Partagez
 

 (rose) + elastic heart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Rose Huggins
Rose Huggins
Date d'inscription : 14/04/2018
Messages : 526
Pseudo : sonata.
Avatar : rachel mcadams
multi : eliott (fiche) - jeremiah (fiche) - william (fiche) - jack (fiche)
Réputation : 9

(rose) + elastic heart Empty
MessageSujet: (rose) + elastic heart   (rose) + elastic heart EmptySam 14 Avr - 16:35

sonata/manon faut regarder la fiche d'Eliott jule coeur

Rose Hugginsfc : Rachel McAdams ; ©️️️ lux aeterna ; Moons ; double
88%CALME
100%TRUST ISSUES
90%INTELLIGENTE
10%JALOUSE
100%AIMANTE
20%SÉVÈRE
50%ALTRUISTE
63%OBSTINÉE
   
Nom complet Rose, c'est joli, c'est court, c'est suffisant. Catelyn, le prénom de la grand-mère maternelle, la seule que Rose a apprécié dans ses jeunes années. La seule qui vaut le coup dans cette famille d'ailleurs. Huggins, on entend presque l'accent des temps où Londres existait encore. La famille Huggins a ses racines en Angleterre et elle puise encore dans la culture anglaise. Tout le monde a un accent anglais. Tout le monde le cultive jusqu'à l'obsession parce qu'il ne faut surtout pas le perdre. Rose lève les yeux au ciel à chaque fois qu'elle entend ses parents se présenter, c'est plus ridicule que sincère de les voir pousser autant sur l'accent. Surnoms Doc, par la plupart de ses jeunes patients sinon c'est Docteur Huggins. Son prénom est beaucoup trop court pour qu'on puisse l'utiliser en surnom. Ella l'appelle sweetie ou love ou honey, elle a tenté une fois Rose des prés. Une seule fois. Naissance Rose est née le 05 juin 1975 à l'hôpital de Maslow, elle va sur ses quarante-trois ans. Héritage culturel Si vous allez voir Mr & Mrs Huggins, ils adoreront vous raconter que leur famille vient de ce qu'on appelait avant l'Angleterre et probablement qu'ils ont fait partie d'une famille de duc (pas du tout, vous répondra Rose). Les vieilles photos, vestiges d'un passé enterré depuis longtemps, trônent dans leur cadre et sont accrochées bien en évidence sur les murs de l'entrée de leur maison. D'ailleurs, quand ils ont construit, ils ont reproduit les cottages anglais de l'époque. Le mobilier est également ancien. La seule technologie présente dans la maison est l'I.A. qu'ils ont achetée à un prix exorbitant. Ils ont demandé à ce que la voix qui leur parle tous les jours pour donner la date et la météo extérieure ait un accent britannique. Mr & Mrs Huggins ont donc élevé leurs filles en les corrigeant sur leur manière de parler et leur confiant un peu de cette réserve britannique. Ce que Rose a gardé avec le temps c'est l'humour particulier et quelques traces d'accent quand elle se laisse emporter par ses émotions. Elle n'approuve pas l'héritage culturel laissé par ses parents. Ils sont trop coincés et trop exigeants. Ils font vieille famille : pas d'enfant et pas de sexe hors mariage. Statut divorcée depuis plusieurs années maintenant et depuis une éternelle célibataire. Elle sait très bien pour qui son cœur bat, mais elle ne lui avouera probablement jamais. Comprenez, elle estime qu'elle ne le mérite pas. Orientation Rose est hétérosexuelle. Depuis son divorce, ses draps ont vu passer beaucoup d'hommes pour essayer d'oublier son soulmate. Sans succès. Finances $$$$$$. L'argent n'est pas un problème. Son métier lui rapporte bien et si on ajoute à ça, les cachets du laboratoire pour lequel elle travaille en plus et les émissions ou conférences qu'elle fait de temps en temps, Rose n'a aucun souci à se faire.

Univers Elle est d'Altea. Elle en apprécie chaque recoin. Occupation Contrairement à sa sœur, elle a échoué au Processus, elle est juste une norm là où son aînée est une warden parfaite. Il a fallu qu'elle trouve dans quoi elle était douée. Elle s'est vite passionnée pour la psychologie et le pouvoir mystérieux du cerveau. Elle s'est donc lancée dans ces études-ci malgré le désaccord de ses parents. Elle n'a jamais cessé de travailler même lorsqu'elle est tombée enceinte à ses dix-sept ans. La naissance de Tamsyn ne l'a pas empêchée de réussir ses examens. Elle a été absente pour sa fille les premières années de sa vie pour se consacrer à ses études et prouver à ses parents qu'elle est capable de s'en sortir pleinement sans eux. Rose est psychiatre depuis vingt ans maintenant et pas un seul instant elle ne regrette ce métier. Elle est là pour aider ceux qui sont en détresse et pour comprendre un peu mieux comment fonctionne le genre humain. Particularités sport, Rose a pris des cours de self-defense après deux ou trois grosses frayeurs. Elle déteste se sentir impuissante face à une situation. Elle pratique donc le Krav-maga. Il lui arrive également d'aller en salle de sport en semaine quand elle a du temps. Elle continue de pratiquer un peu pour se maintenir en forme. // métamorphose, Rose est une norm qui adore son don. Il lui sert pour tellement de choses. Plus jeune, elle changeait de coupe et de couleur tous les matins au grand dam de sa mère. Il lui arrive encore d'ajuster la longueur de ses cheveux et leurs couleur quand elle est trop lassée de sa tête. Son pouvoir lui sert également à masquer toutes les marques qu'elle peut avoir. Marque volontaire ou non. Ça lui sert à marquer sa soulmark aussi : elle prend les blessures qu'on peut infliger à Tobias. // cicatrice, toutes les cicatrices qu'elle s'est faites à un moment donné dans sa vie ont disparu excepté la grosse trace de brûlure venant de sa sœur. Un jour, une terrible dispute a éclaté entre les deux et son aînée a utilisé son pouvoir sur elle. Elle manipule le feu. La brûlure se trouve sur son avant-bras qu'elle a mis en devant sa tête pour se protéger. Elle ne peut pas la masquer. // accent, Rose a travaillé très dur pour faire disparaître l'accent anglais que ses parents ont tenu à conserver. Cependant, elle trébuche encore sur quelques mots et il ressort parfois très fort quand elle perd le contrôle de ses émotions. Liens cosmiques soulmate, Tobias Gardner. Ils se connaissent depuis tellement longtemps tous les deux et Rose a toujours été amoureuse de lui. Il y a toujours eu une certaine alchimie entre les deux, mais elle n'a jamais osé faire le premier pas, elle a toujours réussi à faire taire ses sentiments pour lui. Ses parents lui ont souvent répété qu'il fallait qu'elle mérite les choses. Tobias est beaucoup trop bien pour elle alors elle le laisse tranquille. Elle ne sait pas ce qu'il en est de son côté, mais elle est toujours là pour le soutenir et le protéger. // cluster, ils sont six. Six à partager les moments des autres. Rose a été extrêmement pudique avec eux au début. Elle avait d'autres choses à penser que cinq autres personnes, mais elle se souciait d'eux malgré tout. Aujourd'hui, comme ils peuvent communiquer plus facilement, elle aime avoir des conservations avec eux. Elle ne raccroche jamais vraiment son tablier de psy. Elle préfère écouter que parler de toute façon. // jumelle cosmique, c'était bizarre la première fois qu'elle l'a vue. C'était elle, mais différente. Beaucoup plus drôle. Beaucoup moins coincée. Keywords trust issues + business woman + feminist + nice look + ice queen... sort of + in love + doc + bottle of wine + smirk + friends + end like an old lady with 40 cats and Ella + can be a real teenage sometimes + rebellious mind + a mom.  


chronologie 1972 naissance de Karen Huggins, fille aînée de la famille Huggins. Le soleil des parents et celle qui sera la plus dorlotée.

05.06.1975 naissance de Rose Huggins. Quelque chose ne passe pas avec la mère, elle ne ressent pas le même amour maternel que pour Karen alors elle laisse Rose un peu de côté, la confiant plus à la nourrice.

1981 mort de la grand-mère maternelle. La nouvelle plonge Rose dans une profonde tristesse, elle aimait profondément sa grand-mère. Elle avait l'impression que c'était la seule qui la comprenait réellement dans cette famille. Et c'était la seule qui n'était pas obnubilée par le talent de l'aînée.

1983 le potentiel de warden chez Karen est révélé lorsqu'elle manque de cramer sa petite sœur au visage. Elle n'a eu que son bras. Au lieu de la punir, les parents l'ont félicitée alors que Rose était terrorisée dans son coin en train de pleurer toutes les larmes de son corps à cause de la souffrance causée par la brûlure. Elle a gardé une cicatrice qu'elle n'arrive pas à masquer avec son don depuis ce jour.

1987 dans le quartier où ils habitent, une petite équipe de small science est montée avant que les gamins passent le Processus. L'équipe leur sert à se familiariser avec leur small science. Rose s'y inscrit pour faire plaisir à ses parents plutôt que par pur plaisir. Ils essaient de déclencher le même potentiel que sa sœur chez Rose. C'est là-bas que Rose rencontre Tobias pour la première fois. Elle a senti un pincement au cœur en croisant son regard. Elle ne l'a pas su tout de suite, mais elle venait de rencontrer son soulmate. C'est également là que Tobias et elle font la rencontre de leur bande d'amis. Encore aujourd'hui ils se voient très régulièrement.

1990 elle passe le Processus, mais ne va rester qu'une simple norm. Elle comprend que Tobias est son soulmate cette année-là en prenant une blessure pour lui. Elle a réussi à masquer les marques grâce à son pouvoir et a décidé de taire cette information au principal concerné. Ses parents n'auraient pas approuvé.

1991 elle fait la rencontre de Miller. Il n'est pas Tobias, mais elle l'aime bien.

1992 après une soirée arrosée, Rose perd sa virginité et quelques semaines après apprend qu'elle est enceinte. Elle a l'impression que tout s'effondre d'un seul coup. Lorsqu'elle annonce la nouvelle à ses parents, ils sont horrifiés, dégoûtés. Ils lui ordonnent d'épouser le père de l'enfant avant sa naissance sinon elle est bannie de la famille. Sans argent et avec un bébé sur les bras, Rose est obligée d'accepter. Miller et Rose se marient en début d'année et Tamsyn arrive neuf mois plus tard.

1993 - 1998 Rose n'est pas trop présente pour sa fille, c'est Miller qui s'occupe d'elle la majeure partie du temps. Rose étudie beaucoup. Elle a choisi le cursus psychologie par passion. Elle a passé cinq ans à étudier, se couchant à des heures très tardives et a ignoré toutes les demandes de Miller. Elle ne s'est pas occupée de Tamsyn, elle allait la voir simplement pour lui dire bonne nuit.

Puis à la fin de ses études, diplôme en poche et assurée d'avoir un bon stage, elle est rentrée plus tôt d'une journée de travail pour trouver Miller, son mari, au lit avec une autre fille. Sa soulmate à lui. Le divorce sera prononcé quelques mois plus tard. Rose se retrouve avec Tamsyn sur les bras puisque Miller n'en a pas voulu.

1998 - 2000 après deux ans de stage avec les mêmes psychiatres, ils proposent à Rose de devenir leur associée. Elle accepte. Ses rapports avec Tamsyn sont compliqués, elle tente d'effacer les conneries que Miller lui a mis dans le crâne.

2005 Rose a suffisamment de sous de côté pour pouvoir avoir son propre bureau. Elle commence à avoir un bon carnet de clients aussi. Elle s'installe donc à Cosmopolis avec Tamsyn. Son bureau n'est qu'à quelques pas de leur appartement et Rose commence enfin à s'épanouir.

2008 on ignore de moins en moins le nom de Rose Huggins dans le métier. Rose est ambitieuse et souhaite être partout. Elle veut prouver à sa famille qu'ils ont eu tort de la sous-estimer et que Karen ne vaut pas mieux.

2010 on lui propose de faire des conférences pour tous les prochains psychiatres. Elle accepte de partager son expérience et ce pour quoi elle consacre sa vie.

2012 elle apprend l'existence de sa jumelle cosmique grâce au crash. Elles échangent parfois, mais elles évitent d'embêter trop souvent l'autre. En même temps, elle découvre cinq autres personnes qui vont partager son quotidien. Au début, elle reste dans son coin, sourit juste quand elle les croise à travers le reflet d'un miroir et c'est tout. Les relations vont s'améliorer avec le temps.

Après le départ de Tamsyn de l'appartement, Rose décide d'aménager avec sa meilleure amie de toujours : Ella Keynes. Elle n'aime pas être toute seule et comme ça elle est moins tentée de ramener des hommes pour un soir.

2014 elle est contactée par un labo de Central City qui lui propose un contrat qu'elle ne peut pas refuser. Ils lui envoient des patients qu'elle doit diagnostiquer et leur remettre les résultats : savoir s'ils sont aptes à se livrer à des expériences pouvant être éprouvantes psychologiquement. Rose accepte.

2018 Rose a tout ce qu'elle désire (à part Tobias) et elle espère que rien ne viendra bousculer son petit quotidien.

we are all astronauts misc Rose n’a plus vraiment de relation avec ses parents. Elle les revoit juste pour les fêtes de famille sinon elle se tient loin d’eux le plus possible. Les années ont rendu Karen (sa sœur aînée) plus agréable, elles se voient plus régulièrement. Elle n’a plus du tout de contact avec Miller et ce n’est pas plus mal + Sa bande d’amis date de l’équipe de Small Science que le quartier avait monté pour entraîner les plus jeunes. Elle les aime tous beaucoup. Ils ont même fait une conversation juste pour eux sur leur téléphone. + Ils font des sorties très régulièrement. + Rose déteste la bière, c’est une boisson qui la fait grimacer à coup sûr. Elle tient très mal l’alcool sauf quand il s’agit du vin. + Elle a effacé l’accent anglais que ses parents ont préservé avec le temps. Il ressort simplement sur certains mots et quand elle laisse ses émotions parler pour elle. + Rose a eu beaucoup de mal avec sa fille au début. Elles ne se sont pas entendues tout de suite et Rose a mis du temps pour défaire l’éducation néfaste de Miller. + Rose aime beaucoup les plantes vertes et la décoration d’intérieur. + Son métier est un métier-passion. + Si elle a mis un point d’honneur d’effacer le côté britannique de ses origines, Rose respecte encore le tea time. + Contrairement à ce qu’on peut penser, Rose est une personne amusante et qui est capable de faire des choses folles, mais il n’y a que sa fille qui profite de ça : elles font des karaokés ensemble dans la maison et il arrive à Rose de la réveiller par leur chanson favorite wannabe des Spice Girls. + Son programme préféré c’est film ou série avec trois tonnes de nourriture avec sa fille. + Je vous ai déjà dit à quel point elle aimait sa fille ? + Rose retombe en adolescence quand elle est aux côtés de Tobias. + Tout le monde dans la bande est au courant pour la situation de Tobias et Rose, mais ils ont pour ordre de ne surtout pas intervenir. Même si ça les démange de le faire. + Elle aime bien avoir deux styles différents : celui de la Rose professionnelle, tailleur impeccable, cheveux bien tirés, talons hauts et bien maquillée et celui de la Rose plus casual robe simple, jeans, tee-shirt, cheveux lâchés et chaussures plates. + Rose est petite, 1m63, elle compense avec des talons de 10 à 15 cm. + Elle fait très attention à son apparence. + Elle n’est pas hyper calée en technologie, mais elle aime bien prendre des photos de nourriture et de sa fille. + La seule chose qu’elle n’aime pas chez elle et qu’elle ne peut pas modifier à sa guise c’est cette cicatrice sur son avant-bras provoqué par sa sœur aînée. + Elle a des dizaines de brouillon de messages sur son téléphone, ils sont tous pour Tobias, mais elle n’en a jamais envoyés aucun. + Rose apprécie les vieux groupes d’antan. + Elle est très peu portée sur le sport et a beaucoup de mal avec les tournois de Small Science qu’elle trouve particulièrement barbares. + On dit qu’elle n’a pas vraiment d’humour, c’est juste qu’elle a un humour particulier.

☾ ☾ ☾


at least i keep his eyes in my life
Revenir en haut Aller en bas
Rose Huggins
Rose Huggins
Date d'inscription : 14/04/2018
Messages : 526
Pseudo : sonata.
Avatar : rachel mcadams
multi : eliott (fiche) - jeremiah (fiche) - william (fiche) - jack (fiche)
Réputation : 9

(rose) + elastic heart Empty
MessageSujet: Re: (rose) + elastic heart   (rose) + elastic heart EmptySam 14 Avr - 16:35

Elastic HeartWell I've got thick skin and an elastic heart but your blade it might be too sharp
i will never
be satisfied

But you won't see me fall apart ((8 ans)) - Rose aime bien jouer en extérieur. Plus petite, elle prenait ses poupées et installait la dînette sur la terrasse de ses parents. Elle passait des heures à avoir des conversations imaginaires avec elles. Elle se prenait un peu pour sa mère par moment en haussant le ton, fronçant les sourcils et mettant ses poings sur les hanches. Puis en grandissant elle a trouvé d’autres activités. Le jardinage en fait partie puis lorsque Karen s’y est intéressé, elle a changé pour du dessin dans l’herbe parce qu’elle savait très bien que les parents allaient s’extasier sur ce que son aînée faisait et la mettre de côté. Rose abandonne très vite quand Karen est dans les parages, mais pas aujourd’hui. Aujourd’hui elle profite du soleil pour faire un peu de peinture. Elle fronce juste les sourcils lorsque l’ombre de son aînée empiète sur sa feuille de dessin. Elle redresse la tête. « Va-t-en, Karen. Tu me gênes. » Le visage de la plus grande se ferme. Elle venait proposer à sa petite sœur de jouer avec elle, mais encore une fois, Rose la repousse. « Ton dessin est stupide et moche. Tu sais pas dessiner. » Rose ne le montre pas, mais elle est vexée. Elle pince les lèvres. Cette fois, elle n’a pas envie d’abandonner. Elle pose son pinceau sur sa palette de couleurs et se dresse. « Il est pas stupide. Et il est pas moche. T’es juste jalouse parce que je dessine mieux que toi. » Karen la pousse. Pas trop fort, mais suffisamment pour qu’elle recule d’un ou deux pas. Elle guette immédiatement la porte fenêtre pour voir si les parents sont là puis elle esquisse un sourire satisfait. « Papa et maman ne sont pas de cet avis. » Rose fronce encore plus les sourcils. Elle a envie de pleurer. Karen sait très bien que les parents sont un sujet sensible pour sa cadette. « Parce que papa et maman ne savent pas reconnaître les gens qui ont du talent de toute façon. » La bouche de Karen forme un o parfait. Rose sait qu’elle l’a vexée et c’est tant mieux. Elle esquisse un sourire à son tour. Son aînée serre les poings et son visage devient rouge de colère. « Excuse-toi. » Rose hoche la tête, mais ce n’est pas pour autant que ça calme Karen.
Sa grande sœur s’avance un peu vers elle, une sorte d’aura brumeuse s’élève autour de la gamine. Rose fait un pas en arrière, effrayée. Elle a déjà vu les pouvoirs de sa sœur à l’œuvre. Elle manipule le feu. « Personne t’aime dans cette famille et toi tu… toi tu continues à être arrogante comme ça. Je te déteste ! » Elle finit presque par hurler. Elle lève la main pour gifler Rose sauf qu’une flamme en sort. Par réflexe, la plus jeune met son bras devant son visage. Les flammes viennent lécher son avant-bras. Rose se met à hurler sous la douleur et se laisse tomber en arrière pour éviter de prendre le reste.

Les traits de Karen se détendent, elle vient se mettre à genoux à côté de Rose. Au même titre que sa sœur, elle se met à pleurer. « Pardon. Je voulais pas. Je voulais pas. » La douleur est beaucoup trop intense pour que Rose réponde distinctement. Elle pleure. Elle a mal. Elle appelle maman. Cette dernière met plusieurs minutes avant d’arriver dans le jardin un peu excédée. « Quoi enc- » Elle voit ses deux filles au sol en train de pleurer, Rose avec un bras brûlé et Karen qui essaie de prendre la cadette dans ses bras pour la réconforter. « Qu’est-ce qu’il s’est passé ? Karen, raconte-moi, calme-toi ma chérie. » Entrecoupée par des sanglots violents, Karen finit par lui expliquer. Sa mère affiche un sourire sur ses lèvres. « C’est toi qui as fait ça ? Tu imagines la dose de pouvoir qu’il faut pour faire ça ? » Rose a beaucoup souffert parce que pendant que maman s’extasiait sur le potentiel warden qui venait de se réveiller chez sa fille, la plus petite, elle, elle essayait de calmer la douleur en soufflant sur la brûlure sans grand succès. Elle a fini par interrompre sa mère parce qu’elle commençait à se sentir vraiment très mal. Ils ont fini par amener Rose à l’hôpital parce que l’eau froide ne faisait pas passer la douleur apparemment. Depuis, Rose a une énorme marque sur l’avant-bras. Elle n’arrive pas à la faire disparaître avec son pouvoir.

Plus tard, en repensant à cet événement, Karen et Rose se sont mis d’accord pour dire à quel point leur mère a été très irresponsable.

i'll be there for you ((12 ans)) - Rose n’en peut plus des regards larmoyants de sa mère. Elle prend le papier qu’elle lui tend et le lit rapidement. « Une équipe de small science ? » Son père hoche la tête et entre dans la cuisine à son tour après avoir entendu la voix de Rose. « Ils apprennent à vous familiariser avec votre pouvoir. C’est important que tu y ailles, Rose. Regarde ta sœur, elle va devenir une grande Warden un jour, ce serait bien qu’il en soit de même pour toi. » Sous-entendu, tu ne pourras pas être mieux alors essaye de l’égaler au moins. Ils ont toujours mis les filles en compétition. Il y a toujours eu une rivalité entre les deux sœurs même si elles s’entendent bien malgré tout. Les parents ont toujours veillé à qu’elles ne soient pas trop proches pourtant. « Et vous voudriez que j’y aille ? » Fait-elle au bout d’un moment, le papier toujours dans ses mains. « Ça peut t’améliorer. » Rose se retient de lâcher un soupir. Elle a des cours à travailler pour l’école et donc très certainement pas le temps de se lancer dans du sport. Encore moins s’inscrire dans une équipe. Rose est plutôt du genre solitaire de toute façon. Pourtant, elle finit par céder. Ça lui donne une bonne excuse pour ne pas être tous les soirs à la maison. Elle pourra peut-être respirer un peu loin d’eux.
Le premier cours a lieu le lendemain soir. Elle pousse la porte du gymnase avec son sac sur les épaules. Ses cheveux remontés en queue de cheval et en tenue de sport. Un adulte est là pour l’accueillir et lui expliquer les règles. Il l’accompagne jusqu’aux vestiaires des filles et la laisse poser ses affaires. Rose ressort quelques minutes plus tard et va s’installer avec les autres enfants. Ils ont assez nombreux. De quoi faire deux équipes. Rose promène ses yeux sur les autres gamins pendant que les coaches expliquent comment vont se dérouler les soirées. Ils viennent tous du quartier plus ou moins. Elle les voit de temps en temps de sa fenêtre.

Ils commencent par des tours de terrain. Ce n’est pas ce qui enchante Rose, mais elle se plie à l’exercice. Elle se retrouve vite à la traîne avec une autre fille. Une petite brune. « Salut moi c’est Ella. » Rose esquisse juste un sourire. Elle voudrait lui répondre, mais elle a peur de tomber dans les pommes si jamais elle le fait. Elle est tellement essoufflée qu’elle est incapable de parler. « Oh wow, t’es super pâle, t’es sûre que ça va ? Arrête-toi… » Elle n’a pas le temps d’en dire plus que Rose trébuche et tombe sur le garçon juste devant elle. Enfin… qui l’a doublé et qui doit probablement avoir deux ou trois tours d’avance sur elle. Elle l’entraîne dans sa chute. Évidemment. Et elle perd connaissance également.
Lorsqu’elle se réveille trois ou quatre personnes sont autour d’elle. « Doucement. » Un coach l’aide à s’asseoir. « Qu’est-ce qui s’est passé ? » Elle se tient la tête. Elle a la bouche pâteuse et elle a envie de vomir. « Tu as fait un malaise. Tiens, bois un peu d’eau. » Elle secoue un peu la tête. C’est là qu’elle remarque qu’un garçon la fixe. Un peu trop. Elle redresse la tête et se met à rougir. C’est le garçon sur qui elle est tombée. « Je… je suis désolée… » Elle a l’impression qu’il va la tuer sur place. Son estomac se tord alors qu’il la transperce de ses yeux. Ses traits finissent par s’adoucir. « C’est rien. » Dit-il simplement avec un petit sourire en coin.
Ella a fini par la rejoindre alors que Rose suivait le garçon du regard. « Tu m’as fait sacrément peur. Tu vas bien ? » Rose met quelques minutes avant de lui répondre que oui. Ella l’aide à se redresser et ensemble elles vont sur le banc pour se reposer. Rose a du mal à détacher ses yeux du garçon de tout à l’heure. Elle écoute à peine sa nouvelle amie lui parler. Qu'est-ce qui lui prend ?
------

Rose retrouve souvent Ella par la suite. En fait c’est Ella qui a trouvé où elle vivait et s’est plus ou moins imposée dans la vie de la jeune fille. Ça a surpris ses parents qu’on puisse vouloir passer du temps avec Rose. Elle qui a toujours le nez dans ses bouquins. Elle qui ne sort jamais. « On doit retrouver Zach et Liz dans le parc. Dépêche-toi un peu, Rose. » Elle lui attrape le poignet et l’entraîne à sa suite. « Ce sont les personnes de l’équipe ? » Ella hoche la tête. « Je me dis que ça nous permettra de faire naître un esprit d’équipe si on se voyait en dehors. » Rose sent son estomac se brouiller. « Tu as invité tout le monde ? » Ella hoche la tête. Ça veut dire aussi Tobias donc. Après l’incident, Rose l’a évité pendant les entraînements. Elle ne savait toujours pas où se mettre et elle avait toujours un drôle de pincement au cœur à chaque fois qu’elle croisait son regard. Elle ne sait pas si elle est prête à passer toute une journée avec lui.

Lorsqu’elles arrivent dans le parc tout le monde est déjà là. Ella illumine le groupe. C’est elle la plus sociable du groupe et bien vite la gêne que tout le monde ressent s’évapore au contact de la brunette. Rose reste un peu dans son coin parce qu’elle n’est pas à l’aise. Tobias n’est qu’à quelques centimètres d’elle et elle sent son cœur battre beaucoup trop vite dans sa poitrine et elle ne sait pas comment faire pour se calmer. « Hé Rose. Allô Altéa ici Zach. » Fait-il en bougeant une main devant le visage de Rose. Elle cligne plusieurs fois des yeux avant de se rendre compte que tout le monde l’observe. Ella se mord la lèvre pour ne pas éclater de rire. Liz a un air inquiet. Zach est celui qui est le plus proche d’elle. Rose a un mouvement de recul. « Qu’est-ce qui se passe ? » Ella vient lui prendre le bras. « On parlait d’aller à Arcade pour profiter un peu. » Que disait son père à propos de cet endroit ? C’est là que la racaille se réunit pour préparer des mauvais coups. Moi, vivant, mes filles n’iront jamais. Yeah well watch me, dad. Rose esquisse un sourire. « Allons-y. » Elle sait que son père n’en saura jamais rien mais ça lui fait quelque chose d’outrepasser ce que ses parents interdisent.
En  chemin, ils plaisantent, se poussent, rient. Rose a l’impression de découvrir ce que c’est qu’être une enfant normale avec des amis. Ses parents sont assez despotiques avec leurs filles. Ils autorisent très peu de choses et avec Rose c’est pire. Tout est un prétexte à la recadrer alors que Karen est beaucoup plus libre.

Tobias pousse la porte d’Arcade et laisse entrer tout le monde. Rose se sent encore plus petite lorsqu’elle passe à côté de lui. Elle sent son regard lui brûler la nuque. Ils n’ont toujours pas échangé un seul mot tous les deux et c’est assez angoissant pour Rose. Elle ne sait vraiment pas où se mettre et elle a l’impression que Tobias ne l’apprécie pas du tout. Elle espère que ce n’est pas à cause de la dernière fois. Elle se mord la lèvre et se retourne vers lui. « Désolée. » Elle le voit cligner des yeux plusieurs fois. « De quoi ? » Rose se tord les doigts dans tous les sens. Elle sent que ses joues sont en train de chauffer. Mince, elle ne voulait pas rougir. Pas maintenant. « Eum… pour… la dernière fois. Quand… je suis tombée sur toi. Pardon. » Il y a un moment de flottement durant lequel Rose n’ose pas lever les yeux vers Tobias de peur d’y lire de la colère ? Elle finit par redresser la tête parce qu’elle voit bien qu’il a bougé et qu’il est probablement juste en face d’elle. Il a un sourire en coin. Le cœur de Rose s’affole. « C’était rien. Je ne t’en veux pas, Rose. » Il presse son épaule un instant avant d’aller rejoindre les autres. Rose reste un moment sans bouger. Ella et Liz finissent par venir la chercher.

Il l’a touchée.

When you came into the world, you cried and it broke my heart ((17 ans)) - Rose tient son verre de bière entre ses mains et elle regarde Tobias si près de cette blonde. Elle rigole. Elle lui touche le bras. Et Rose prend une gorgée de sa boisson. Un peu trop vite. Elle grimace. Ella s’approche d’elle. « Tu t’es toujours pas décidée à aller lui parler ? » Les mouvements de Rose ne sont plus très coordonnés. Elle se tourne difficilement vers sa meilleure amie. Ella a un sourire moqueur sur les lèvres. C’est connu que Rose ne tient absolument pas à l’alcool. Deux bières et c’est un désastre. « Jamais. Il ne doit pas le savoir, ok ? » Ella rit un peu. « Si tu continues à tuer du regard chacune de ses conquêtes… t’es mal barrée. » Rose écarquille les yeux. « J’ai jamais fait ça, moi. » Ella lève les yeux au ciel. « Non, évidemment. » Rose sait – au fond d’elle – qu’elle se moque, mais elle a l’esprit trop embrumé par l’alcool pour réellement comprendre. « Je sais pas ce qu’il lui trouve. » Ella décide de la sortir de là. Elle l’attrape par le bras et l’entraîne plus loin. Rose ne résiste pas trop, elle sait très bien qu’elle se fait du mal inutilement. Elle a compris que Tobias était son soulmate lors du passage du Processus. Il s’est blessé et la marque s’est répercutée sur Rose le lendemain. La jeune fille n’a jamais révélé ses sentiments pour lui parce qu’elle ne le mérite pas. Ça fait depuis cinq ans qu’elle a des sentiments pour lui et seulement deux ans qu’elle a compris que c’était probablement un cadeau du Destin. Elle n’aime pas ce principe et elle ne veut pas s’imposer à Tobias. Il mérite mieux qu’une fille pleine d’insécurités. Tobias mérite peut-être cette blonde au final. Elle est probablement très gentille et intelligente et elle ne fera pas vivre des horreurs à Tobias. Pas comme elle. Pas quand on a une famille comme la sienne.

Rose suit donc Ella à travers ces adolescents qui se déhanchent. Elles finissent par retrouver Liz. Ensemble elles passent une partie de la soirée. « Miller te lâche pas des yeux, Rose. » Fait Liz à un moment. Elle a un léger sourire sur ses lèvres. Immédiatement, Ella et Rose se tournent en direction du prénommé Miller. C’est un peu le gosse de riche inaccessible. Il est mignon, mais on sent bien qu’il n’a pas de personnalité. Rose se détourne immédiatement et mord le bord de son gobelet. « Je fais quoi ? » Ella lève les yeux au ciel et soupire. « Tu fonces. » Rose hoche la tête. « Tobias embrasse sa blonde si tu veux savoir. » Ella sait très bien que sous alcool, Rose est plus impulsive. Elle redresse la tête immédiatement et le cherche du regard. Il ne se cache même pas. Ni une ni deux, elle met son verre entre les mains de Liz et franchit la foule en direction de Miller.
----

Elle regarde le miroir de la salle de bain. Elle est très pâle. Sur la surface réfléchissante elle voit le + traître clignoter. Par chance, elle a mis l’I.A de ses parents en silencieux ainsi personne n’entendra le vous êtes enceinte de trois semaines dans toute la maison. Qu’est-ce qu’elle va dire à ses parents ? Elle se prend la tête entre ses mains. C’était après la soirée, il y a trois semaines, elle n’est pas rentrée, elle est allée chez Miller et ils ont… « Shit. » Elle sent une boule se former dans sa gorge. Ses parents vont la tuer.

« Tu es quoi ? » Miller est là aussi. C’est le premier à qui elle l’ait dit. Après tout, il était le premier concerné. Il a été suffisamment intelligent pour ne pas lui fermer la porte au nez. Il lui a dit qu’il assumerait son rôle si elle voulait le garder. C’était leur bébé après tout. Il a dit aussi qu’il serait là lorsque Rose l’annoncerait à ses parents. « On ne t’a pas élevée comme ça. Karen n’aurait jamais fait ça. Tu me couvres de honte, ma fille. » Son père a un regard froid. Rose essaie de ne pas baisser la tête. « Je ne suis pas Karen. » Mr Huggins rit jaune. « En effet, non. Tu es une éternelle déception, Rose. » Les mots la blessent. Miller serre doucement sa main. Il voudrait intervenir, mais elle lui a fait promettre de ne pas jeter de l’huile sur le feu. Miller est un bon gars dans le fond, mais elle ne veut pas que son père le détruise lui aussi. « Il est hors de question que cet enfant naisse hors mariage. » Il est presque dégoûté en prononçant cette phrase. « Oh mais j’épouserai votre fille. Mon père a des relations, c’est un warden après tout, il peut nous avoir ce qu’il faut pour la fin du mois s’il le faut. » Rose se sent encore plus mal. Elle va enfermer Miller dans cette relation à cause de ses parents parce qu’ils sont vieux jeu, parce qu’ils sont incroyablement peu tolérants. Elle les déteste. Voilà pourquoi elle a toujours voulu éloigner Tobias. Ce sont des monstres.

La discussion a duré deux longues heures encore pour régler les détails du mariage. Petit comité parce que pour les Huggins c’est une insulte à la famille. Rose ne vivra plus chez eux. Ils ont accepté de lui payer un appartement dans la ville, mais il est hors de question pour elle qu’elle vive sous leur toit alors qu’elle est mariée et bientôt mère. De toute façon, Miller a assuré que ses parents allaient les aider aussi. De plus, l’argent n’est pas ce qui manque dans la famille du jeune homme.
------

((22 ans)) - Les bras de Rose sont croisés. Elle est assise dans le canapé de leur salon. Tamsyn est dans sa chambre en train de jouer. Elle s’est assuré qu’elle n’entendrait pas la conversation qui va suivre. Rose regarde Miller fixement. Il n’a même pas l’air désolé, ce con. « Qu’est-ce que tu veux que je te dise Rose ? » La jeune femme hausse les épaules. « Oh je sais pas, ce qui t’a pris d’inviter ta maîtresse dans notre lit alors que Tamsyn est dans la pièce d’à côté pour commencer ? » Ce n’est même pas le fait que son mari l’ait trompé avec quelqu’un d’autre qui la dérange. Ça fait depuis toujours qu’ils savent qu’ils ne s’aiment pas vraiment. Ils se sont mariés pour éviter que Rose se retrouve à la rue sans argent et avec un bébé dans les bras. Ils se sont supportés et ils ont eu des moments où il y a eu de l’affection entre eux même. Probablement parce qu’ils se sentaient seuls et qu’ils avaient un vide à combler. Non, vraiment, Rose ne lui en veut pas pour ça. Elle n’accepte juste pas que leur fille aurait pu les surprendre. « Je n’ai pas pu m’en empêcher. » Elle claque sa langue contre son palais. « Oui évidemment. T’es un homme et t’as pas pu t’en empêcher c’est ça ? » Elle se retient presque de rouler des yeux en voyant son air coupable. Combien de fois Ella lui a dit qu’on ne pouvait pas compter sur les mecs ? « On fait quoi maintenant ? » Elle voit Miller se triturer les mains. « Si elle te rend heureux, je vais pas faire la femme aigrie en t’interdisant d’aller la retrouver tous les soirs. Mais tu as une fille, Miller. » Il ignore totalement son regard et ça commence à inquiéter Rose. Elle sent qu’elle va se mettre en colère. « Justement. » Rose décroises ses bras et prend appui sur le bord du canapé. « Justement ? » Fait-elle en haussant les sourcils signifiant par-là don’t you dare do this to me ou I swear to god, I’m going to kill you. « C’est ta fille aussi, Miller. » Il lâche ses doigts et pose ses mains sur ses hanches. « Tu as tendance à oublier qui l’a élevée pendant que Madame étudiait. » Rose écarquille les yeux avant de froncer les sourcils. C’est une blague ?

Elle se lève du canapé et se pince l’arête du nez. « Qu’est-ce que tu veux dire ? » Miller prend une profonde inspiration avant de se lancer. « Il n’y a que moi qui m’occupe de notre fille. Est-ce que tu peux seulement me citer une histoire qu’elle aime ? Quelle est sa couleur préférée ? Quel est son animal préféré ? » Rose sent bien que toutes les couleurs désertent son visage. Il lui reproche de ne pas avoir été là depuis la naissance de Tamsyn. Et il n’a pas tort. Au moment où Tamsyn est arrivée, elle s’est plongée dans ses études de psychologie à tel point qu’elle a oublié de s’occuper de son enfant. Elles n’ont jamais eu de lien réel. Juste en rentrant le soir, mais là, la petite dormait. Pourtant, par fierté, Rose ne lâche rien. « Peu importe, elle a besoin de son père. » Miller ricane. « Non. Tu as besoin de moi. Mais j’en ai marre Rose et j’ai trouvé ma soulmate. Contrairement à toi, je n’ai pas envie de vivre le reste de ma vie avec le regret de n’avoir rien fait à ce propos et devenir aigri comme toi. Je vais demander le divorce et toi, la garde de Tamsyn. C’est aussi ta fille après tout. » Rose sait très bien qu’elle a une réaction beaucoup trop instantanée, elle attrape le coussin de son canapé et lui envoie en pleine figure. « Va te faire voir. Rejoins-la si ça t’enchante. Je ne veux plus te voir. »

Quelques mois plus tard ça n’a pas manqué. Rose a reçu les documents numériques à signer pour passer devant un juge pour le divorce. Tamsyn n’a cessé de demander après son père. Horrifiée, Rose s’est aperçue au même moment que Miller a toujours diabolisé Rose auprès de leur fille. La jeune femme ne sait pas encore comment faire, mais elle sent bien que le combat ne fait que commencer. Surtout qu’à part Ella et Liz, personne dans son entourage proche ne va l’aider avec cette gamine qui ne comprend pas pourquoi papa est parti en la laissant avec le dragon Rose.

☾ ☾ ☾


at least i keep his eyes in my life
Revenir en haut Aller en bas
Rose Huggins
Rose Huggins
Date d'inscription : 14/04/2018
Messages : 526
Pseudo : sonata.
Avatar : rachel mcadams
multi : eliott (fiche) - jeremiah (fiche) - william (fiche) - jack (fiche)
Réputation : 9

(rose) + elastic heart Empty
MessageSujet: Re: (rose) + elastic heart   (rose) + elastic heart EmptySam 14 Avr - 16:35

Elastic heartAt least I keep his eyes in my life…
He will never
be satisfied

The story of tonight
Tu viens bien ce soir ?
Yep. Je finis juste un peu plus tard que prévu, mais je suis bien là. Faut amener quelque chose ?
Toi. Sans ton tailleur hyper strict et en tenue décontract' et une bouteille de chez tes parents.
J'essaie d'avoir tout ça. Faut que je leur amène Syn avant du coup je leur piquerai une bouteille en passant aucun souci.
Génial ! Zach nous attend chez lui. Andrew et Neil seront là aussi... en plus des autres personnes.
Oh ça faisait longtemps que je ne les avais pas vus, c'est super s'ils viennent. Tobias sera là aussi ?
Il a des choses à faire de son côté apparemment.
Ok. On se dit à tout à l'heure alors.  (rose) + elastic heart 1f618
Oui.  (rose) + elastic heart 1f618

But we lost it ((23 ans)) - Ella est venue jusqu’à son bureau aujourd’hui. Et pour une bonne raison. Elle a des choses à se faire pardonner. Rose ouvre la porte de son cabinet et se rembrunit en voyant le visage de son amie un sourire désolé sur les lèvres. « Qu’est-ce que tu veux ? » Ella lâche son sourire immédiatement. « Qu’on en discute, Rose. » La psychiatre s’efface et referme la porte derrière son amie. Ella s’installe sur une chaise en face du bureau de Rose pendant que la jeune femme reste debout les bras croisés. « Ecoute, on sait très bien que tu ne viens pas quand Tobias est là et pour une fois on voulait tous que tu sois là. Tu nous manques. » Rose ne retient qu’une seule chose. « On ? » Ella soupire. « Evidemment, on. Tu es notre amie aussi. » Rose sort son téléphone de son sac et défile ses messages avec Ella pour tomber sur celui qui l’intéresse. Elle pose le téléphone juste devant son amie. « Pourquoi tu m’as mentie ? » Elle n’aime pas le mensonge. Elle n’aime pas quand on la met devant le fait accompli. Ella pince ses lèvres, elle sait pertinemment qu’elle n’aurait jamais dû inventer. « Rose, c’est ridicule cette situation. Pourquoi tu ne lui en parles pas ? » Rose lève les yeux au ciel, elles ont cette discussion à chaque fois que Tobias est évoqué. A. Chaque. Fois. « Pourquoi est-ce qu’il ne m’en parle pas non plus ? » Elle n’est pas dupe, soit elle n’a rien déclenché chez lui soit elle le rebute tellement qu’il ne veut pas s’imposer cette relation et elle ne lui en voudrait pas. Pourquoi quelqu’un aurait envie de finir sa vie à ses côtés ? Ella hausse les épaules. « Vous vous évitez tout le temps. Tu ne viens plus quand on t’invite et tu restes dans ton coin. Comment tu veux qu’un dialogue s’établisse entre vous deux ? C’est toi qui as fait psychologie, love, c’est pas à moi de te diagnostiquer. » Rose se renfrogne, elle consulte déjà. C’est l’une des premières choses qu’on lui a conseillé : avoir un psy également pour décharger des émotions trop fortes qu’elle peut ressentir. Et son psy lui dit la même chose que n’importe qui : en parler.
Elle vient s’installer au coin du bureau, juste en face d’Ella. Elle est fatiguée par tout ça par moment parce qu’il lui arrive de se lever le matin avec une marque, une cicatrice ou une blessure et elle sait très bien d’où ça vient. Elle sait que Tobias s’est fait mal un peu et ça la démange d’envoyer un message à chaque fois. Elle le tape et finit par l’effacer à chaque fois parce qu’à quoi bon ? Elle a toujours peur de se prendre une avalanche de reproches ou des commentaires froids de sa part alors elle abandonne. « La prochaine fois, évite de me mentir. » Fait-elle simplement. Ella soupire. « Rose, peu importe ce que tes parents ont fait par le passé, tu sais mieux que quiconque ce que tu vaux. Arrête. » Rose secoue la tête et vient poser une main sur la joue de sa meilleure amie. « T’es gentille. On va manger ? » C’est son esquive à Rose ça, dévier le sujet pour passer à autre chose et ne plus en parler.

Elle n’est pas devenue psy pour rien. Rose écoute très bien et donne de bons conseils qu’elle n’applique jamais pour elle-même. Elle préfère aider les autres avant de s’aider elle-même.

What about us ? part.1 ((28 ans)) - Le réveil est étrange, elle sent tout son corps qui hurle de douleur et elle a la tête lourde, si lourde. Rose se redresse péniblement sur son lit et retire sa couette. « Alie, lumière douce s’il te plaît. » L’I.A qui contrôle son appartement fait en sorte que les volets laissent entrer suffisamment de lumière pour que Rose y voit quelque chose. Elle remarque des griffures sur ses jambes, elle soulève son tee-shirt et remarque des ecchymoses sur ses côtes. Elle ne met pas longtemps avant de réaliser ce que ça veut dire. Il est arrivé quelque chose à Tobias. Elle se lève précipitamment, sent ses jambes trembler dangereusement et elle doit se tenir aux murs pour ne pas tomber. Alie ouvre automatiquement la porte de la salle de bain et allume la lumière. Rose s’approche du lavabo et regarde son visage. Il y a un bleu qui commence à se former sur sa joue. « Tobias… » Murmure-t-elle. Elle se concentre et laisse son pouvoir agir. Elle grimace et gémit à plusieurs reprises, l’effort lui coûte beaucoup et la douleur que ça occasionne également. Elle réussit à refermer toutes les plaies et faire disparaître les bleus au bout d’un temps immensément long. Ses vêtements lui collent à la peau tant elle a transpiré. Elle les abandonne au sol et se glisse sous la douche. Elle va aller rendre visite à Tobias. Elle est obligée. Par le passé, elle a déjà remarqué des blessures éparses mais rien d’aussi alarmant qu’aujourd’hui. Ça l’a souvent fait peur de se réveiller avec toutes ces marques, mais jamais comme aujourd’hui. Et s’il… c’est impossible. Les ruptures de soulmark sont tellement violentes qu’elle aurait dû y passer aussi. Elle laisse Alie régler la température de l’eau à sa convenance et profite d’une douche salvatrice. Elle a si peur pour Tobias qu’elle en oublie qu’ils ne sont plus parlés depuis un moment. Elle a si peur qu’elle ne réfléchit pas à une seule seconde à la réaction qu’il pourrait avoir en la voyant devant sa porte. Ce qui l'importe c’est de s’assurer que Tobias est vivant et qu’il va bien.

Elle ne traîne pas longtemps sous la douche et se dépêche d’en sortir une fois propre. Elle s’enroule dans une serviette et retourne dans sa chambre. Elle attrape quelques vêtements et s’habille en quatrième vitesse. Plus elle attend et plus l’angoisse va lui entraver la gorge. Elle laisse quelques instructions à Alie et un message pour Tamsyn si jamais elle se réveille avant que Rose revienne à l’appartement. Elle attrape son téléphone, son sac et ses clés et file. Elle a activé son GPS pour aller jusqu’à chez Tobias, elle prend un taxiboat.

Devant la porte de l’appartement de son soulmate, elle hésite quelques secondes avant de frapper. Son cœur bat beaucoup trop vite. Elle retente le coup une deuxième fois et tend l’oreille pour espérer entendre du mouvement dans l’appartement. Ou non. Elle ne sait pas. Elle est terrorisée à l’idée qu’il n’ouvre pas. Elle n’a pas la force de défoncer une porte en plus donc s’il est arrivé quelque chose à Tobias, elle ne pourra même pas entrer chez lui avant un moment. Finalement elle entend qu’on déverrouille la porte et elle voit le visage pâle de Tobias sortir de l’ombre. Elle retient un hoquet d’horreur en voyant le large bleu qu’il a sur sa joue. « Rose ? Qu’est-ce que tu fais là ? » Elle se rend compte que c’est stupide. « Comment tu connais mon adresse ? » Il fronce un peu les sourcils. « Andrew. » Répond-elle simplement. Elle sent que des larmes lui piquent les yeux. Tobias a l’air si fatigué, si malade que ça lui brise le cœur. « Tobias… qu’est-ce qu’il s’est passé ? » Il n’a pas ouvert la porte plus que ça et il n’a pas l’air de vouloir le faire. « Rien d’important. Qu’est-ce que tu veux, Rose ? » Son ton est froid. Si froid. « Je m’inquiétais… » Tobias rit un peu. C’est loin d’être un rire franc, c’est plutôt un rire jaune. « Tu t’inquiétais hein ? Rose, va-t-en s’il te plaît. » Elle cligne plusieurs fois des yeux. Elle ne comprend pas. « Je ne comprends pas bien pourquoi t’es là ni pourquoi d’un seul coup ça t’intéresse comment je vais, mais tu dois partir. » Il marque un point. Elle n’a jamais pris la peine de réellement lui parler. Par peur de le trouver encore plus intéressant. Par peur d’être définitivement perdue et de ne pas pouvoir le laisser s’en aller. « Dis-moi juste ce qu’il s’est passé… tu-On n’est pas ami, Rose. Va-t-en d’ici. » Et sans qu’elle puisse rajouter quoi que ce soit, Tobias referme la porte laissant Rose dans le couloir. Elle hésite. Elle voudrait refrapper et l’obliger à parler, mais il n’a pas l’air de vouloir son aide. Elle ravale ses larmes et repart silencieusement.

De retour dans le taxiboat, elle rédige plusieurs fois un message pour Tobias qu’elle efface sans arrêt. Elle finit par lui envoyer simplement un Si tu veux parler, tu sais où me trouver. avant de verrouiller son téléphone et d’essayer de penser à autre chose.

What about us ? part.2 ((30 ans)) - « Si rare de te voir sans ton tailleur. » Tamsyn est appuyée contre l’encadrement de la porte. Elle regarde sa mère se préparer pour la soirée de ce soir. « Tu ne m’auras pas par la flatterie, Syn. Ta nounou viendra quand même. » Elle voit sa pré-adolescente froncer du nez. Elle en était sûre que c’était pour ça qu’elle était venue jusqu’à sa chambre. « But muuuuuum ! Je suis assez grande pour me gérer toute seule. » Rose la regarde à travers son miroir. « Hors de question que je te laisse seule. Et je veux un message toutes les heures, young lady. » Tamsyn a tendance à oublier à quel point Rose a pris son rôle de mère très au sérieux au moment où son père les a laissées tomber. Rose est même un peu trop mère poule à son goût. Voire même maman ours avec un très fort accent anglais quand on tente de blesser son enfant. Elle sait qu’elle a perdu d’avance de toute façon, elle ne pourra pas se vautrer devant la télé toute la soirée pour regarder son artiste favori. Rose ajuste ses cheveux. C’est une soirée décontractée pour fêter ce bureau, son propre bureau. Tamsyn n’a pas voulu l’accompagner, mais peut-elle la blâmer après tout ? Ils sont des vieux à ses yeux et ils font forcément des blagues de vieux et boivent beaucoup de vin. Ce n’est pas ce qu’il faut pour une jeune fille de son âge. « Essaie de t’amuser quand même. » Elle croise le regard de sa fille à travers le miroir. C’est récent, mais Tamsyn sait enfin toute l’histoire autour de sa mère. Elle sait qu’elle cache sa soulmark avec ses propres pouvoirs et qu’elle étouffe ses sentiments pour préserver Tobias. Tamsyn a essayé – comme tous les autres – de lui faire entendre raison, mais Rose a monté une forteresse autour de son cœur et elle reste têtue sur ce sujet. Préserver Tobias c’est son rôle, même si ça fait deux ans qu’elle ne l’a plus revu. Elle est un peu angoissée à l’idée de le retrouver ce soir. « Avec Ella c’est obligatoire que je m’amuse. » Elle lui fait un clin d’œil. Elle ajuste sa tenue et sa coiffure avant de sortir de sa chambre, Tamsyn à sa suite.
Ensemble, elles attendent la nounou qui finit par arriver avec cinq minutes de retard. Rose lui laisse les dernières instructions avant de déposer un baiser sur le front de sa fille et filer. Ils ont décidé de faire la soirée chez Neil. Il a un grand appartement qui doit faire probablement tout un étage à Cosmopolis. Une partie est réservée à son appartement et l’autre est un grand jardin avec piscine, jacuzzi et bref… de quoi passer un bon moment. Comme quoi, être un éminent ingénieur ça rapporte.

Rose arrive au pied de l’immeuble et elle peut déjà entendre la musique portée par le vent. L’ascenseur la conduit au dernier étage et c’est Ella qui l’accueille. « La star de la soirée est là. Sans ton tailleur, tu fais quand même moins méchante. » Ça fait rire Rose parce qu’Ella est déjà bien éméchée. Neil vient la prendre dans ses bras. « Notre fierté à tous. » Rose se met à rire. « J’ai mon propre cabinet, wow tu parles d’une grosse réussite. » Il lui donne un léger coup sur l’épaule. « Quand est-ce que tu vas arrêter de te déprécier comme ça ? » Rose lève les yeux au ciel. « De toute façon, hors de question qu’on ait cette discussion ce soir. On a trente ans, on est beau et on réussit dans nos vies. » Il attrape un verre qu’Ella a dans les mains pour le poser dans celles de Rose. « Bois et profite. » Neil la libère enfin et va se fondre dans la foule laissant Rose et Ella seules de nouveau. « Liz est là ? » Sa meilleure amie hoche la tête. « Il manquait plus que toi. » Ella l’attrape par le poignet et l’entraîne en direction du jardin. Elle salue quelques connaissances en passant. En arrivant sur l’immense terrasse elle s’arrête un peu brusquement. Tobias est là. Il est en pleine discussion avec Andrew. Il a changé. Elle a l’impression qu’il a plus de cheveux qu’avant, mais il a surtout une barbe qui lui mange un peu le bas du visage et ça lui plaît énormément. Elle le trouve toujours aussi beau. Elle noie son sourire niais dans une gorgée et grimace franchement en se rendant compte que c’est une bière. Elle se demande s’ils vont pouvoir parler ce soir après tout ce temps.
Liz finit par les rejoindre. Elles discutent dans leur coin et Rose met facilement une heure à boire sa bière. Les filles finissent par l’abandonner pour aller soudoyer le barman que Neil a engagé pour la soirée pour qu’il fasse des cocktails. « Toujours du mal avec la bière à ce que je vois. » Elle sent des papillons s’envoler dans son ventre. Tobias. Qui. L’approche. Rose redresse vivement la tête. Sans ses talons de dix centimètres, elle est vraiment naine à côté de lui. Elle lui sourit. « C’est parce qu’elle est mauvaise. » Tobias ricane. « C’est parce que tu n’as pas trouvé la bière qui te correspond. » Rose hausse un sourcil. « La bière qui me correspond ? » « Tu ne savais pas ? Il existe des bières pour chaque personne ainsi c’est impossible de détester cette boisson. » Rose se met à rire. « Pardon monsieur le scientifique, je ne savais pas ça. » Tobias hausse les épaules. « Félicitations pour ton cabinet. J’ai vu passer les messages sur le groupe qu’on a, mais je n’ai pas eu le temps de répondre. » Rose ne sait pas ce qu’il se passe. Si c’est l’alcool qui délie les langues ou autre chose, mais elle apprécie tellement ces quelques secondes avec lui. Ils n’ont jamais vraiment eu de conversation ensemble et c’est la première fois qu’ils sont juste tous les deux. Elle n’a pas envie que ce moment s’arrête. Jamais. « Merci, ça me touche. Je ne peux pas t’en vouloir, ils parlent tous beaucoup. Tu… » Elle commence. Tobias plonge ses yeux dans les siens et elle a juste envie de l’embrasser. « Je ? » Elle sourit et secoue la tête. « Neil n’a pas menti quand il disait qu’il avait trouvé son paradis. » Il a l’air un peu déçu qu’elle détourne la conversation comme ça. « C’est sûr. Rose ? » Rose hoche la tête et il ouvre de nouveau la bouche pour dire quelque chose mais ils sont interrompus par toute la bande qui se ramène. La frustration envahit la jeune femme. Andrew, Neil et Zach accaparent Tobias pour parler d’équipe de Small Science pendant que Liz et Ella entraînent Rose jusqu’au bar parce qu’elles ont enfin réussi à avoir les cocktails qu’elles voulaient.
-----

Toniiiiiiight I'm gonna have myseeeeeeelf a real good time I feel aliiiIIIIIiiiiiiive and the woooooooorld I'll turn it inside ouuuuuuut yeaaaaah Ella chante maladroitement les premières paroles de don’t stop me now de Queen pendant qu’elle laisse ses pieds barboter dans l’eau de la piscine. Un Zach bourré finit par la pousser directement à l’intérieur provoquant l’hilarité générale et un Andrew tout aussi bourré qui hurle BAIN DE MINUIT avant de sauter dans la piscine suivi par quelques autres. Rose reste dans son coin, son verre de vin rouge à la main observant les autres, un sourire sur les lèvres. Elle est bientôt rejointe par Tobias. « Ces enfants. » Rose se met à rire doucement. « Tu ne les rejoins pas ? » « Non, très certainement pas. Je suis pas encore assez bourrée pour que ça arrive. » Elle boit une autre gorgée de son vin rouge. « Et toi ? Peur d’être tout mouillé ? » Il esquisse un sourire en coin. « Comme toi, pas suffisamment bourré pour me jeter dans une piscine. » Rose ne sait pas d’où sort ce Tobias si loquace avec elle, mais ça ne la dérange pas. Bien au contraire.
Elle a l’impression d’être une adolescente. Ils sont à quelques centimètres l’un de l’autre, elle a juste à tendre les doigts pour effleurer la main de Tobias. Tamsyn se moquerait tellement d’elle en la voyant aussi candide et fleur bleue, mais elle n’y peut rien. Il a toujours eu cet effet-là sur elle. « Je suis désolé de t’avoir si mal parlé il y a deux ans. » Rose se redresse et se tourne vers Tobias. « C’est juste que… ce n’était pas une bonne période… je sais que je n’aurai pas dû m’en prendre à toi, tu n’y étais pour rien. » La jeune femme secoue la tête. « C’est rien, Tobias. » Elle sourit légèrement et plus par réflexe, elle pose sa main sur la sienne. Le contact ne dure pas, quelques secondes, mais c’est suffisant pour faire monter le rouge aux joues de Rose et faire s’affoler son cœur. Zach les interpellent de la piscine et leur envoie de l’eau dessus. Rose râle pour la forme avant de se lever pour aller l’engueuler copieusement. Sans savoir que Tobias s’était levé aussi et alors qu’elle est en train de fustiger l’entraîneur des Misfits, elle se fait jeter à l’eau par son soulmate. Lorsqu’elle revient à la surface, elle le pointe du doigt. « Traître ! » Tobias rit. C’est la première fois qu’elle l’entend rire elle pense. Et elle aime bien.

I am also a we ((37 ans)) - « Mum, don’t cry please. » Fait une Tamsyn plus qu’embarrassée. Rose secoue la tête. « Je ne pleure pas. » Sa fille fait la moue. Elles viennent de déposer le dernier carton dans l’appartement de Tamsyn. Elle est devenue si grande et si belle et elle va vivre toute seule. Enfin l’indépendance pour elle et un véritable drame pour Rose. Ella lui a proposé d’aménager avec elle une fois sa fille partie parce qu’elle sait très bien que le Docteur Huggins est incapable de vivre seule malgré ce qu’on peut penser d’elle. « Nos rituels vont me manquer c’est tout. » Fait-elle en prenant sa fille dans ses bras. « On n’est pas loin et puis on va beaucoup se voir aussi. » Rose a exigé qu’elles mangent ensemble tous les midis et qu’elle se fasse un brunch au moins un week-end sur deux. Tamsyn a râlé pour la forme, mais elle ne se sent pas de laisser sa mère toute seule non plus. « Tu m’enverras des photos de ton appartement une fois bien installée hein ? » Tamsyn hoche la tête avant de pousser sa mère vers la sortie. « Tu vas être en retard. File. On se retrouve à midi. » Rose jette un dernier coup d’œil au nouveau cocon de sa fille et part à son tour. Elle sait bien que ce n’est pas la fin du monde et que c’est logique. Tamsyn ne va pas vivre sa vie avec sa mère. Il est temps pour elle d’avoir sa propre vie et Rose ne pouvait pas être plus fière d’avoir une fille comme elle. Sérieuse, appliquée et ambitieuse. Tout pour montrer aux restes des Huggins qu’ils ont eu tort de ne pas croire en elles.
---

Rose se regarde dans le miroir de sa nouvelle chambre. Sauf que ce n’est pas elle qu’elle voit. C’est une autre femme plus jeune, blonde avec des grands yeux bleus. Olivia. C’est comme ça qu’elle s’appelle. Altéa a connu un certain chamboulement cette année. Le Destin est sympa, en plus d’avoir une personne destinée, vous êtes maintenant liés à d’autres personnes venant d’autres mondes. Rose se retrouve dans un cluster avec cinq autres personnes et une jumelle cosmique qui lui ressemble trait pour trait mais est tellement différente au niveau du caractère. Rose ne fait pas très attention à eux parce qu’elle a beaucoup à faire déjà, mais ça la rassure un peu de se savoir entourée comme ça. Elle a déjà expérimenté l’échange de corps aussi. Elle s’est retrouvée dans l’étouffante Néphède avec ces gens aux prothèses robotiques. Les autres mondes sont étranges et un brin trop oppressant pour Rose qui est habituée à son petit confort sur Altéa. Ils échangent par moment sur les spécificités des autres mondes. La Terre semble terrifiante et Sigan si peu amicale aussi. Même si Altéa est loin d’être parfaite, c’est quand même là qu’ils vivent le mieux. Ella l’interrompt dans ses pensées en frappant à la porte de sa chambre. « Tu t’y fais ? » Rose a un moment de flottement où elle ne sait pas trop de quoi lui parle sa meilleure amie. « L’appartement ? » « Quoi d’autre ? » Rose sourit. « Ça viendra, oui. Je vais y aller d’ailleurs, faut encore que j’ouvre le cabinet et j’ai un rendez-vous dans quinze minutes. Je rentre plus tard ce soir par contre. » Elle montre son sac de sport, elle va à son cours de Krav-maga. Elle a décidé d’apprendre à se défendre toute seule parce qu’elle s’est déjà fait agresser une fois et elle ne veut plus que ça se reproduise. Ella hoche la tête et la laisse partir non sans lui coller un baiser sur la joue avant qu’elle franchisse la porte.

Business woman ((39 ans)) - Rose est en train de relire un dossier épineux. Le tampon du laboratoire y est apposé et elle doit donner son accord pour ce patient, mais elle n’est pas sûre. Il lui a semblé bien lointain lors de la séance et elle a peur que ça cache quelque chose d’autre. Elle fait tourner les pages sur sa tablette du bout des doigts et réajuste ses lunettes de temps en temps. Elle attrape son téléphone et appuie sur le bouton enregistrer. Demander si c’est possible d’avoir un autre rendez-vous avec le patient répondant au matricule V487 5810 369, je ne suis pas sûre qu’il me dise la vérité et j’ai besoin d’autres moments avec lui pour vérifier. Pas d’accord prononcé pour l’instant. » Elle verrouille sa tablette et se lève pour aller chercher le prochain patient. C’est encore quelqu’un du laboratoire. Elle ouvre la porte et jette un coup d’œil dans la salle d’attente. Il n’y a qu’un seul homme. Un homme qu’elle connaît très bien. « T-Tobias ? » Il a un sourire au coin des lèvres, il se lève de sa chaise et s’avance. « Qu’est-ce que tu fais là ? » Elle fronce les sourcils. Quelque chose ne va pas ? « Donc c’est toi qui travaille pour eux. » Rose fronce un peu les sourcils. « Je savais qu’ils avaient changé de psychiatre, mais je ne savais pas que c’était toi. Evidemment que c’est toi. » Alors Tobias travaille pour ce laboratoire. C’était ça son job top secret et hyper prenant ? Qu’est-ce qu’il fait dans ce labo au juste ? Parce qu’il lui arrive encore de se réveiller avec des marques sur les bras, comme si on l’avait agrippée fort. « Je ne savais pas que tu travaillais pour eux. » « T’aurais dit non sinon ? » Touchée. Ça fait un moment qu’ils ne s’évitent plus vraiment, mais ils ne font rien pour apprendre à se connaître non plus. Rose le tient encore à distance et Tobias ne fait pas mieux. Elle n’est pas certaine qu’elle va apprécier les séances avec lui. Autant que ça soit rapide.

Elle s’efface et le laisse entrer dans son bureau. Il commence à avoir la barbe qui devient grisonnante et ça lui va bien. Ça rajoute un plus à son charisme. « Comment tu veux qu’on procède ? » Rose sort de ses pensées. Ça n’arrange pas vraiment ses affaires de se savoir seule aussi longtemps avec Tobias dans une pièce fermée. Elle sait qu’elle doit rester professionnelle, mais on parle de Tobias Gardner. Son soulmate. A qui elle n’a jamais rien avoué et qui fait partie d’un bon nombre de ses rêves. « Installe-toi dans le canapé, je prends de quoi noter l’entretien. » Tobias s’exécute, Rose va récupérer sa tablette et va s’asseoir sur un fauteuil. « Très bien. Mr Gardner, parlez-moi de vous. Qu’est-ce qui vous a motivé pour cet emploi ? » Rose sait tellement peu de choses sur ce laboratoire. Les expériences qu’ils y font sont classées confidentielles et les candidats ont pour ordre de ne pas rien divulguer. Ils ont signé une clause interdisant d’en parler clairement. Mais ça inquiète Rose de savoir que Tobias veut travailler pour eux. Ça l’inquiète parce qu’il y a ces marques qu’elle n’arrive pas à oublier. Est-ce que c’est lié à ce qu’il fait dans le labo ou elle se fait des films et c’est totalement autres choses ? A  ce stade, elle ne sait pas trop ce qu’elle préfère. Que ça soit lié à son boulot ou à des conquêtes un peu trop virulentes. « L’opportunité de ne pas être laissé de côté. Je me rends utile pour le laboratoire et c’est ce qui compte. Ils attendent certains résultats de ma part et je pense que j’arrive à la hauteur de toutes les attentes. » Rose brûle d’envie de lui demander de quoi il s’agit, mais elle n’a pas le droit. Les entretiens se déroulent tous de la même manière, les motivations, le passé, l’état d’esprit. C’est tout. Rien de plus. Rien de moins. Avec les autres, elle arrive à être détachée, mais avec Tobias, ce n’est pas pareil. Loin de là.

L’entretien a été une véritable torture pour elle. Au final, Tobias est plus que capable. Il a les épaules pour le labo et elle ne voit rien à redire aussi elle tressaille un peu lorsqu’il lui dit On se voit la semaine prochaine, Doc. avec un naturel déconcertant. « Comment ça, le semaine prochaine ? » Elle fronce les sourcils. « J’ai ordre de te consulter régulièrement, au moins une fois par semaine pour l’instant. Alors à la semaine prochaine. » Elle hoche la tête mécaniquement et referme la porte derrière Tobias.

On ne l’avait pas prévenu pour ça.
Revoir Tobias toutes les semaines ça allait être horrible pour elle. Intenable. Elle se prend la tête entre les mains regrettant d’avoir accepté ce contrat.

☾ ☾ ☾


at least i keep his eyes in my life
Revenir en haut Aller en bas
Kate Anders
Kate Anders
Date d'inscription : 24/12/2017
Messages : 750
Pseudo : Captain Indécis
Avatar : Katee Sackhoff
multi : Demian J. Harkness, Tobias Gardner, Sten Veloso & Eleonore Duquesne
Réputation : 23
Bloc-note : (rose) + elastic heart 19021607114422257016122366



(rose) + elastic heart Empty
MessageSujet: Re: (rose) + elastic heart   (rose) + elastic heart EmptySam 14 Avr - 16:40

omggg omggg omggg omggg omggg
tears tears
damn damn damn

ELLE EST LAAAAAAAAAAAA haaa haaa (promis Tobias arrive bientôt)

☾ ☾ ☾


My heart sinks as I jump up
Your hand grips hand as my eyes shut
Revenir en haut Aller en bas
Ashley Martinozzi
Ashley Martinozzi
Date d'inscription : 16/01/2018
Messages : 667
Pseudo : fivedaysofjuly
Avatar : ariana grande.
multi : nina rhodes (ft. lily collins) + yohan pearson (ft. jung hoseok) + tamsyn huggins (ft. zoey deutch)
Réputation : 63
Bloc-note : ashley vient de passer cinq ans dans le coma + elle a tendance à laisser des petites notes un peu partout à tous les gens qu'elle aime + elle a toujours été très à l'aise dans l'industrie de la musique et ne s'est jamais laissée embarquer par ses démons + ses proches sont extrêmement importants pour elle, elle peut devenir très conne si vous essayez de vous en prendre à eux + elle est un peu drama queen sur les bords + elle porte quasi tout le temps des robes sur scène.
Admin

(rose) + elastic heart Empty
MessageSujet: Re: (rose) + elastic heart   (rose) + elastic heart EmptySam 14 Avr - 16:44

MAMAN tears tears tears tears
TA FILLE ARRIVE BIENTÔT bsx

TELLEMENT HÂTE DE TOUT AVEC CE PERSO
TOUT dsngkjdsbgkjsbgjks

☾ ☾ ☾


kill them with kindness.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

(rose) + elastic heart Empty
MessageSujet: Re: (rose) + elastic heart   (rose) + elastic heart EmptySam 14 Avr - 17:05

amen la psy elle est pas sur néphède. omg

je veux voir ce que vous avez prévu en scred là ! je veux ! je veux ! je veux ! je veux !!


RE-BIENVENUE precious precious
Revenir en haut Aller en bas
Thalia Stilinski
Thalia Stilinski
Date d'inscription : 22/10/2017
Messages : 1178
Pseudo : obsdn (anna ou pineapple pizza)
Avatar : rosé (blackpink)
Réputation : 36

(rose) + elastic heart Empty
MessageSujet: Re: (rose) + elastic heart   (rose) + elastic heart EmptySam 14 Avr - 18:46

MA MANON LA PLUS BELLE DES PSY tears pls cries je t'offre mes deux altéans en patients creepy prends en pas soin stp j'aime qu'ils souffrent

FORCE ET ROBUSTESSE POUR CETTE FICHE QUI VA DÉCHIRER also t'es pas cool de la laisser si vide :(((( jtm re avec ce perso trop canon hh

☾ ☾ ☾

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

(rose) + elastic heart Empty
MessageSujet: Re: (rose) + elastic heart   (rose) + elastic heart EmptySam 14 Avr - 19:28

une madame de 40 piges je valide, je bénis, j'achète, je worship moustache moustache
Revenir en haut Aller en bas
Evan Abberline
Evan Abberline
Date d'inscription : 07/01/2018
Messages : 256
Pseudo : dday.
Avatar : keiynan lonsdale.
multi : johanna boyle (h. roden) + grace dawkins (e. brochu)
Réputation : 34

(rose) + elastic heart Empty
MessageSujet: Re: (rose) + elastic heart   (rose) + elastic heart EmptySam 14 Avr - 20:33

rachel mcadams qt en plus une psy à altea j'enverrai tous mes persos comme clients mdr
rebievenue chez toi avec tant de bon choix moustache
puis si jamais t'as besoin d'un cluster y'a celui de jo&olivia pour lequel on cherche du monde
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

(rose) + elastic heart Empty
MessageSujet: Re: (rose) + elastic heart   (rose) + elastic heart EmptySam 14 Avr - 20:36

R. Bobby Garcia a écrit:
une madame de 40 piges je valide, je bénis, j'achète, je worship moustache moustache


je plussoie bobby. vive le club des vieux. moustache
elle va avoir du boulot la psy. arrow
rebienvenue kr
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

(rose) + elastic heart Empty
Revenir en haut Aller en bas
 
(rose) + elastic heart
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» A L W I N ※ I think that a “heart that rescues hearts” could be called “courage”
» Let shine the rainbow in your heart ! - Rainbow Light (en cours!)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANTIGRAVITY :: make mankind in our image :: The sky turns into a trial, genesis :: FICHES VALIDÉES-
Sauter vers: