le fait beaucoup rire. Évidemment c'est un peu ennuyant, tout seul, mais Nicky est là pour lui tenir compagnie — il ne serait pas venu autrement, vu qu'il travaille pour OVO qui n'est pas responsable pour ce photoshoot — et ils parlent beaucoup, s'occupent du chien. Jaz se fait maquiller et couper les cheveux, juste un peu, pour qu'ils soient égaux et ça fait réfléchir Sami. Ils parlent du mariage à mi-voix aussi, Sami partageant avec lui l'idée qu'il a eu que Nicky adore, aussitôt il envoie un message à Ashley que Sami connait mal, même si ça le rend timide il sait que ça pourrait être génial... Ils grignotent et ils vont promener Tesfaye ensemble, Nicky roucoulant devant le chien. Ils parlent de tout et de rien, de comment Sami va et puis de comment John va, ils parlent de l'école qu'ils avaient mentionné avant, celle où Nicky aimerait que Sami aille... Ils parlent de Jaz et ils parlent de Darya et ils parlent de ses crises d'angoisse. Quand ils reviennent, Jaz a à peine fini son maquillage et ses cheveux et sa tenue, ils doivent mettre en place l'emplacement pour les photos et Sami n'a pas le droit de l'embrasser alors il lui envoie plein de baisers avec ses mains jusqu'à ce qu'elle lui fasse un signe de main en retour. Il s'approche ensuite timidement de la team cosmétique qui sont en train de ranger et nettoyer, il les surprend en train de parler de lui et de Jaz... elles s'interrompent timidement pour lui demander ce qu'il veut. Leurs yeux brillent quand elles l'entendent.

Quand il ressort une heure plus tard de leur trailer, Sami se sent bête. C'est stupide, vraiment, mais il a eu cette idée et Jaz est encore trop loin pour voir. Nicky est surpris qu'il l'ait vraiment fait (Sami l'a mentionné rapidement) mais il le rassure beaucoup en l'accompagnant vers l'endroit où ils prennent les photos. Jaz heureusement est en train de prendre un break et s'arrête de siroter son café pour le regarde quand elle le voit approcher.. et le regarde avec choc quand elle découvre qu'il a coupé ses cheveux. Il les laisse pousser depuis trois ans maintenant, les taillant à peine sur les tempes pour pas que ça fasse trop explosion mais il a bien vu les commentaires sur les scrolls de Jaz, et sur les siens aussi avant qu'il mette son profil en mode privé. Les gens n'aiment pas, Lupe trouvait ça d'un goût étrange et un peu pas très hygiénique lui a-t-il dit, et même si Jaz semblait bien aimer, il veut ressembler à quelque chose pour leur mariage, qu'elle soit fière de lui même dans dix, vingt ans. Alors il s'est coupé les cheveux. Court sur les tempes et même un peu dessus, ils frisent, ne forment pas de dreads pour une fois. Sa tête est toute légère, ça lui fait bizarre, et il a froid à l'arrière de la nuque. “ I thought you would like it, ” marmonne-t-il quand Jaz ne réagit pas, le regarde juste avec surprise. “ For the wed- for the photos you know...

☾ ☾ ☾

YOU DECIDE IF I LIVE OR DIE
WHEN YOU'RE CLOSE I'M ALIVE
I CAN FEEL THE SKY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 26/11/2017
Messages : 1009
Pseudo : jiji
Avatar : bella hadid
multi : ameera kolisnychenko & zazala simões & alex kaligaris
Réputation : 217
Bloc-note : DANGEROUS WOMAN LP: dangerous woman (ariana grande), belong to the world (the weeknd), hauting (halsey), circus (britney spears), lucky (britney spears), eyes closed (halsey deep house remix), out from under (britney spears) [secret track: echoes of silence (the weeknd)], crazy (britney spears), side to side (ariana grande), love in the sky (the weeknd), into you (ariana grande), if U seek Amy (britney spears), shameless (the weeknd), just a little bit of your heart (ariana grande), dusk till dawn (sia ft. zayn)

JAZ VANE LP: break free (ariana grande), I'm a slave 4 u (britney spears), hurricane (halsey), oops! I did it Again (britney spears), sit still, look pretty (daya), sometimes (britney spears), blue jeans (lana del rey), oath (cher lloyd), one last time (ariana grande), baby one more time (britney spears), problem (ariana grande), pacify her (melanie martinez), overprotected (britney spears), dark paradise (lana del rey).
INTERSPATIAL CINNAMON ROLL
Voir le profil de l'utilisateur

Le trajet est toujours plus agréable avec Sami à ses côtés, Tesfaye aussi qui s'est gaiement installé sur leurs paires de genoux et lui lèche allègrement le visage, à son grand damne. Certes l'on a sans aucun doute prévu de la maquiller sur le set du photoshoot, mais tout de même, avec toutes les bises qu'elle a à faire, si elle pouvait éviter d'avoir le visage tout mouillé ça serait mieux. Sami rit et elle fait mine de bouder un peu jusqu'à ce qu'il l'embrasse suffisamment pour la faire se détendre et même sourire, en lui prenant la main pour rejoindre le location secrète du shoot. Elle a gardé la bague de sa grand-mère au petit doigt, même s'ils préfèrent garder leurs fiançailles secrètes jusqu'au mariage, elle n'a pas envie de la retirer et puis, elle doute que qui que ce soit puisse deviner qu'il s'agit d'une bague de fiançailles — pas portée à ce doigt là. Nicky les accueille à la surprise, heureuse, de Jaz, il est venu pour tenir compagnie à Sami apparemment et il les félicite avec chaleur quoi qu'à voix basse pour ne pas attirer l'attention. John en fait de même même si Sami n'est pas réceptif du tout, l'ignorant proprement et Jaz pas beaucoup plus, reconnaissante et rancunière à la fois ; elle imagine que l'organisation du mariage sera l'occasion pour John de refaire ses preuves, regagner sa confiance. (Mais si elle ne lui faisait plus confiance du tout, il ne serait même pas au courant.) L'équipe est assez curieuse de Sami, c'est vrai qu'il n'a pas encore été démasqué par le public, mais ils sont tous sympathiques, accueillants avec eux deux. Elle perçoit les regards curieux, mais il n'y a pas de questions pressantes alors que Sami s'assoit sur la chaise qu'on lui désigne tandis qu'on explique à Jaz comment ça va se passer. Normalement tout est déjà planifié de la coiffure au maquillage jusqu'à la moindre pose dans l'esprit du photographe, donc ça ne devrait pas être trop long. Elle espère juste que les essayages fait il y a quelques jours ne vont pas être faussés par le déjeuner d'aujourd'hui — pensée coupable qu'elle ravale bien vite.

Gemma, l'une des maquilleuses, rit assez fort quand Jaz est enfin libérée et elle voit que avec Sami qu'elle parle et, curieuse de savoir ce qui peut bien être aussi drôle et pourquoi elle est aussi penchée en avant vers lui, la mannequin revient bien vite au côté de son fiancé. Une main dans sa nuque et un long baiser, comme pour l'inciter à ne pas l'oublier le temps de ses préparations et de la séance photo.  “ Are you sure you're okay waiting baby? ” Il lui assure que oui, alors elle n'a plus beaucoup de raisons de traîner, l'embrasse rapidement une dernière fois et s'éloigne, non sans un petit regard pas très bienveillant vers Gemma. Ça va relativement vite par rapport à d'habitude — peut-être que John leur en a soufflé deux mots —, même si on lui coupe légèrement les cheveux pour les ré-égaliser. Ça lui fait un peu bizarre on ne lui faisait pas ça avant, quand ils étaient longs. Mais c'était son choix de les couper et elle aime bien ce petit carré, elle a l'impression que ça a fait du bien à sa crinière aussi, plus saine depuis — ou peut-être que c'est à cause de sa nouvelle nutrition. Ça va relativement vite, autant que ça le peut pour un shoot qui ne manque pas d'importance, c'est pour l'éditorial d'un des plus gros trimestriel de Sigan. Chaque détail, même déjà répété, doit être parfait et on redouble d'attention en la préparant. Sami est parti elle ne sait trop où avec Nicky mais revient quand on lui met une dernière touche de gloss sur les lèvres, qui rendent l'équipe catégorique quant au fait que non, il ne peut pas l'embrasser. Elle fait la moue mais les baisers qu'il lui envoie en rafale avec ses mains parviennent à lui arracher un sourire et elle lui fait un petit signe elle aussi, en rosissant.

On l'arrache vite à son fiancé toutefois pour commencer à la faire poser. Jaz est nerveuse mais elle connaît bien ce photographe et il met à l'aise, il met un peu de musique et commence par des choses faciles jusqu'à ce qu'elle se laisse aller. Et puis elle pense à Sami qui ne doit pas être très loin, Sami qui l'a accompagné, Sami qu'elle aime tant et dont elle porte encore la bague. Elle sait que l'on doit murmurer des choses à leur sujet, elle espère que personne n'a la bonne idée de poster de photos d'eux (surtout quand ils s'embrassaient avant qu'on la maquille) sur instagram ni nul part ailleurs. On lui a posé quelques questions pendant qu'on lui bouclait un peu les cheveux, rien de bien méchant ni d'envahissant, juste curieux, presque d'attendris par ses joues roses et ses petits sourires. Le photographe semble plutôt satisfait de ce qu'elle arrive à lui donner, elle est plutôt rodée au métier après tout même si elle ne peut pas dire que c'est vraiment quelque chose qui devient de plus en plus facile. Elle est bonne pour suivre des instructions, elle l'a toujours été, moins quand on lui demande de let lose, be yourself! Mais là justement, comme pour les quelques shoots qu'elle a fait depuis son retour à Sigan avec Sami, c'est mieux.

On lui offre une pause après qu'elle ait suffisamment travaillé, l'occasion pour jeter un œil aux clichés, arranger le matériel et changer un peu de décor. C'est très naturellement bien sûr qu'elle cherche aussitôt Sami, mais il n'est nul part et elle doit se contenter de récupérer son café glacé avec un petit moue…jusqu'à ce qu'il apparaisse, sortant apparemment d'un trailer. Le café manque de lui tomber des mains alors qu'il s'approche d'elle et que, sans peiner à le reconnaître, elle est choquée par la différence. Il avait des petites dreads ce matin encore, des cheveux long qui poussaient dans tous les sens et étaient parfaits pour qu'elle s'y accroche quand il s'emploie à la rend folle de son visage entre ses jambes. Maintenant ils sont courts. Elle ne se souvient pas de la dernière fois qu'elle les a vu si courts, même dans le monde des rêves, au tout début, peut-être. “ I thought you would like it, ” Elle cligne des yeux, comme si elle s'attendait encore à ce que ce soit une blague, une perruque peut-être. “ For the wed- for the photos you know... ” Elle bat des cils une énième fois et puis semble comprendre l'inquiétude et les doutes qui flottent dans son regard et elle lui tombe dans les bras, enfoui son visage maquillé dans son cou, se presse contre lui, manquant de renverser le café en entour ses bras autour lui. Ce n'est pas qu'elle n'aime pas, au contraire, il est très beau comme ça — mais elle pense qu'il est très beau tout le temps. C'est juste qu'elle n'y attendait pas du tout. Il ne lui a pas dit qu'il comptait se couper les cheveux, est-ce une surprise où est-ce que quelqu'un ici l'y a incité ? Elle a vu les commentaires des gens sur son instagram avant qu'il ne le rende privé. C'était original sa coupe avant et un peu étrange pour les gens d'ici, mais ça lui faisait plaisir de s'être fait pousser les cheveux et Jaz ne veut que son plaisir et son aise à lui. Peu importe les autres. “ You're very handsome my love. ” confesse-t-elle d'une voix chaude et tendre. “ You're so handsome. No matter what haircut you sport. ” précise-t-elle toutefois doucement, des fois qu'il croirait qu'elle n'attendait que ça, ni même y pensait. Elle s'écarte légèrement pour pouvoir l regarder, presser un peu son nez au sien en souriant. Doucement, elle glisse une paire de doigts entre ses mèches frisées, décidant d'ores et déjà que, comme ça aussi, au lit, ça marchera. “ As long as I can still grip them, ” plaisante-t-elle tout bas, à peine un souffle contre ses lèvres qu'elle n'ose pas encore embrasser par crainte de la colère des maquilleuses. “ I love it like that yene fikir, and I loved it before too. Are you happy with it baby? ” C'est tout ce qui compte. Elle se demande toutefois si ça veut dire que peut-être lui aussi aimerait qu'elle change de coupe pour le mariage. Peut-être qu'il aurait préféré qu'elle ait les cheveux plus longs — même s'il lui a dit apprécier sa nouvelle coupe quand elle l'a faite.

☾ ☾ ☾

Far across the distance and spaces between us you have come to show you, go on. Love can touch us one time and last for a lifetime and never let go till we're gone. You're here, there's nothing I fear and I know that my heart will go on we'll stay forever this way you are safe in my heart and my heart will go on and on
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'inscription : 25/11/2017
Messages : 661
Pseudo : poupoune.
Avatar : abel tesfaye.
Réputation : 196
INTERSPATIAL CINNAMON ROLL
Voir le profil de l'utilisateur

Sami a un peu peur que ça ne lui plaise pas. Il sait qu'elle aimait beaucoup ses cheveux... n'est-ce pas? Il n'est plus sûr de rien. Surtout que Jaz ne parle pas jusqu'à ce qu'elle le prenne dans ses bras, enfouissant son visage dans son cou. Elle n'a pas besoin de parler, Sami est immédiatement rassuré et soupire lourdement, l'entourant de ses bras avec force comme elle aime tant. “ You're very handsome my love. ” Donc elle aime bien. Donc elle... préfère? Est-ce qu'elle n'aimait pas avant? “ You're so handsome. No matter what haircut you sport. ” Il fait la moue malgré lui, pas convaincu, mais elle a l'air appréciatrice maintenant, alors peut-être que ça veut dire qu'elle aime vraiment ça, au contraire du reste. Lui il trouve ça bizarre — normal, c'est nouveau —, mais c'est vrai qu'il a l'air plus... normal. Il sourit machinalement quand Jaz approche son visage du sien avec douceur et tendresse. “ As long as I can still grip them. ” Ça parvient à le faire sourire un peu plus et à se détendre. “ I love it like that yene fikir, and I loved it before too. Are you happy with it baby? I think it's okay, ” concède-t-il sincèrement. “ I thought I would look good on the pictures like that. Better than otherwise... ” Il fait la moue. “ So that in ten years from now, when we look back to the best day of our lives, I don't feel embarrassed... ” Elle lui caresse la joue et le serre contre elle et lui vole même un baiser qui fait grogner les maquilleuses mais la plupart des gens sont attendris par leur PDA. Il la laisse retourner travailler alors que Nicky l'aide aussi à se sentir mieux par rapport à ses cheveux, lui faisant remarquer avec un petit sourire qu'il devrait aller se faire tailler la barbe aussi, elle commence à être longue. Lupe lui envoie un message très appréciateur quand Nicky partage sa nouvelle coupe de cheveux sur leur conversation de groupe avec Mike (ça rend John et Jaz un peu jaloux, ce groupe, mais ça date de l'époque où Sami et Jaz étaient séparés par la force des choses) et il discute un peu avec ses amis, s'ennuie, promène le chien avec Nicky et se réjouit seulement quand ils sont autorisés à quitter le set pour aller chercher à grignoter à proximité. Sami s'est endormi dans le trailer de Jaz, dans lequel elle a eu ses autres pauses, et est réveillé par une myriade de baisers sur son visage quand elle a fini. Elle a envie de le rejoindre sur le canapé mais à la place ils rentrent à l'hôtel, il la tient éveillée parce qu'ils doivent encore régler tellement, tellement de choses et de détails. Ils rencontrent deux avocats au dîner dans le restaurant de l'hôtel, passent une heure au téléphone avec Nicky et John, ils envoient aussi des messages en privé tous les deux pour prévoir des surprises l'un pour l'autre. Leurs amis sont en ébullition, les messages et les idées fusent, c'est infernal et il leur faut plusieurs heures avant de trouver assez de calme pour dormir. Ils sont trop épuisés pour faire quoique ce soit, se contentent de s'endormir dans les bras l'un de l'autre, épuisés mais contents, aussi.

Ils ont trouvé un appartement, enfin, ont décidé pour un appartement, qu'ils ont déjà regardé et visité pendant les deux dernières semaines. Il y a quelques rénovations à faire, et des améliorations à commander, et un contrat à signer, parmi les dizaines d'autres qu'ils ont de draftés pour le prenup et le reste. C'est angoissant et heureusement qu'Ashley et Scar et Lupe et Mike et Nicky et John et Gali et Navid sont là, sinon ils n'y arriveraient pas. Cette journée est longue et horrible et Sami a du mal à garder les yeux ouverts à la fin, même si il doit encore se concentrer sur deux-trois choses, des détails sur lesquels il doit dire oui ou non à Scar, des messages audios qu'il doit envoyer à Ashley pour l'aider à recomposer son morceau. À la fin il s'endort sur le ventre de Jaz et est réveillé quand elle bouge pour éteindre sa tablette et aller se coucher correctement. Il est confus en se redressant un peu, ébouriffé (il s'est fait tailler la barbe ceci dit, et il prévoit de le faire encore demain avec ses cheveux avant la cérémonie officiée par Scar). “ Baby? ” demande-t-il d'une petite voix, soupirant de soulagement quand Jaz passe un bras autour de lui en l'entraînant avec elle sur le lit. “ I'm too tired to do anything but sleep, ” fait-il un peu tristement avec une voix pâteuse. “ But I'm going to take it down tomorrow night my love, you know... when we're husband and wife... and Hedats, ” fait-il avec un plaisir évident en souriant contre la peau de son cou où il a caché son visage. Il aime beaucoup ses bras autour de lui et ses doigts dans ses cheveux à l'arrière de son crâne, ça le calme beaucoup. “ I can't wait... I feel like I've been waiting all my life for this. For you, for us to be married, at last... Will you be upset if I cry? ” demande-t-il sincèrement avec une voix un peu inquiète. “ Because I might... happy tears of course...

Il est un peu nerveux, trouve-t-il, un peu stressé par le lendemain. Ils vont se marier dans l'après-midi, dans le cabaret d'Ashley et Gali, et après aller dans la villa de Lupe un peu en dehors de la capitale. Sami a hâte. Mais il a peur. Et si il baffouille? Et si Jaz prend peur et ne veut plus l'épouser? Et si Darya débarque et ruine tout, comme d'habitude. “ Before everyone hears... I want to tell you that I think you're the best person I've ever met. You're kind and generous and beautiful and talented and- ” Il s'interrompt pour bailler, “ and I'm so proud I can call you my girlfriend and my fiancé. That's funny we never said we were boyfirend and girlfriend, did we? Oh no we did... a long time ago... you were always more to me than a girlfriend Jaz. My beautiful little Jaz. ” Le sommeil le rend un peu délirant. “ My beautiful princess in her tower. You were always the love of my life and finally... finally I can be your husband...

☾ ☾ ☾

YOU DECIDE IF I LIVE OR DIE
WHEN YOU'RE CLOSE I'M ALIVE
I CAN FEEL THE SKY
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas
 
i'm not giving up i'm just giving in (sin #6) (explicit)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
STATE OF DISORDER :: THERE WAS EVENING AND THERE WAS MORNING :: SIGAN :: NEW BRASILIA :: HABITATIONS-
Sauter vers: