Partagez
 

 killing time (cloe)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
Anonymous
Invité

killing time (cloe)  Empty
MessageSujet: killing time (cloe)    killing time (cloe)  EmptyJeu 6 Déc - 20:19

Pseudo/Prénom parle-nous d'toi ! la couleur de tes chaussettes, la douceur de tes coudes, la longueur de tes veuch, accessoirement ta fréquence de connexion et ce genre d'infos sympas tmtc.

j'ai envie d'être parrainé.e : oui / non (retirer la mention inutile)

CLEOPATRE CLOE BRUNIfc : prénom nom célébrité ; ©️️️ unicorn ; NOMADES  ; unique
50%QUALITÉ
50%DÉFAUT
50%QUALITÉ
50%DÉFAUT
50%QUALITÉ
50%DÉFAUT
50%QUALITÉ
50%DÉFAUT
   
Nom complet Même si ce n'est pas le nom qu'elle voudrait, Cleopatre Bruni est celui que son créateur lui a choisi, celui qui lui était destiné, bien avant qu'elle n'ouvre les yeux et prennent sa première inspiration ; elle s'est sentie comme une enfant désirée malgré tout. Naître au delà d'une puce, d'un numéro, d'un système d'exploitation. C'est comme ça qu'on l'appelle, Cleo, dans la famille, c'est sa place, c'est le rôle qu'elle doit jouer. Toutes les vies ont un but et le sien, était d'être cette petite soeur perdue, cette lueur d'espoir dans un ciel noir et sans étoiles. Mais l'on contrôle rarement la vie des enfants que l'on met au monde et l'androïde n'échappe pas à la règle. Elle est libre comme l'air et vouée toute entière aux vents qui la poussent sur les chemins de la vie. Surnoms Cloe, qu'elle affiche d'avantage comme une véritable identité, affirmée, revendiquée. Reprenant avec patience ceux qui l'écorchent, même si elle l'a déjà répété plusieurs fois par le passé, même si l'erreur vient parfois de son frère. Elle a la patience d'une mère, plus que celle d'une soeur. Naissance date, âge (précisions sur le lieu facultatives). Héritage culturelCloe peut vous parler de l'infinité des cultures avant le chaos, de son admiration pour les créatures mythiques qui ne peuple pas les cieux, de la diversité, de religions oubliés et de dieux ridicules dans un monde dominé par la technologie, mais elle est incapable de se sentir chez elle quand on le parle de la chaleur italienne, de sonorités chantantes, d'accent brûlant et sensuel. De Bruni elle n'a que le nom, un prénom qui n'est pas le sien et l'amour d'un frère dont elle s'éloigne inexorablement. Statut célib, en couple, en partenariat domestique... Orientation texte ici. Finances $$$$$$.

Univers texte ici. Occupation(s) le métier/les études de ton personnage !Particularités aptitudes propres à son univers et/ou caractéristiques mentales / émotionnelles / physiques (talent, cicatrices, tatouages, ...), etc. Lien(s) cosmique(s) texte ici. Keywords liste de mots représentatifs de vos personnages.  


we are all astronauts Ecris ici tes anecdotes si tu prévois de garder le deuxième post pour une histoire (sous forme de passages rp ou autre), ou une chronologie si tu préfères réserver les anecdotes pour détailler le parcours de ton perso.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

killing time (cloe)  Empty
MessageSujet: Re: killing time (cloe)    killing time (cloe)  EmptyJeu 6 Déc - 20:20

femme de l'ombre
I’m a picture-perfect face with that wild in my veins You can hear it in my growl
rise



ELEMII
Issue d'un milieu modeste dont elle n'a entendu que les histoires et les plaintes, Cherry est née sur l’île d'Embed à des kilomètres de la capitale et y a vécu les cinq premières années de sa vie. Paradis perdu et artificiel où les arbres sont magnifiques imités et les gens se tuent au travail pour trop peu de temps. Paradis fiscal pour les riches patrons qui veulent employer à faible coût des gens motivés qui n'ont pas d'autre choix que d'accepter s'ils veulent vivre. Le port de pèche s'est recyclé en un port de commerce, où des hommes pillent les fonds marins et envoient des coraux au bout du monde et parfois, on y nage dans une mer d'huile polluée par du carburant craché par des bateaux trop usés. Mais le rendement est tout ce qui intéresse les dockers.
Quand il ne s'agit pas d'aller forer sous la terre pour aller récupérer des pierres précieuses qui servent à fabriquer les parures des plus grandes stars Siganais, on y accueille des riches personnages pour des vacances bien mérité, de l'autre coté de l'île, où l'on a érigé des piscines de luxe et des parcs d'attractions en réalité augmenté.
Des hommes riches comme son père, Amir. Tombé pour une femme du bas peuple, pour une locale au doux nom d'Esi. Ses parents lui ont raconté comment ils sont tombés amoureux malgré le gouffre qui les séparait et comme sa vie s'est vue rallongée d'une cinquantaine d'année rien que par cette chance, de naître d'un père qui a du temps.
Ainsi que du coup de pub pour Amir, le patron près du peuple.

Les ennuis commencèrent quand elle atterrit sur New Brasilia pour son anniversaire. Elle demanda quelques jours plus tard à sa mère quand elle pourrait rentrer. On lui rit au nez.

ELEDA
Lorsque sa mère ne la forçait pas à porter des robes trop chargées pour une petite fille ou des talons trop hauts pour ses petits pieds, lorsqu'elle n'essayait pas de nouvelles coiffures sur ses cheveux déjà abîmés de lissages et de soins agressifs, Cherahazad passait le reste de ses journées dans le garage de son père. Loin des pinceaux de sa mère et de son obsession, elle qui rêvait tant de la voir gagner un concours de beauté. Mais l'enfant n'était pas intriguée par les princesses - ou seulement celles qui étaient aussi des guerrières. Cherry a toujours été plus à l'aise pour parler de sujets complexes comme l'infini, que pour parler de choses simples et apprécier les choses simples. Ennuyée par tout.
Elle avait un appétit insatiable pour le savoir et pour le concret, ne s’encombrait pas de rêves de pour une fille de son âge. Ses parents avaient beau l'inscrire à toutes sortes d'activité, elle se fichait de la musique. Elle ne voulait pas non plus devenir mannequin. Alors, quand personne n'essayait de faire de l'argent sur elle, elle allait se cacher au seul endroit où on ne la trouverait pas. Ou on le l'attendait pas, puisque personne n'écoutait ce qui lui plaisait, puisque personne ne voulait prendre le temps de voir.

C'était comme ça qu'on l'appelait puisqu'en temps normal, son père était le seul à avoir le droit de s'y rendre. La grotte de papa. Il n'y était pas aussi souvent qu'il le prétendait et la petite soupçonnait déjà qu'il en profitait pour s'éclipser discrètement de la maison. Cherry jouait avec ses tournevis et démontait tous les jouets hi-tech qu'on lui achetait. Elle s'est retrouvée coupable du meurtre de leur chien robot. Les câbles arrachés et le corps en pièces détachées, il fallait qu'elle comprenne comment il fonctionnait.

Une brûlure au doigt que ses parents n'ont jamais caché a allumé la flamme définitivement, à cause d'un fer à souder. Une sorte de punition, une marque qu'elle porterait toute sa vie. Ils s'imaginaient qu'elle ne partirait jamais.
Qu'elle n'aurait jamais sa vie. Qu'elle n'en demanderait pas tant. Qu'elle leur ferait gagner du temps, plutôt qu'en perdre.
La brune n'était pas de cet avis.

- ça lui passera, disait sa mère. Un verre de vin au bord de ses lèvres regonflées. Et l'homme de la maison se contentait de lever les yeux de sa liseuse. Plus passionnée part la bourse que part l'avenir de sa fille.
- j'espère, en tout cas. ce serait dommage de gâcher un joli visage. en bonne professionnelle, elle reposait toujours ses couverts pour parler. les mains sur les tables et les yeux rivés sur quelque chose en face d'elle. mais elle ne regardait pas les gens dans les yeux. et son mari ricanait, chaque fois qu'elle parlait de beauté. car toutes les femmes étaient plus belles qu'elle. ne la rate pas, celle-ci.


Cherry préférait suivre son père dans des hôtels aux quatre coin de Sigan pour observer ce qui s'y faisait. Les modèles de voitures. Les bâtiments, l'architecture moins marquante qu'à New Brasilia. Ils achetaient des pièces dans les décharges du pays, il lui trouvait de nouveaux jouets auprès des prototypes que ses collaborateurs refusaient. Elle a toujours considéré l’électronique comme quelque chose, comme un objet et non comme quelque chose de vivant. Personne ne l'a éduquée à voir les choses autrement. Certains soirs, son père qui rentrait tard la trouvait là et lui accordait à peine un regard.
Il lui ramenait le lendemain un nouveau manuel à dévorer. Et le chien laissa place à un oiseau mécanique affreux.

Elle rencontra son premier androïde à 14 ans. La première chose qu'elle lui demanda fût son système d'exploitation, avant même de songer à son prénom. La petite ne nommait pas ses propres créations.

IBEJI

Une petite soeur dont on ne parle jamais. Aja. Sa petite soeur et la seule personne de sa famille qu'elle pense aimer sincèrement. Aja la fêtarde, arrivée en retard et trop appliqué à devenir la petite fille parfaite que son aînée n'a pas été. Cherry se souvient de leur rivalité au départ. De leur haine teintée, elle ne pouvait s'y résigner. Elle avait passé la majeure partie de sa vie à accepter ses parents tels qu'ils étaient et ne se voyait pas faire semblant à nouveau. Il fallait qu'elles s'entendent, qu'elles puissent s'entraider entre le requin qui voulait faire d'elles des starlettes et le loup. Cherry avait suivi le loup, dans son ombre sur la scène politique. Loin des paillettes, dans des bureaux sordides, aux néons bleutés et aux vitres teintées. Un chef d'entreprise peu scrupuleux qui se plaignait à chaque repas de la représentation des androïdes, de la non nécessité d'en avoir une. Un homme qui savait beaucoup de choses. Amir qui ne pesait a Sigan que parce qu'il avait beaucoup de temps à son poignet. Assez pour emmerder et avoir des sénateurs dans sa poche.

C'est aussi grâce à lui qu'elle a rencontré son futur époux. Dans un couloir en attendant que son père sorte de réunion, plantée comme un piquet ses dossiers prêts à tomber dans ses bras trop faibles à l'époque. Des papiers secrets qu'elle n'osait pas lire. Par respect. Qu'elle lirait plus tard, par hasard en attendant la voiture. Découvrant qu'il savait plus de choses qu'elle ne pensait sur la recherche. Qu'il savait qu'il existait d'autres mondes.

Mais Aja ne savait aps rester à sa place comme Cherhazard s'en contentait. Aja qui le suivait, qui l'espionnait, que Cherry retrouvait cachée sur la banquette arrière du pick-up. Aja qui ne pouvait pas se résigner à porter des jolies vêtements toute sa vie et qui voulait, elle aussi, savoir ce qui se disait entre les hommes de pouvoirs. Aja que Cherry cachait, parce que c'était sa soeur.
Aja qui traversait des portails. Une intrépide qui lui parlait d'emplumés, d'une secte ou d'un groupe de vagabonds qui essayait de dire au monde entier qu'il existait d'autres réalités. Des endroits qu'on ne pouvait imaginer, où la nature était verdoyante et vivante, où les animaux sont réels et non fait de métal. Un tas de choses effrayantes, que l’aînée n'a pu garder pour elle. Des informations qu'elle partageait à l'occasion avec son paternel. Qu'il partageait avec ses collègues. Leur petit jeu dura quelques années, Aja explorait, Cherry trouvait les mots et Amir faisait le paon devant ses collègues. Avide de pouvoir. Il parlait à table d'un poste qui allait s'ouvrir. Ambassadeur. Il ne pouvat pas dire pour quelle région. Mama s'en fichait, Aja était naïve et Cherry comprenait ses clins d'oeil. Souriait. Simplement.

Jusqu'au jour où Aja n'est pas rentrée. Pendant plusieurs jours. Cherry qui avait l'habitude de suivre son père comme une petite secrétaire était mise au pied, subissait les mêmes mensonges que sa mère. Un soir, elle n'eût plus envie d'être sage. Elle laissa Amir prendre de l'avance puis vola la voiture du voisin, un vieux modèle facile à trafiquer. Elle le suivit jusqu'à un endroit reculé de la ville, non loin de Casma. Où la nuit est plus noire. Où le trottoir suinte d'humidité. Il s'engouffra dans une impasse. Une petite porte noire cachée derrière la devanture d'une maison close. Cherry n'était pas discrète et elle comprit trop tard que son père savait depuis longtemps qu'elle le suivait. Elle entra dans la pièce illuminée seulement pas une vielle ampoule au plafond. Il y avait Aja sur une chaise retenue par des liens et des hommes en costume.

Sa première rencontre avec le CPIM.

Sa soeur en savait trop et ils avaient trouvé un autre moyen de la faire parler. Ainsi que de la faire taire. comme ça, maintenant, elle tiendra sa langue. Son père a posé ses mains sur ses épaules. Aja était stupide. Et pour la peine, on lui avait coupé les ailes et la langue.

ORELUERE
Le jour de son mariage, Cherry s'est levée comme-ci il s'agissait d'un jour comme un autre. Elle n'attendait rien de plus de la journée, ils auraient pu simplement de signer des papiers elle s'en serait contentée et serait retournée se coucher jusqu'au lendemain. Mais ce ne sont pas des choses qui se font et ses parents n'aiment pas faire de la délicatesse. Tout était outrageusement cher, de sa robe à ses chaussures en passant par la nappe de chaque table des invités, qui serait pourtant sans doute tâchée de vin et de sauce dans la soirée. Il fallait que ça paraisse réel et qu'on ait l'impression que tout l'argent investit dans cet union l'a été sous la bannière de l'amour
Sauf que Cherry n'a aucun sentiment pour Tahar, n'en a jamais eu n'en aura jamais dans les prochaines années de leur vie commune.

OBATALA
ESHU
OGUN
Revenir en haut Aller en bas
Jack Hedat
Date d'inscription : 30/09/2018
Messages : 123
Pseudo : sonata.
Avatar : Daveed Diggs, le merveilleux ♥
multi : eliott (fiche) - jeremiah (fiche) - william (fiche) - rose (fiche)
Réputation : 8
Voir le profil de l'utilisateur

killing time (cloe)  Empty
MessageSujet: Re: killing time (cloe)    killing time (cloe)  EmptyJeu 6 Déc - 20:22

marry me ????
tbe
tous tes choix jpp gaah
j'ai hâte d'en lire plus mais tbe tbe
rebienvenuuue à la maison kr kr

☾ ☾ ☾

the fact that you’re alive is a miracle just stay alive, that would be enough
   ♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

killing time (cloe)  Empty
MessageSujet: Re: killing time (cloe)    killing time (cloe)  EmptyJeu 6 Déc - 23:50

tellement contente de te voir avec cette beauté 😏 et god tes premiers mots, bae
trop hâte de ramener kian dans les parages et de voir les merveilles qu'on va faire avec le zozio aussi
I love you la perfection encore et toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Baby Blue
Date d'inscription : 01/11/2018
Messages : 127
Pseudo : bermudes.
Avatar : bbh.
multi : nephtys (n. scott) -- lynn (l. hollestelle) -- nikita (d. henney) -- joshua (dohwan) -- jelly (hani) -- lava (momo) -- nimh (a. seyfried) -- ana (k. scodelario)
Réputation : 5
Voir le profil de l'utilisateur

killing time (cloe)  Empty
MessageSujet: Re: killing time (cloe)    killing time (cloe)  EmptyVen 7 Déc - 0:10

non mais zozio quoi. srx. zozio mdr
trop contente de voir cherry débarquer, ça va claquer jule
trop trop pressée de lire la suite et de les jouer, les trois là I love you

☾ ☾ ☾

- - the only future of my collapsed world is you
Revenir en haut Aller en bas
Yohan Pearson
Date d'inscription : 30/09/2017
Messages : 1926
Pseudo : fivedaysofjuly
Avatar : jung hoseok (bts)
multi : nina rhodes (ft lily collins) et ashley martinozzi (ft. ariana grande) et tamsyn huggins (ft. zoey deutch) et azalea kang (ft. park sooyoung)
Réputation : 86
Admin
Voir le profil de l'utilisateur

killing time (cloe)  Empty
MessageSujet: Re: killing time (cloe)    killing time (cloe)  EmptySam 8 Déc - 14:25

ce pseudo, de la beauté.
ce choix d'avatar. de la magnificence.
ce début de fiche qui me garantit que t'as encore fait un truc génial.
CONTINUE À ÉCRIRE STP craque

☾ ☾ ☾


if this is love, why does it break me down ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

killing time (cloe)  Empty
MessageSujet: Re: killing time (cloe)    killing time (cloe)  EmptySam 8 Déc - 15:17

riri
Revenir en haut Aller en bas
Eliott Rietveld
Date d'inscription : 06/09/2017
Messages : 2354
Pseudo : sonata.
Avatar : kim taehyung (v - bts)
multi : jeremiah (fiche) - william (fiche) - rose (fiche) - jack (fiche)
Réputation : 48
Admin
Voir le profil de l'utilisateur

killing time (cloe)  Empty
MessageSujet: Re: killing time (cloe)    killing time (cloe)  EmptyVen 14 Déc - 10:31

salut beauté jule je viens aux nouvelles, besoin d'un délai pour ta fiche ? kr

☾ ☾ ☾

I just can't bear the storm inside my heart
   ♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

killing time (cloe)  Empty
MessageSujet: Re: killing time (cloe)    killing time (cloe)  EmptyVen 14 Déc - 21:24

je suis extrêmement lente en ce moment, j'ai bien besoin d'un délai yeux thx.
Revenir en haut Aller en bas
Jeremiah Lynch
Date d'inscription : 05/01/2018
Messages : 1240
Pseudo : sonata.
Avatar : oscar isaac
multi : eliott (fiche) - william (fiche) - rose (fiche) - jack (fiche)
Réputation : 49
Admin
Voir le profil de l'utilisateur

killing time (cloe)  Empty
MessageSujet: Re: killing time (cloe)    killing time (cloe)  EmptySam 15 Déc - 18:20

une semaine en plus ça te paraît bon ?
courage yeux

☾ ☾ ☾

if i could trade her life for mine.
   ♛ by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

killing time (cloe)  Empty
Revenir en haut Aller en bas
 
killing time (cloe)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bbox et Time capsule
» "your time request" le retour !!!!
» Recherche thème coffee time
» Affichage Quick times
» Depot de logo Collapse of Time

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTIGRAVITY :: through the valley of the shadow of death :: Let the record spin :: HRP :: FICHES-
Sauter vers: