4 résultats trouvés pour king

AuteurMessage
Tag king sur ANTIGRAVITY KRZPSujet: i rose up from the dead. i do it all the time. (kian)
Invité

Réponses: 11
Vues: 297

Rechercher dans: FICHES   Tag king sur ANTIGRAVITY EmptySujet: i rose up from the dead. i do it all the time. (kian)    Tag king sur ANTIGRAVITY EmptyVen 7 Déc - 23:24
fern/mel j'ai perdu mon âme pour posséder autant de comptes. ou alors, je suis comme voldy et je fais des horcruxes.

j'ai envie d'être parrainé.e : non

kian o'loingsighfc : vinnie woolston ; ©️️️ vocivus ;  ALTEA  ; unique
POSSESSIF
CONTROLFREAK
ÉGOISTE
HEARTLESS
ACHARNÉ
UNPLEASANT
IMPÉRIEUX
DEPENDANT
   
Nom complet c'est des anciens qui les ont élevé que vient o'loingsigh. nom d'un autre temps ayant refusé de suvire les normes et que ses grand-parents ont toujours porté avec fierté. il ne saurait dire qui a choisi le prénom kian, bien qu'il se doute qu'il s'agit de sa mère ; peut-être a-t-il vu dans le regard du bambin, avant de l'abandon, qu'il allait avoir le lourd caractère d'un roi. Surnoms au fil des années, peu se sont aventurés à lui offrir un surnom ; kian a toujours trouvé la chose tristement futile. les plus courageux ont abandonné leur tentative suite à divers regards lourds de mépris, et certaines remarques. mais une reste en place ; mami gaelle qui, depuis sa plus tendre enfance, l'appelle affectueusement kiki mais peut-être que la vieille dame est aveugle et ne voit pas les regards noirs qu'il lui offre ou encore - mais presque impossible - que kian possède un coeur.  Naissance les traits sont durs et lui donnent des années supplémentaires, mais l'homme n'a que trente ans. il ne connait l'exacte date de sa naissance, étant né dans un autre monde. la grand mère ose dire qu'il est scorpion, né en 4005 sur sigan.  Héritage culturel à l'exception d'un plaid fait à partir de matière synthétique lui venant de sa mère ainsi que ses yeux, il ne possède rien appartenant de la femme sauf peut-être un timer qui n'a aucune notion du temps. le père a légué des souvenirs flous qu'il préfère oublier, ainsi qu'un numéro de téléphone lié à une institut psychiatrique, condo de luxe en compagnie de sa belle-mère. si kian possède des héritages, ils lui viennent directement de ses ancêtres qui l'ont élevé ; ses grand-parents. Auguste lui a appris non pas des contes et des légendes, mais à être acharné et persévérant. Gaelle, de son temps, a essayé et tente encore de rendre son coeur plus tendre.  Statut l'homme ressent une possessivité certaine envers certaines personnes et n'accepte pas, de leur côté, qu'ils exigent quoique ce soit de sa part. kian alterne entre quelques divertissements du moment selon l'activité qu'il souhaite réaliser et se débarrasse de ceux dont les émois deviennent trop sentimentaux. Orientation dans le regard vide de l'homme apparaît à l'occasion une lueur intéressée face à certaines personnes ; kian enlace les corps divins et se tient éloigné des consciences embêtantes. s'il a connu diverses courtes relations, le coeur est toujours resté vide de tout battement amoureux. (pansexuel, demiromantique) Finances $$$$$$. il vit dans un confort certain au sommet de sa tour sombre, plongé dans l'ennui. kian se délecte des stellars dans son compte en banque et des choses coûteuses et propres.

Univers la carcasse est le résultat d'une union grotesque entre sigan et altéa ; kian n'a jamais su l'histoire derrière sa naissance, possédant peu de souvenirs de ses parents, et n'a jamais cherché à savoir. le mépris qu'il ressent à leur égard est trop grand pour laisser place à la curiosité. et des horreurs qu'ils lui ont légués, l'homme n'a à ce jour jamais quitté altéa, qu'importe s'il a souvent eu l'opportunité d'aller dans les autres mondes.  Occupation(s) c'est une question de vie ou de mort, mais de colère également ; c'est ce qui l'a mené là. responsable des patients du lazarus lab, allant de la collecte à la maintenance, chose qu'il fait avec minutie et grand plaisir. et le coeur est si bon; kian se rend régulièrement jusqu'aux quartiers de chacun pour s'assurer de leur confort et bien être, un air sombre sur les traits et un rictus peu réconfortant contre les lippes. Particularitéskian est l'exemple même que les mondes ne doivent pas se mélanger, et des malformations que la chose peut engendrer. mix irréel entre sigan et altéa, mauvais joueur au jeu qu'est le destin, il possède une maigre concentration de particules de small science selon les analyses faites avant ses quinze ans. kian n'a donc jamais passé le dit test pour déterminer son niveau et ne sait, à ce jour, quelle maîtrise il peut avoir, s'il en possède bien une. son bras est armé ; l'arme le dévisage sans fin, roulette russe sous forme d'un timer s'étant brusquement enclenché à ses 16 ans, qu'importe s'il ne se trouvait pas sur sigan. l'indice de temps est déglingué et affiche un nombre au hasard à chaque seconde. à ce jour, l'homme a été frappé par quatre zéro le temps d'une infime seconde, chacun résonnant en lui sous forme d'arrêt cardiaque soudain. il a consulté plusieurs spécialistes venant de sigan à ce sujet ; tous incompétents. personne ne sait d'où vient le problème du timer.  Lien(s) cosmique(s) contre sa chair déjà couverte apparaît à l'occasion, de manière quotidienne, des mots qui ne sont pas les siens. le coeur craque alors, fragile et sec, pour faire résonner quelque chose qui pourrait être des battements de coeur, et kian s'empare d'un crayon pour répondre à son correspondant mystère. de nombreuses années se sont écoulées depuis les premiers mots échangés et, encore aujourd'hui, l'un comme l'autre ignore qu'il y a une troisième personne, dans ce lien. ( soulmates : cherry et zoe )  Keywords {#}chaos{/#} {#}heartless{/#} {#}time{/#} {#}graveyard{/#} {#}immortal{/#} {#}death{/#} {#}god{/#} {#}lies{/#} {#}controlfreak{/#} {#}anger{/#} {#}deadlysins{/#} {#}playlists{/#} {#}king{/#} {#}blacktower{/#} {#}mess{/#} {#}badluck{/#} {#}tyran{/#} {#}scared{/#} {#}heartattack{/#}
 


we are all astronauts Dans le coeur de l'homme règne un silence profond qui est hanté par une possessivité maladive. Kian ne tombe pas amoureux ; il n'en reste pas moins exigeant envers les gens qu'il côtoie. D'amants à collègues ou simples connaissances, Kian lorgne vers eux d'un oeil possessif, qu'importe leur présence dans sa vie. Il accepte difficile la disparition des autres dans sa vie, mais les quitte brusquement lorsque le coeur arrache difficilement quelques battements. Ils doivent rester ; ils n'ont pas le choix. Mais lui, toujours, peut quitter lorsqu'il le désire. Il méprise tout caprice qui peut être fait, ne juge pas leur devoir quoique ce soit, mais fronce dramatiquement des sourcils lorsqu'ils ne sont pas présents pour lui, lorsqu'ils osent lui refuser quelque chose. Ils sont une part de sa vie. Ils ont le devoir d'être présents pour lui, qu'importe comment. Ils lui appartiennent jusqu'à ce qu'il décide du contraire. Et lorsqu'une telle chose survient, il ne vaut mieux pas insister. Il vaut mieux partir. (✛) Il ne possède aucun contrôle sur le temps aléatoire à son bras ; Kian cherche alors la chose ailleurs. Sur les gens, d'abord, mais ensuite sur son environnement. Maniaque de propreté, il fait venir à son appartement une femme de ménage trois fois par semaine, nettoie sa voiture régulièrement - par un employé -, s'habille de manière distingué et réfléchi, classe ses disques et ses cassettes par ordre alphabétique, range ses armoires de manière nette et précise. Il va chez le coiffeur une fois semaine, tout comme le massothérapeute. Il se rend le mardi, jeudi et dimanche à la salle de sport, commande à chaque mercredi une liste de repas chez le traiteur pour la semaine et va, le mercredi, chez le toiletteur pour ses deux chats. (✛) Bien qu'il n'est jamais possédé un intérêt quelconque aux âmes soeurs - l'homme s'est toujours dit, avec sarcasme, que la chose risquait d'être catastrophique comme le reste - il a pourtant opté pour une encre spéciale pour chacun de ses tatouages, en cas où son lien, si existant, soit liée  à sa peau. Le choix a été judicieux puis qu'à ses vingt-quatre ans, des mots sont apparus sur sa chair. (✛) Kian possède un attachement certain à sa famille, qu'importe ce que les apparences peuvent laisser voir, qu'importe qu'il ne parle plus à sa soeur Jordan depuis deux ans, maintenant. Avec son manque de tact légendaire, l'homme s'est vu lui proposer d'aménager avec lui lors de sa séparation, sous-entendant qu'elle n'avait pas les moyens de vivre seule et de s'occuper de son fils, Marty. La jeune femme ne lui parle plus, depuis. Kian, de son côté, vit dans un grand appartement dont deux des trois chambres sont dénudés de tout meuble. Il partage encore un grand lien avec leur grand-parent qui les ont élevé, ne pouvant jamais rien refuser à Mami Gaelle. Si Kian ne possède aucune connaissance en plomberie et n'apprécie pas de se salir les mains, il est le premier à se rendre sur les lieux lorsqu'elle l'appelle. Il brunch une fois semaine en leur compagnie, avant son rendez-vous chez le coiffeur. (✛) Il possède une haine - ou jalousie - justifiée envers toute personne possédant des facultés qu'il n'a pas. Kian regarde avec mépris les tournois de Small Science et serre des dents lorsqu'il croise une personne venant de Sigan dont le timer ne possède aucun souci. Il calme alors ses pulsions en se rendant régulièrement dans les quartiers des captifs du Lazarus Lab pour les voir, enfin, inférieurs à lui. (✛) Kian est jugé comme une personne solitaire. Pourtant, l'homme méprise la solitude ; il ne la supporte tout simplement pas. Il cherche alors la compagnie de diverses compagnes, changeant parfois selon son état d'esprit et son envie du moment. Il n'est pas rare de le voir, après le travail, sortir au restaurant en compagnie d'une belle femme ou alors, d'aller à une soirée d'art en compagnie d'un homme, de se promener dans la ville en compagnie d'une troisième personne. Il possède une certaine angoisse face à la solitude et c'est pour cette exacte raison qu'il possède deux félins, bien qu'il n'est pas spécialement amateur des animaux, lui venant de sa mami. Les soirs de solitude, il n'est pas rare de le voir sortir dans un lieu bondé uniquement pour être entouré de gens. Et lorsque le corps n'a pas la force de sortir, il opte pour écouter l'un de ses disques, le volume dangereusement haut.


fun fact ; contrairement à ce que l'on peut croire, kian prend son café avec plusieurs sucres et de la crème. il adore tout ce qui est beaucoup trop sucré - il possède deux chats, un nommé killer et l'autre daisy. les gens supposent généralement que les noms sont attribués au mauvais chat. les deux félins lui viennent d'une précédente relation, certainement la plus longue à ce jour.  - il ferait tout pour sa grand-mère, dont plusieurs choses dont il ne fait pas pour lui même, dont le ménage, les courses et les réparations - il lui est très rare de n'avoir qu'une relation à la fois - il écrit de manière régulièrement à son âme soeur, à même ses cuisses, pour avoir le plus de place possible. les échanges sont presque hebdomadaires. - il est obsédé à l'idée de combattre la mort et de trouver un remède à sa situation, face à son timer. c'est l'une des principales raisons pour laquelle il ne parvient pas réellement à voir les patients comme des êtres entiers - jusqu'à ce jour, kian n'a jamais réussi à se servir des particules de la small science, et ignore sa maîtrise - bien qu'il est supposé travailler essentiellement dans les bureaux, il n'est pas rare que l'homme participe également à la chasse, à la traque. - contrairement à la pensée commune, kian n'est pas solitaire. il est seul. - il n'a certainement pas nommé sa voiture. mais si on demande, elle s'appelle cherry. - bien qu'il ne porte principalement que des vêtements coûteux couvrant généralement ses bras - peu de gens ont au courant, dans son entourage, de l'existence de ses tatouages - kian ne peut refuser à sa grand-mère de porter les vêtements tricotés à la main qu'elle lui offre. passant de chausson à chapeau, foulard et pull, ou encore veste en laine, la femme lui offre de nombreux vêtements qui le gardent au chaud en sachant que, depuis sa plus tendre enfance, kian déteste avoir froid, peu importe si altéa est un monde chaud.

Tag king sur ANTIGRAVITY KRZPSujet: scar kolisnychenko ▬ lionking
Scar Kolisnychenko

Réponses: 9
Vues: 276

Rechercher dans: INSTAGRAM   Tag king sur ANTIGRAVITY EmptySujet: scar kolisnychenko ▬ lionking    Tag king sur ANTIGRAVITY EmptyMer 25 Juil - 22:55
lionking

3637 dont know when wherre what and with who 1479 commentaires
xothings great hair
lionsalbum when the album?? #king
jazfanofficial know for sure it was with jaz #wantthebestship
gdish0 he's hot
hknmatata ur cute and all but can we see the wall behind you?
ehmlot maybe you should start with knowing how to write correctly
haninazam @everton want the t-shirt
Tag king sur ANTIGRAVITY KRZPSujet: impératrice neptune (dashboard) + pas d'prestige, pas d'vertige
Invité

Réponses: 0
Vues: 107

Rechercher dans: FICHES   Tag king sur ANTIGRAVITY EmptySujet: impératrice neptune (dashboard) + pas d'prestige, pas d'vertige    Tag king sur ANTIGRAVITY EmptyJeu 10 Mai - 22:04
zoe kyle vlaesperfc : sid ellisdon ; altea ; grim bastards

liens
70%LOYAL
90%MANIPULATEUR
60%OPTIMISTE
100%IMMATURE
70%DEBROUILLARD
90%ROUBLARD
70%CHALEUREUX
60%IMPREVISIBLE
   
Nom complet un nom de gonzesse, zoe, ça sonnait bien sur le papier et sa mère a insisté. zoe c'est rond en bouche et ça fait joli mais c'est sec, le claquement d'une syllabe, aussi vite qu'un bruit de balle ou du craquement de ses phalanges. on ose pas lui dire que c'est une nana, même quand il avait ses cheveux longs, il risque de se fâcher, y'a que bebe qui était autorisé à se tromper, pour lui zoe ça rime avec virilité. son second prénom c'est celui de son père. kyle, il a failli s'appeler kyle junior mais l'héritage était pas assez grand, le nom pas assez important. il le porte avec fierté, héritage maigre maintenant envolé en même temps que les derniers battements de coeur du paternel. vlaesper c'est la même chose, son père et sa mère se sont enfuis ensemble pour vivre façon bonnie & clyde, il n'est même pas sûr de ne pas porter un nom de famille inventé de toutes pièces; sa mère lui a jamais rien dit, elle marmonne que c'est loin tout ça, presque oublié. l'impression d'être une poussière alors souvent c'est zoe, juste zoé, z si t'es pressé.  Surnoms zoe c'est trop court et on dirait déjà presque un surnom. c'est "garçon" parfois, "gamin" souvent, parce qu'on l’infantilise encore même s'il a dépassé la majorité. il traîne avec les plus grands depuis qu'il sait marcher, zoe, c'est gravé à même la peau, on le verra comme un gosse toute sa vie. Naissance c'est toujours la même maison, ils se sont posés aussitôt moïra enceinte. j't'ai livré là, sur le sol de cette foutue cuisine, il y a vingt-deux ans. t'étais déjà chiant. sa mère lui raconte l'histoire à chaque anniversaire, des fois son père lui tenait la main, des fois il était parti. sa mère a le mensonge dans le sang, comme lui. Héritage culturel sa mère parle parfois italien dans la cuisine et son père lui a enseigné la vie à la dure chez les slaves, mais au fond, ils n'ont pas beaucoup d'héritage culturel. on a toujours caché ses origines à zoe parce que la famille, c'est sacré, mais juste eux trois, pas plus loin. alors il s'en contente. son héritage c'est les belles bagnoles et les belles motos, la vitesse dans le sang et la route dans les veines. c'est tout ce qu'il a, tout ce qu'il a toujours eu. ça et tenir un flingue quand c'était nécessaire. Statut ça garde la tête haute malgré le cœur qui se retrouve arraché. il a tourné la page, ça fait longtemps, c'est vrai. la mâchoire qui se serre quand il pose les yeux sur bebe, en regardant de chaque côté pour ne pas se faire griller. il croit pas vraiment en l'amour, même si ses parents ont été un bon exemple. l'un des deux finit par crever ou on finit par se laisser. Orientation zoe il ment comme il respire, zoe il fait croire à sa mère qu'il a des copines par centaines et qu'un jour il trouvera la bonne, qu'il aura une femme à son bras, une belle maison, et une tripotée de gosses. la vérité c'est que même si quelques femmes finissent parfois dans ses bras, y'a que les hommes qui ont réussi à le troubler. ça le fait chier, il a du mal à l'assumer, parce que toute sa vie on lui a répété qu'il était un homme fort et pas un pédé. c'est bien parti pour continuer.  Finances $$$$$$. La famille ne roule vraiment pas sur l'or et sa mère sort à peine de la maison, si mal entretenue qu'elle paraît à l'abandon. alors il se donne corps et âme dans les business du gang et quand il peut prendre sa part pour donner quelques billets à la mamma, il le fait.

Univers altea la belle. Occupation(s) c'est le mécano le plus doué du motor surgeons, mais ça, c'est juste à cause de son don et parce qu'on l'a élevé au berceau à mettre ses mains dans le cambouis. un gamin prometteur, pour le gang, pour les caisses, pour les paris, aussi. il a une grande gueule et un sourire d'ange, les mains chaudes et les mots qui inspirent confiance, alors on l'a chargé de récolter les paris, de faire le paon aux reservoir dogs, et ça marche. on l'aime bien, zoe, on se méfie un peu aussi, il a des rêves et des ambitions trop grandes pour lui même s'il les cache derrière ses sourires. Particularités botcher activement recherché par le gouvernement, il a drop out de la formation après avoir réussi le processus avec brio, dans des conditions que le gouvernement s'évertue à cacher (la vérité c'est qu'il a fait s'écrouler un bâtiment, un mort au moins, des dizaines de blessés). manipulation des matériaux, il répare des voitures en un claquement de doigts mais ne contrôle plus ses pouvoirs depuis la mort de son jumeau cosmique (déjà qu'avant c'était franchement pas gagné). il a une fois sauvé la vie d'un type mis à mort par le gang, il ressemblait un peu trop à son père, depuis tout le monde a des soupçons, il raconte à qui veut l'entendre que son don n'est pas exceptionnel.
- un sourire constant à en faire chialer le soleil. il sourit qu'il pleuve ou qu'il gèle, qu'on le cogne ou qu'il mente, il sourit si fort qu'il ferait chialer les anges, parce qu'il a appris à ne jamais faire la gueule, zoe. Lien(s) cosmique(s) - son jumeau cosmique est décédé. il s'appelait gavin et il n'a toujours aucune conscience de son existence. son coeur s'est arrêté le 14 mars 2015, sans raison. il a passé des semaines à l'hôpital, inconscient, avant de se réveiller, comme poussé par la mort elle-même qui ne voulait pas de lui. c'est la seule et unique fois qu'il a vu sa mère pleurer, et il ne sait toujours pas ce qui lui est arrivé. les docteurs ont conclu à une surdose de drogues alors qu'il n'avait rien pris, et on ne l'a pas écouté quand il a gueulé qu'il était clean. depuis, il a une peur démesurée des espaces étroits et confinés, et il lui arrive de ne pas pouvoir respirer comme ça, sans raison. sa poitrine qui se compresse et l'air qui lui manque comme s'il allait mourir d'asphyxie.
- zoe ne croit pas aux soulmates, ou plutôt il espère plutôt de tout coeur ne pas en avoir. au fond, il sait très bien qu'il se voile la face, que la tâche foncée sur son flanc qu'il a recouvert par un tatouage veut dire quelque chose, ne serait-ce que pour les douleurs qu'elle lui inflige la nuit. pour lui c'est une putain de malédiction, que son âme appartienne à quelqu'un d'autre, et il pense qu'on devrait avoir le choix. il crache sur les prétendues âmes-soeurs même s'il ne peut pas nier leur existence, même s'il en a une quelque part. il est mieux tout seul, de toute façon.
- il n'a pas de cluster, pourtant il aimerait bien. se sentir moins seul, voir autre chose que sa tête un peu déterrée dans le miroir. il remonte ses manches et ne compte sur personne. Keywords {#}king{/#} {#}rideordie{/#} {#}workbitch{/#} {#}nopainnogain{/#} {#}onefortheroad{/#} {#}blousonnoir{/#} {#}ambitious{/#} {#}needforspeed{/#} {#}motorbike{/#} {#}bulletproof{/#} {#}stillstanding{/#} {#}survivor{/#} {#}longhairdontcare{/#} 


1995 naissance, il ne saura jamais le jour exact. ses parents lui fêtaient parfois son anniversaire en plein été, parfois quand les premières neiges arrivaient. l'histoire de sa naissance varie d'une année à l'autre. il ne sait pas s'ils ont oublié ou non, ne se pose pas vraiment la question.

1995-2012 il a toujours été très moyen ou très bon, zoe. moyen à l'école, bon pour amadouer ses professeurs. moyen avec les filles, bon pour toucher à des moteurs. moyen avec les flingues, bon pour transformer tout ce qui passait sous ses mains. il a découvert ses pouvoirs très tôt et ses parents ont toujours été impressionnés. il a été élevé avec plus d'honneur que d'amour, apprendre à toujours se relever, sourire, encaisser. son père était dur, mais c'est parce qu'il l'aimait. sois un homme avant d'être un garçon. dans ce monde-ci on te fera pas de cadeau.

juin 2012 enfant prodigue, il passe le processus. sa mère le voit déjà dans les hautes sphères mais son père se méfie, il le sait fragile, connaît ses instants de faiblesse. l'état l'a épuisé et il sent qu'il s'affaiblit, zoe, il ne veut pas continuer. il fait une grosse crise et le bâtiment s'effondre quand on essaye de le traîner pour la formation. il ne sait toujours pas combien de gens il a tué, ce jour-là, au moins un. depuis, il se cache, pas certain que l'état recherche toujours un danger public, et ça l'arrange.

15 décembre 2012 ça fait déjà un moment qu'il traîne au garage, dans les pattes de son père ou des autres grim bastards. doué avec les bagnoles, les motos et les gens, ses pouvoirs baissés au strict minimum quand il arrive à les contrôler, il s'en sort plutôt bien, a trouvé une voie tracée. son père lui lave le cerveau, les autres aussi. abandonne l'école et sa mère gueule mais se résigne, pour lui y'a plus que le gang. c'est son premier tatouage et son père a un sourire fier sur le visage.
mais un règlement de comptes tourne mal, une fusillade entre les grims et les nulls. son père à terre et le sang qui s'écoule, zoe qui tente tant bien que mal de le faire rester, sans y arriver. son monde s'est effondré, ce jour-là. il ne sera plus jamais le même.

depuis 2014 employé au motor surgeons, il s'occupe petit à petit des paris aux reservoir dogs.

14 mars 2015
il s'est habitué aux faux sourires et à sa voie toute tracée même sans véritable guide. les autres du gang l'ont pris sous son aile après le décès de son père, prometteur, le gamin. mais un jour il s'est tordu de douleur sur la chaussée, les poumons qui se vident. il est tombé dans le coma, presque un mois, on pensait qu'il n'allait pas se réveiller. on a conclu à une overdose et il persiste encore à dire que c'était faux, même si lui ne comprend rien. il ne comprend pas non plus sa soudaine claustrophobie et les crises de tétanie qui paralysent tout son torse, parfois, l'empêchent de respirer. il vit avec, puisqu'il n'a pas le choix.

novembre 2016 - mai 2017 sa première et seule relation stable était avec bebe, le fils du chef du gang. pas vraiment en secret mais pas vraiment en lumière non plus, zoe l'aimait comme un fou, mais pas jusqu'à tout sacrifier pour lui. ils ont rompu quand will a découvert l'affaire, qu'il a failli se faire mettre à la porte (et sûrement se faire buter, aussi). il en garde toujours des séquelles aujourd'hui, bien, bien enfouies pour passer au dessus du coeur brisé.

janvier 2018 zoe apprend que son père s'est fait tuer par les grim bastards, et commence à douter de son allégeance au clan. ou plutôt, à ses membres. ça fait des mois qu'il sait qu'il est le véritable héritier du gang, qu'il prépare ses plans dans l'ombre pour prendre un jour, la relève. il attend patiemment son trône, sûr de pouvoir tout réparer.

RP EN COURS
nom [url=xx]titre[/url]
nom [url=xx]xx[/url]

RP TERMINÉS
nom [url=xx]titre[/url]


relations
BEBE BYRNE uc

Tag king sur ANTIGRAVITY KRZPSujet: fais-moi la peau, je suis l'homme-serpent (zoe)
Invité

Réponses: 22
Vues: 498

Rechercher dans: PERDUS DANS L'ESPACE TEMPS   Tag king sur ANTIGRAVITY EmptySujet: fais-moi la peau, je suis l'homme-serpent (zoe)    Tag king sur ANTIGRAVITY EmptyMar 8 Mai - 22:51
impératrice neptune / lola mon pseudo fait meuf qui se la pète mais c'est pas (trop) le cas. je sais jamais parler de moi, alors disons que je suis en concert 5 jours sur 7, que je suis un peu trop féministe et que j'aime tout ce qui est à base de patate douce. c'est mon premier forum fantastique depuis trèèès longtemps, me faites pas peur.  yeux  

Zoe Kyle Vlaesperfc : sid ellisdon ; ©️️️ killer from a gang, vocivus ;  Rockets ; unique
70%LOYAL
90%MANIPULATEUR
60%OPTIMISTE
100%IMMATURE
70%DEBROUILLARD
90%ROUBLARD
70%CHALEUREUX
60%IMPREVISIBLE
   
Nom complet un nom de gonzesse, zoe, ça sonnait bien sur le papier et sa mère a insisté. zoe c'est rond en bouche et ça fait joli mais c'est sec, le claquement d'une syllabe, aussi vite qu'un bruit de balle ou du craquement de ses phalanges. on ose pas lui dire que c'est une nana, même quand il avait ses cheveux longs, il risque de se fâcher, y'a que bebe qui était autorisé à se tromper, pour lui zoe ça rime avec virilité. son second prénom c'est celui de son père. kyle, il a failli s'appeler kyle junior mais l'héritage était pas assez grand, le nom pas assez important. il le porte avec fierté, héritage maigre maintenant envolé en même temps que les derniers battements de coeur du paternel. vlaesper c'est la même chose, son père et sa mère se sont enfuis ensemble pour vivre façon bonnie & clyde, il n'est même pas sûr de ne pas porter un nom de famille inventé de toutes pièces; sa mère lui a jamais rien dit, elle marmonne que c'est loin tout ça, presque oublié. l'impression d'être une poussière alors souvent c'est zoe, juste zoé, z si t'es pressé.  Surnoms zoe c'est trop court et on dirait déjà presque un surnom. c'est "garçon" parfois, "gamin" souvent, parce qu'on l’infantilise encore même s'il a dépassé la majorité. il traîne avec les plus grands depuis qu'il sait marcher, zoe, c'est gravé à même la peau, on le verra comme un gosse toute sa vie. Naissance c'est toujours la même maison, ils se sont posés aussitôt moïra enceinte. j't'ai livré là, sur le sol de cette foutue cuisine, il y a vingt-deux ans. t'étais déjà chiant. sa mère lui raconte l'histoire à chaque anniversaire, des fois son père lui tenait la main, des fois il était parti. sa mère a le mensonge dans le sang, comme lui. Héritage culturel sa mère parle parfois italien dans la cuisine et son père lui a enseigné la vie à la dure chez les slaves, mais au fond, ils n'ont pas beaucoup d'héritage culturel. on a toujours caché ses origines à zoe parce que la famille, c'est sacré, mais juste eux trois, pas plus loin. alors il s'en contente. son héritage c'est les belles bagnoles et les belles motos, la vitesse dans le sang et la route dans les veines. c'est tout ce qu'il a, tout ce qu'il a toujours eu. ça et tenir un flingue quand c'était nécessaire. Statut ça garde la tête haute malgré le cœur qui se retrouve arraché. il a tourné la page, ça fait longtemps, c'est vrai. la mâchoire qui se serre quand il pose les yeux sur bebe, en regardant de chaque côté pour ne pas se faire griller. il croit pas vraiment en l'amour, même si ses parents ont été un bon exemple. l'un des deux finit par crever ou on finit par se laisser. Orientation zoe il ment comme il respire, zoe il fait croire à sa mère qu'il a des copines par centaines et qu'un jour il trouvera la bonne, qu'il aura une femme à son bras, une belle maison, et une tripotée de gosses. la vérité c'est que même si quelques femmes finissent parfois dans ses bras, y'a que les hommes qui ont réussi à le troubler. ça le fait chier, il a du mal à l'assumer, parce que toute sa vie on lui a répété qu'il était un homme fort et pas un pédé. c'est bien parti pour continuer.  Finances $$$$$$. La famille ne roule vraiment pas sur l'or et sa mère sort à peine de la maison, si mal entretenue qu'elle paraît à l'abandon. alors il se donne corps et âme dans les business du gang et quand il peut prendre sa part pour donner quelques billets à la mamma, il le fait.

Univers altea la belle. Occupation(s) c'est le mécano le plus doué du motor surgeons, mais ça, c'est juste à cause de son don et parce qu'on l'a élevé au berceau à mettre ses mains dans le cambouis. un gamin prometteur, pour le gang, pour les caisses, pour les paris, aussi. il a une grande gueule et un sourire d'ange, les mains chaudes et les mots qui inspirent confiance, alors on l'a chargé de récolter les paris, de faire le paon aux reservoir dogs, et ça marche. on l'aime bien, zoe, on se méfie un peu aussi, il a des rêves et des ambitions trop grandes pour lui même s'il les cache derrière ses sourires. Particularités botcher activement recherché par le gouvernement, il a drop out de la formation après avoir réussi le processus avec brio, dans des conditions que le gouvernement s'évertue à cacher (la vérité c'est qu'il a fait s'écrouler un bâtiment, un mort au moins, des dizaines de blessés). manipulation des matériaux, il répare des voitures en un claquement de doigts mais ne contrôle plus ses pouvoirs depuis la mort de son jumeau cosmique (déjà qu'avant c'était franchement pas gagné). il a une fois sauvé la vie d'un type mis à mort par le gang, il ressemblait un peu trop à son père, depuis tout le monde a des soupçons, il raconte à qui veut l'entendre que son don n'est pas exceptionnel.
- un sourire constant à en faire chialer le soleil. il sourit qu'il pleuve ou qu'il gèle, qu'on le cogne ou qu'il mente, il sourit si fort qu'il ferait chialer les anges, parce qu'il a appris à ne jamais faire la gueule, zoe. Lien(s) cosmique(s) - son jumeau cosmique est décédé. il s'appelait gavin et il n'a toujours aucune conscience de son existence. son coeur s'est arrêté le 14 mars 2015, sans raison. il a passé des semaines à l'hôpital, inconscient, avant de se réveiller, comme poussé par la mort elle-même qui ne voulait pas de lui. c'est la seule et unique fois qu'il a vu sa mère pleurer, et il ne sait toujours pas ce qui lui est arrivé. les docteurs ont conclu à une surdose de drogues alors qu'il n'avait rien pris, et on ne l'a pas écouté quand il a gueulé qu'il était clean. depuis, il a une peur démesurée des espaces étroits et confinés, et il lui arrive de ne pas pouvoir respirer comme ça, sans raison. sa poitrine qui se compresse et l'air qui lui manque comme s'il allait mourir d'asphyxie.
- zoe ne croit pas aux soulmates, ou plutôt il espère plutôt de tout coeur ne pas en avoir. au fond, il sait très bien qu'il se voile la face, que la tâche foncée sur son flanc qu'il a recouvert par un tatouage veut dire quelque chose, ne serait-ce que pour les douleurs qu'elle lui inflige la nuit. pour lui c'est une putain de malédiction, que son âme appartienne à quelqu'un d'autre, et il pense qu'on devrait avoir le choix. il crache sur les prétendues âmes-soeurs même s'il ne peut pas nier leur existence, même s'il en a une quelque part. il est mieux tout seul, de toute façon.
- il n'a pas de cluster, pourtant il aimerait bien. se sentir moins seul, voir autre chose que sa tête un peu déterrée dans le miroir. il remonte ses manches et ne compte sur personne. Keywords {#}king{/#} {#}rideordie{/#} {#}workbitch{/#} {#}nopainnogain{/#} {#}onefortheroad{/#} {#}blousonnoir{/#} {#}ambitious{/#} {#}needforspeed{/#} {#}motorbike{/#} {#}bulletproof{/#} {#}stillstanding{/#} {#}survivor{/#} {#}longhairdontcare{/#} 


we are all astronauts (tu seras viril, mon kid) il a été élevé dans l'amour mais dans la rigueur, un père qui a mis un point d'honneur à faire de lui un homme très (trop) tôt. ses parents sont voyageurs, conteurs, pas anges ni vraiment aimants. c'était la solidarité et l'honneur féroce qui comptaient chez eux, pas la faiblesse. zoe a du bomber le torse et sourire coûte que coûte, ça lui est resté, cette manie de se relever sans cesse après avoir trébuché. ces pensées un peu coincées dans la tête qui lui disent qu'il est pas normal quand ses mains deviennent trop douces avec d'autres. il apprend encore à s'apprivoiser. (the tide is high) si sa mère savait, elle l'aurait sûrement foutu à la porte. zoe pense qu'elle ne se doute de rien mais la mamma a goûté à tout avant de tomber en cloque et elle a le regard qui traîne sur les yeux de son fils, même s'il est un peu éteint. ses yeux à lui sont rouges quand il n'a pas d'obligations. au gang, on doit être clean. du moins c'est ce qu'on lui a répété toute sa jeunesse, même s personne n'applique les règles à part lui. alors en dehors il a des contacts, des gens qui lui vendent de quoi fumer, de quoi aspirer, de quoi planer. de quoi oublier qui il est. (casse-moi ou casse-toi) il est pas vraiment stable, zoe, même s'il est doué pour faire semblant. il a besoin d'adrénaline, souvent. la vitesse et l'asphalte sous les roues, parfois il cherche des mecs juste pour se prendre des coups. dans le gang, ça passait pas très bien, alors il a commencé à le faire incognito, dans les rues sales un bandana cachant sa bouche -il ne trompe personne, il le sait. quand il n'a pas les mains noires, il a les mains rouges ou la gueule cabossée. mais il sait aussi se battre et s'en sortir quand il faut. c'est rare, quand il déborde, quand ça fait un peu trop, qu'il sort les poings. zoe c'est un gars tranquille même si c'est pas un gars bien. y'a juste des choses qui se bousculent dans sa tête et qui parfois ont besoin de sortir.  (comme des enfants) il a beau faire le grand et avoir des rêves de géant, jouer au chef dans l'ombre et berner les gens, au fond zoe c'est un gosse avec des étoiles dans les pupilles qui n'ont jamais réussi à crever. il aime les histoires et les contes de fée, il n'est pas très cultivé alors il s'excite à chaque nouveauté. tout chez lui est démesuré mais contenu, parce qu'il y a de la joie qui sort de tous ses pores, y'a son rire qui est silencieux, ses manières trop gracieuses pour sa personnalité une fois qu'on l'a côtoyé assez longtemps. effacé mais vibrant. quand on creuse sous la surface, on y retrouve l'enfant. (snake eyes) pourtant zoe il aime pas être pris pour un gosse. il a de l'ambition, le gamin, et prépare ses plans dans l'ombre. un jour, il sera chef des grim bastards, il a ça dans le sang, il se sait fait pour régner et voit déjà sur sa tête la couronne dorée. en attendant il obéit, courbe l'échine, reste fidèle, coûte que coûte à son clan, prêt à tuer pour ça. son coeur ou des types au bout de son canon. peut importe. sans ses rêves il peut tout aussi bien s'enterrer vivant. (breathe) il fuit les night-clubs comme la peste et sent son coeur palpiter à l'idée même d'y mettre les pieds. un endroit confiné rempli de fumée et de gens qui se collent à lui, ça le fait tout de suite paniquer, le met dans un état qu'il ne comprend pas -en particulier depuis qu'il est sorti du coma, il y a de ça trois années. claustrophobie qu'il a du mal à cacher et les crises imprévisibles qui le prennent à la poitrine et l'empêchent de respirer, il préfère les espaces vastes, aérés, ou le circuit de course, voire même le garage à la nuit tombée. il a juste besoin de savoir qu'il peut respirer. (under my skin) des tonnes de tatouages, faits maison ou pas, le signe de son gang pour la vie sur le biceps et le reste sans intérêt. il y en a un pour bebe, sur son épaule, il n'a jamais rien dit et n'en a pas l'intention, il se fond dans la masse. il y en a un qui couvre la marque des âmes soeurs et qui parfois le fait plier de douleur, il serre les dents, fait semblant de rien. il y a la faucheuse qui s'étale sur son bras, les grim bastards pour toujours sur la peau, et un oiseau sur son cou pour quand son père s'est fait flinguer. entre autres, il a cessé de les compter. zoe, c'est une fresque ambulante, un peu enfantine parfois. les mauvais jours, on a l'impression de voir un tableau à moitié terminé. (loud mouth) reservoir dogs et la fumée qui l'accueille tellement bien, il brille, les billets qui remplissent ses poches. c'est lui qui prend les paris, lui qui s'occupe du baratin, et ça marche bien, même si tout s'écroule à côté. on le croit quand il dit qu'il est sûr de qui va gagner, je te fais un prix, allez. on le croit quand il raconte qu'il connaît personnellement le favori de la course et que sa copine vient de le larguer. tout le monde le croit et tout le monde le rince de monnaie, jusqu'à ce jour il a toujours trouvé comment se sortir de ses mensonges une fois l'argent empoché, a éviter quelques dents cassées. (holy mother) sa mère elle s'est effacée, petit à petit au cours des années puis presque totalement quand son père s'est fait flinguer. y'a que quand son fils rentre après une longue journée qu'elle retrouve le sourire, qu'elle lui crie dessus en italien, qu'elle le gave de ses plats préférés. et l'instant d'après, le sourire se perd, elle redevient fantôme. la mère de zoe c'est son héroïne, c'est tout ce qu'il lui reste, c'est le phare dans la tempête, il a promis de jamais la laisser, même quand elle le tape derrière la tête comme elle le faisait avec son père, même quand elle le secoue et lui demande s'il s'est trouvé une fiancée.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sauter vers: